3
min

Le texto

Image de Mina Willem

Mina Willem

257 lectures

7

Qualifié

Aujourd'hui, j'ai reçu un texto :
« Ça t'es déjà arrivé d'avoir un gros faible pour qq'un, au point que chaque détail à la con que tu apprends sur lui te fait plaisir ? Bon ben moi je viens d'avoir un sourire béat en apprenant tu es né en 1980. Voilà. Je reviens vers toi pour te dire si ça va devenir un problème... Bisous »

Par « un problème », elle entend « te sauter dessus la prochaine fois que je te vois et ruiner par la même occasion douze ans de ta relation et sept ans de la mienne sur un coup de tête, juste parce que j'ai extrêmement envie de toi ».
En réalité, j'ai le même problème qu'elle et ce depuis que je l'ai rencontrée. Non, en fait j'ai mis du temps à m'en rendre compte. Je l'ai toujours bien aimée, ça c'est clair, mais je ne l'avais jamais vraiment envisagée. Elle est jolie, voire belle, marrante, un peu rentre dedans. Moi je suis pas trop mal, voire banal et plutôt discret. On fait un peu le même métier, elle pour la noblesse, moi pour l'argent. Mais on ne s'est jamais vraiment parlé. Enfin pas juste tous les deux, puisqu'on se voit toujours en 2x2 et aucun de nous ne mène les discussions. Du coup, quand on en arrive à devoir se parler frontalement, les yeux dans les yeux, je suis gêné. J'avais l'impression que c'était aussi son cas et ce texto a l'air de me le confirmer.
J'aime ma copine, très fort. Sans rire. Mais elle, elle me fait quelque chose d'autre. Comme si je sentais qu'il y avait un truc tellement potentiellement incroyable entre nous que je l'entends pulser dans mon corps. En plus j'ai le malheur de la trouver sexy. Et ce qui m'inquiète, c'est que c'est pour des conneries : sa nuque, sa posture, ses yeux quand elle sourit, sa façon de bouger, bref, des choses qu'on remarque quand on est amoureux, pas juste quand on a envie de sauter une fille.
Et il y a autre chose. Je me suis toujours senti plutôt intelligent dans la vie. Essentiellement parce qu'on me l'a beaucoup répété, comme si c'était quelque chose de précieux. Evidemment, quand on possède quelque chose de précieux depuis toujours, on n'en tire aucune satisfaction. Mais avec elle, je me sens con. J'ai honte de ce que je fais dans la vie, de ce que mon métier a de futile alors qu'elle sauve le monde. Je me sens pataud, froid avec elle. J'ai l'impression d'être tout juste cordial, puis la seconde d'après je l'évite parce que je n'arrive pas à soutenir son regard, ça donne un mélange franchement glacial. Du coup je me sens nul à côté d'elle, mais aussi face à elle. J'ai même passé une soirée à bouder parce que lors d'un débat, elle n'avait pas été d'accord avec moi. Alors que j'adore quand elle dit « je suis d'accord avec Louis », à ce moment je me sens rosir de la tête aux pieds.
J'ai une admiration sans borne pour cette fille et j'ai toujours cherché son approbation, c'est évident. Mais là, comment vous dire ? Je suis totalement déstabilisé. Pas parce que je ne sais pas quoi lui répondre, enfin si, ça aussi, mais surtout parce que je ne sais pas ce qu'elle sait. Est-ce qu'elle a une petite idée du raz-de-marée qu'elle vient de provoquer dans ma tête ? Des fantasmes que ça a créé chez moi ? Trois jours que j'ai reçu ce texto et ça fait trois jours que j'imagine faire l'amour avec elle. Tiens, autre point étrange, moi qui suis plutôt pudique, dès que je m'imagine avec elle, j'ai l'impression que je n'aurais plus qu'une envie jusqu'à la fin de mes jours : qu'elle me déshabille quand je rentre à la maison, sans me parler, avec un air sérieux et que ses yeux me supplieraient juste de la prendre, là, dans l'entrée, sans aucune forme de procès. Etre nu contre elle, comme si ma vie en dépendait. Ça aussi c'est étrange, moi qui fantasme toujours plus sur les sentiments que sur le sexe, là je sens que je veux du sale et du beau en même temps, sous une forme qui ne m'était jamais apparue avant : une passion dévorante.
Bref, je ne sais pas quoi lui répondre. Et ça fait trois jours que ça me bouffe. Il y a la version facile, celle où personne ne souffrirait, et là oui, bien sûr que je vais la voir, bien sûr que j'assouvis tous les fantasmes qu'elle m'a catapultés dans la tête. Mais il y a surtout la version « vie réelle », où nous sommes tous les deux en couple et que notre quartet fonctionne très bien pour les soirées, les week-ends, et qu'on s'adore tous, et que c'est pas loin d'être l'horreur d'imaginer ce que ça pourrait créer comme vie pour tous les quatre de prendre la décision d'un réarrangement brutal.
Mais elle je la veux, depuis le début, mais c'est ce texto qui me l'a dit.

Je n'ai pas répondu. Je n'ai jamais pu. Même quand j'ai largué ma copine. Même quand elle a largué son copain.
Quand je l'ai appris, je me suis pointé directement chez elle, puisque c'est elle qui avait récupéré l'appartement. Je n'avais aucune idée de ce que j'allais dire ou faire, je n'y avais pas réfléchi. Elle a ouvert la porte, elle avait l'air fatigué, elle n'était vraiment pas au mieux de sa forme. J'avoue que ça m'a un peu refroidi. Je pensais que ce premier regard allait me conforter dans mon délire amoureux, mais j'ai juste été décontenancé. Elle n'avait pas l'air de savoir qui j'étais. Puis son visage s'est éclairé, mon coeur s'est embrasé, et c'est lorsqu'elle a passé les bras autour de mon cou, appuyé son corps contre le mien et que sa chaleur a traversé les fibres de nos vêtements jusqu'à ma peau que j'ai enfin ressenti cette pulsation sourde, mais cette fois amplifiée comme une seule et même onde.
Nous avons dit ensemble : « Rah putain... ».

PRIX

Image de Printemps 2015
7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ernest Fourachault
Ernest Fourachault · il y a
+1 pour la passion ! Si le coeur vous en dit, je vous invite à venir rendre visite à mes deux petits vieux (deux vieux sur un banc), une autre passion plus lente !
Image de Yannick Devin
Yannick Devin · il y a
Chouette texte pétri de passion et de romantisme ! +1 évidemment !
(http://short-edition.com/oeuvre/strips/dommages-collateraux-2)

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
De la passion...et encore de la passion...
Tendre! ^-^ +1

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

J’ai peu de certitudes, dans la vie. Par exemple, savoir d’où l’on vient, où l’on va, comment est préparé le Nutella, si Marc Levy est bien un écrivain ou un imposteur… Vraiment, ça,...