Le nouveau monstre

il y a
2 min
229
lectures
133
Qualifié
Image de 2020
Image de Très très courts
Pendant que les jours s'écoulaient et que les douleurs thoraciques de Salma s'amplifiaient, elle se résolut à consulter un médecin pour se situer.

Voici enfin arrivé le jour fatidique, celui où le médecin devait recevoir Salma en consultation. A peine quelques minutes d'auscultation, le diagnostic posé est sévère. Le médecin rougit puis d'un air sérieux et d'un ton grave plein d'émotions, pris la parole:

- Chère Salma, le combat que vous allez mener à partir d'aujourd'hui va être rude mais soyez forte mentalement et demeurez optimiste peu importe les précipices dans lesquels vous vous retrouverez.

Salma surprise par ces propos mélancoliques, répliqua :

- Mais docteur, qu'y a-t-il pour que vous me sortez tout un paragraphe de paroles motivantes et consolatrices?

Le médecin reprit son souffle puis poursuivit:

- Madame, vous êtes atteinte d'un cancer du sein. Je vais...

Il n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'elle éclata en sanglots. On pouvait l'entendre depuis les couloirs de l'hôpital. Plaintes et lamentations s'entremêlaient aux pleurs. L'ambiance devint terne dans la salle d'attente. L'ombre du silence d'un cimetière s'empara de celle-ci. Les esprits des patients en attente de consultation se saturaient d'interrogations toutes confuses. «Que pouvait-il bien se passer dans le bureau du médecin pour qu'il y'ait tant de cris et de pleurs de la part d'une patiente?».

Des minutes s'écoulèrent, Salma se retint et le médecin de poursuivre :

- Je vais vous soumettre à quelques examens supplémentaires pour déterminer le stade d'avancement du cancer.

Cela fut ainsi fait promptement. Salma hocha la tête puis sortit du bureau du médecin toute abattue. Elle était désemparée. Elle se disait que le sort venait de s'acharner sur sa modeste personne.

Quelques jours plus tard, elle répartit à l'hôpital pour prendre connaissance des résultats des examens supplémentaires effectuées précédemment. Cette fois-ci, la guillotine venait de s'affaler sur son cou frêle. À l'écoute du résultat et des dispositions à réaliser incessamment, elle était inconsolable.

La phrase que venait de prononcer le médecin résonnait dans sa tête comme un tourbillon violent.

- Madame Salma, vous allez subir une ablation du sein gauche.

Elle resta silencieuse, figée comme un caméléon à l'affût d'une proie puis tout d'un coup perdit connaissance.

Le médecin appela des infirmières à la rescousse pour prendre soin d'elle. Elles lui humectèrent le visage avec des serviettes trempées dans de l'eau tiède pendant des dizaines de minutes. L'ambiance resta plombée dans les couloirs de l'hôpital jusqu'à ce que Salma soupire. Elle revenait peu à peu à elle puis fut mise en observation pendant quelques heures supplémentaires.

Le médecin contacta les parents de Salma afin de leur faire part de son état de santé. La tristesse et la stupéfaction s'emparèrent d'eux. Ils étaient abasourdis de savoir que leur si jeune fille Salma puisse avoir un cancer du sein.

Malgré le coût exorbitant des séances de chimiothérapie et de l'opération d'ablation mammaire, ses parents se sacrifièrent et s'en acquittèrent. Salma fut opéré dans des très bonnes conditions et cela, dans un bref délai. Ce fut un ouf de soulagement.

La prise en charge psychologique de Salma ainsi que de ses parents était dorénavant un réel défi dans un pays où l'insuffisance des structures dédiées à la prise en charge psychologique des patients avant et après le diagnostic du cancer était criarde.

À peine vingt-ans, Salma doit désormais s'adapter à son nouveau corps. Elle réapprend péniblement sa sexualité avec une poitrine qui ne porte plus qu'un sein.
133

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,