941 lectures

92

Qualifié

Il a débarqué tout pâle dans mon salon. Des yeux mous comme une huître, des bras maigres et incolores. Un être qui semblait vivre en éternelle éclipse. Des oreilles maigres, des pieds propres, un nombril moite. Très poli : bonjour, bonsoir. Aucun motif précis d’être là. Je lui ai laissé le divan pour la nuit. Il a préféré dormir sous la chaise. Je l’ai emmené au bord de la rivière. Il était tard, j’aime bien me promener le soir. Dans l’eau se reflétaient la lune et nos deux têtes.
Il scrutait le reflet d’un regard vide, touchait la surface pour faire des ronds et recommençait. Il voulut saisir la lune et Plouf ! Son corps fondu dans l’eau, on ne le vit plus. Je lui tendis une main. Un bras visqueux s’accrocha au mien. Il sortit de l’eau, il ne faisait plus que la moitié de sa taille.
— C’est bien dommage, lui fis-je remarquer.
— Oh ! Nous les sélénites sommes solubles dans l’eau, avait-il répondu, indifférent.
C’est ainsi que commence mon histoire.
Le sélénite fut les premiers jours un compagnon très agréable. Pas un mot de trop, aucune question sur mes habitudes. Comme je suis un jeune homme cultivé, je sus immédiatement ce que signifiait sélénite : un habitant de la lune. Je crois aussi qu’il appréciait mon absence de curiosité envers lui. Un être aussi différent de nous aurait provoqué chez des gens que je connais des réactions intéressées ou dégoûtées, je l’ai accepté tel quel, sans l’incommoder avec des questions indiscrètes. En fait, je crois bien l’avoir toujours attendu.
Je suis un jeune homme très propre. Je me lave les mains trois fois par jour avant les repas et je prends une bonne douche revigorante tous les matins, un petit bain apaisant tous les soirs et quelques fois vers midi, quand je n’ ai rien d’autre à faire. Bien entendu, j’évitai d’en proposer à mon hôte, qui semblait convenablement hygiénique, et que je craignais de voir encore rétrécir sous la douche. Je ne l’ai pas présenté à mes amis. Ils se seraient sans doute moqué de lui, ou l’auraient du moins regardé avec trop d’insistance. Ils n’ont aucun respect pour la différence. L’endroit où je me trouve aujourd’hui manque de savonnette dans la douche, j’en ai fait la remarque à mes hôtes. Ils font la sourde oreille.
Le troisième jour, hélas, il a plu. Je raccompagnais le sélénite à la maison, tout en lui expliquant que son aspect pouvait étonner les gens et qu’il ne devait pas se promener tout seul sans ma protection, quand le tonnerre retentit. Une grosse douche s’abattit alors sur nous qui n’en avions pas besoin, nous si propres... Le temps de rentrer à la maison, et mon nouvel ami n’était pas plus gros qu’un morceau de poisson pané. Je tentai désespérement de le ranimer, il faisait de petits bonds sur la table. J’ai essayé de lui faire manger un bout de savonnette, mais sa bouche avait fondu sous la pluie. Seuls deux grands yeux me regardaient tristement. Il fallait faire quelque chose. Comme il avait cessé de pleuvoir, je l’ai porté chez un vétérinaire de ma connaissance, un vétérinaire, me semblait-il, s’adapterait mieux à un être inconnu qu’un médecin. Je lui expliquai mes aventures. J’ai essayé de résumer, pour que mon ami reçoive plus vite les premiers soins, mais cet imbécile de vétérinaire n’a rien compris. Alors, je crus bon de lui expliquer comment tout ceci avait commencé et comment mon ami rétrécissait dans l’eau. Il m’a emmené à la gendarmerie de notre petite ville où ces imbéciles d’agents qui « étudient mon cas » refusent de me donner une savonnette pour ma douche, ils disent que je n’ai qu’à utiliser celle que je tiens dans mes mains. Ils n’ont aucun respect pour mon ami.

PRIX

Image de Eté 2016
92

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Myriam Mouillon
Myriam Mouillon · il y a
J'ai adoré. Extraordinaire on est tout de suite dedans. C'est vivant, c'est drôle. C'est parfait !
·
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
Je n'avais pas la tête dans la lune pour suivre agréablement cette histoire...J'attends que la pluie cesse pour vous offrir mon vote+++ avant qu'il ne rétrécisse....
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''

·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Belle écriture dont on ne sort pas facilement. +1 par Tilee auteur de "transparence" poésie.
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Fable, conte fantastique, peu importe, cette histoire j'y ai cru et c'est l'essentiel. Des mots justes, un ton détaché.
·
Image de MissFree
MissFree · il y a
Très agréable à lire ce petit texte mélancolique et surtout très original! Trés réussi!
·
Image de Francesca Fa
Francesca Fa · il y a
Etonnée de tomber dans cet univers où j'ai besoin de me réfugier souvent, du coup je me suis sentie "chez moi" ! donc vote !
·
Image de Cécile Goguely
Cécile Goguely · il y a
Merci !
·
Image de Mady Filippini
Mady Filippini · il y a
toujours très emballant de lire l'un de tes textes mi science fiction, mi réalité en effet, un pur moment d'évasion et enfin on te retrouve!! yep! encore!
·
Image de Cécile Goguely
Cécile Goguely · il y a
Merci c'est gentil d'avoir lu !
·
Image de Cécile Goguely
Cécile Goguely · il y a
Et on peut aussi voter pour "Pas pressée"
·
Image de Val
Val · il y a
Une jolie écriture , un texte doux et triste à la fois , vous avez réussi à me faire aimer votre ami :)
·
Image de Cécile Goguely
Cécile Goguely · il y a
Merci Val !
·
Image de Elise H
Elise H · il y a
Un vrai plaisir de retrouver Cécile et son esprit créatif ! La suite !
·
Image de Cécile Goguely
Cécile Goguely · il y a
Tiens tiens, une Elise H sur ce fil ! Merci et bises.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C'est superbe, doux et tendre, et tellement bien écrit. J'adore !
·
Image de Cécile Goguely
Cécile Goguely · il y a
Merci pour tous ces compliments !
·