Le plan

il y a
1 min
39
lectures
7
Encore un cri, le cri de ma mère sûrement en train de recevoir encore et encore les coups de mon beau-père ivrogne. Alors maintenant je veux tout arrêter. Mon plan est simple mais réfléchi. Demain quand il viendra me réveillait avant d'aller au collège, je sauterai de mon lit et le saluerai gentiment. Ensuite je me dirigerai vers notre minuscule cuisine de notre petit appart et là, il faudra faire vite avant que ma petite sœur ne vienne. Alors je sortirai un couteau du tiroir. Et quant à son tour il rentrera pour me gueuler que nous allons être en retard, je brandirai mon arme et lui enfoncera dans le ventre.
C'est le jour J, je suis un peu anxieux mais je sais que c’est pour notre bien à Camille, maman et moi. Comme prévu il vient me réveiller et une fois hors du lit je lui fais sourire légèrement forcé. Il me regarde étonné et sort de ma chambre. Je me dépêche de rejoindre la cuisine, je sors du tiroir le plus grand couteau. Et lorsque j’entends un bruit, sans même réfléchir, je m’élance et enfonce le plus loin possible la lame aiguisée. Je n’ai pas encore levé les yeux sur l’horreur mais je peux l’entendre suffoquer. Un sourire s’étire doucement sur mes lèvres, enfin la paix. Un petit filet de sang sort de l’entaille. Et quand je lève les yeux sur ce porc...
Je suis pétrifié...
J’aperçois ma mère, le regard vide, une demande de divorce à la main...
7

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Reste plus qu'à essayer le plan "B" ....
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Pour un premier TTC, c'est bien, je ne fais que redire....les fautes, un petit tour par le correcteur pour certaines.
Image de Noël Sem
Noël Sem · il y a
J'aime bien l'histoire et sa chute, mais elle aurait mérité d'être un peu plus développée.
Image de Kiki
Kiki · il y a
l'horreur.... En effet quelques erreurs d'orthographe. Moi je n'aurais pas fini ainsi. Pauvre mère.
Je vous invite à aller consulter le poème les cuves de Sassenage et je vous guiderai dans les entrailles de cette terre adorée Merci d'avance

Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
La chute est bien vue, inattendue. Attention aux fautes de conjugaison. Je vous conseille maintenant d'essayer d'écrire des nouvelles plus longues, en développant les personnages à partir de l'histoire.
Image de Alicette
Alicette · il y a
Merci pour le conseil (j’espère que ma prof de français n'est pas passée par là ;) )
Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
J’ai aimé la fin. Il y a quelques fautes d’orthographe comme réveiller*, gueuler*, j’entends*, je n’ai pas encore levé*.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La Paix

Nicolas Auvergnat

Aimé était pétri avec la boue du terroir de la rive gauche du Rhône. Il était grand et avait un vaste buste. Sa tête carrée était plantée dessus, et s’il avait la bouche fine, son nez... [+]

Très très courts

Karen

AdéWonka

Quatorze ans, l'entrée dans l'âge ingrat. Karen le sait mais elle s'en fiche : elle a l'impression que l'adolescence ne changera pas grand chose. Et quitte à être... [+]