2
min

Le secret de Marie-Paule

Image de Dolotarasse

Dolotarasse

719 lectures

80

Qualifié

Marie-Paule ne connaît pas son père. Aucune photo de lui dans l'album familial. Seulement un souvenir de lui qu'elle trimbale jour et nuit. Elle l'appelle son « souvenir-secret ». Un souvenir caché la plupart du temps mais bien omniprésent. Quand elle était jeune, elle se demandait bien pourquoi d'ailleurs. Alors les explications de sa mère la rassurèrent. N'empêche qu'elle le camouflait bien ce « souvenir-secret ».

Pendant toute son enfance elle a souffert de l'absence de son père. Par le sport elle a comblé ce manque. Le sport lui a permis de trouver un juste équilibre, d'évacuer ses tensions, de décompresser. Elle désire vivre libre de son passé, croquer la vie, refuse que le chagrin la prenne par la main.

Aujourd'hui, devenue une jeune femme, elle pratique toujours le sport au sein d'une nouvelle équipe de basket, dans la ville où elle réside depuis peu. Elle aime l'esprit collectif et compétitif de ce sport. Elle s'entend bien avec ses coéquipières. Un peu moins avec le coach très exigeant dans le jeu de « ses » filles. Pourtant elle se donne à fond pendant les matches. Elle lutte contre l'adversaire avec tout le mental d'une gagneuse. Il lui en demande toujours plus. Peut-être parce qu'il décèle en elle un caractère, une force hors du commun, et aimerait la voir se surpasser encore plus. Peut-être aussi parce qu'il trouve qu'ils se ressemblent. Probablement qu'un jour il lui expliquera son attitude vis-à-vis d'elle.

Les jours et les semaines passent. Marie-Paule et Pierre, le coach, finissent par se trouver, se comprendre, s'adopter. Une complicité s'installe entre eux, une histoire se dessine. Ils ne connaissent rien du passé de l'autre mais seul le présent les intéresse. La différence d'âge ne les repousse pas, au contraire elle semble ne pas exister et renforcer leurs liens. Oui qu'importe, rien ne les empêchera de s'aimer.

Ce soir leur premier tête-à-tête, leur premier rendez-vous du corps à corps, dans le petit appartement de Pierre. Ils auront toute la nuit pour se découvrir. Avant de « crémer le gâteau », ils se lancent un défi, comme deux gosses. Dos à dos, ils se déshabilleront et se retourneront seulement une fois en tenue d'Ève ou d'Adam. Pierre sifflote pour donner le coup d'envoi de l'effeuillage. Marie-Paule s'exécute dans une rapidité à couper le souffle telle une « swing woman ». Impatiente, elle se retourne sans l'accord de Pierre. Elle regarde ce corps presque nu, ce corps d'athlète qui l'attire. Dans quelques secondes il sera à elle, rien qu'à elle, quand le cache-sexe tombera à terre. Elle retient son souffle et quand il ôte le bout de tissu elle étouffe un cri de stupeur.

Son regard reste fixé sur la tache « café au lait » qui ressort comme un tatouage sur la fesse gauche de Pierre. La même, exactement la même que la sienne, au même endroit... son « souvenir-secret ».

PRIX

Image de Automne 2016
80

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Flore
Flore · il y a
Je suis venue me promener un peu sur tes lignes...Un texte ancien...mais qui aurait pu être écrit aujourd'hui,. Dans ton texte, j'aime beaucoup quand on dit sans dire, un souvenir secret...dont ils se seraient passés, découvert à ce moment là...J'aime beaucoup ton écriture...
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
C'est gentil de te promener par ici. Ah ce texte a été la grande surprise, je ne m'attendais pas à sa qualification. Encore merci Flore, j'aime bien qu'on vienne lire mes vieux textes. Belle soirée.
·
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Au fil des lignes, je me doutais de la finale... un soupçon au travers de la différence d'âge... et puis cette complicité évidente comme celle d'un père et d'une fille c'est le secret mais l'instinct filial est là, bien puissant, il transpire votre écrit. Joli week-end !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Pas trop de suspense pour vous ;-). C'est gentil d'être passée lire ce texte. Bon week-end à vous également !
·
Image de Serge Debono
Serge Debono · il y a
Une subtile dose de légèreté que tu sais insuffler à cette chute qui sans ça aurait paru peut-être un peu étrange. C'est vraiment bien amené. Au moment du face à fesse (!) on a presque oublié l'histoire du père, presque... ;-) Enfin je dois être le 60ème à te le dire mais "crêmer le gâteau" !!! :-D J'adore ta métaphore ! Ça vient d'où cette expression ?
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Sourires pour le face à fesses. Eh bien pour l'expression, je ne saurais te répondre. Quand j'écris, je fouine à gauche et à droite à la recherche de choses et d'autres en rapport avec le thème de mon écrit. Je note et quand le texte est fini, je crée bien souvent une nouvelle page avec le texte finalisé. Et là, je ne retrouve plus l'ébauche de ce texte. Mais c'est une expression qui existe, pas inventée. Sûrement une expression idiomatique comme on dit. Si je la retrouve, je te mets au parfum. En tout cas, merci de ce nouveau passage qui me fait bien plaisir sur ce texte un peu particulier ;-). À plus tard Serge.
·
Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
Ben zut alors, découvrir ça alors qu'ils s'apprêtent à "ecremer le gâteau" :-) c'est quand même pas de bol dans un sens...un bon moment de lecture !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Non pas de la tarte ;-). Merci beaucoup Diamantina de cette lecture.
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
"Un souvenir secret " qui surgit . Ils pourront , je pense , envisager un futur plus serein .
Un texte que j'aime car il est une ouverture d'esprit .

·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Pour le futur plus serein, sûrement (même si c'est de la fiction ;-)). Merci d'être passée par ici.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Et ben voilà ! C'est pour ça qu'il ne faut jamais fréquenter de sportifs !:)
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Un risque de dopage ;-). Merci à toi !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le sport thérapie !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Oui c'est bon le sport pour trouver un certain équilibre. Merci Bengourion d'être passé par ici. Belle soirée.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le thème du sport m'est cher !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Tu en fais ? J'ai fait du basket et j'aimais bien...
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Athlétisme de 1983 à 2008
·
Image de Frnorac
Frnorac · il y a
Oui, c'était prévisible... mais cela n'enlève rien à la situation tragique du final... que vous avez réussi à écrire jusqu'au bout. C'est courageux. Je vote - Françoise
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Courageux, je ne sais pas, mais osé, oui. Merci de ce nouveau passage Françoise. J'en ai profité pour le relire mon texte ;-).
·
Image de Margue
Margue · il y a
Beau texte, j'avais senti venir la chute... mais superbement bien mené. Bravo
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Comme beaucoup vous aviez deviné ! Merci beaucoup Margue ;-).
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo pour ce récit bien rythmé et sa chute surprenante qui vient cependant contrecarrer leurs projets.
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Merci Fred. Leurs projets seront différents ;-).
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

« Tout se passe dans la semelle », nous assura la vendeuse. « On ne plaisante pas avec les chaussures », ajouta-t-elle, et elle semblait avoir un clou dans les siennes. Pour la...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

La vaisselle sale déborde de l'évier, les verres en équilibre fragile sur une vieille casserole au fond noir de graisse. Une mouche bourdonne paresseusement au-dessus des restes de nouilles. ...