Le marchand de sommeil

il y a
3 min
6108
lectures
178
Qualifié

Toute ma vie a été bercée par la littérature, la poésie, et le théâtre. J'ai pris la plume très tôt, et bien que légère elle donna du poids à mes mots, qui devinrent des récits, des  [+]

Image de Hiver 2021
Titubant, pantelant, Ronan entra dans la boutique :

— Bonjour monsieur, je voudrais huit heures de sommeil s’il vous plaît, non dix, mettez-m’en dix, ça fait deux jours que je n’ai pas dormi, je suis épuisé, je mérite bien ça !
— C’est pour emporter ou pour dormir sur place ? Nous avons deux cabines de libres en ce moment, dont une quatre étoiles.
— Non… non merci, c’est pour emporter, je dormirais… chez moi !
— Bon alors on a dit dix heures.
— Oui, mettez-moi dix bonnes heures bien lourdes, sans réveil nocturne ni envie d’uriner.
— OK, je vous rajoute un petit rêve sympa, histoire d’avoir un réveil joyeux ?
— Euh… non merci, juste dix bonnes heures sans rêve.
— D’accord, comme vous voulez, je vous rajoute un anti-cauchemar ? Ils sont très efficaces !
— Ah ? Mais, avant ils étaient inclus avec l’absence de rêve !
— Maintenant ce n’est plus le cas !
— C’est vraiment de l’arnaque !
— Nous sommes des marchands de sommeil, monsieur, pas des marchands de sable !
— Oui, ben eux au moins ils étaient honnêtes !
— C’est pour ça que leur profession a disparu ! Le monde évolue, mon bon monsieur, il change, il faut s’adapter, l’offre et la demande ! Dans ce secteur, la concurrence est rude. Moi je ne vends que du sommeil de qualité. Allez, je suis bon prince, je vous offre l’anti-ronflement !
— Merci, c’est toujours ça de gagné.
— Ce sera tout monsieur ?
— Oui, je n’en peux plus.
— Alors nous disions : dix heures de sommeil bien lourdes, sans rêve ni cauchemar, pas de cabine… ça vous fait deux cents sertecs.
— OK, mettez-les sur ma note, je réglerai dès mon réveil.
— Ah, désolé monsieur, la maison ne fait plus crédit !
— Comment ça la maison ne fait plus crédit ? L’ancien patron me faisait crédit ! Je suis connu ici ! Je suis monsieur Aliard Ronan, tout le monde connaît mon sérieux et mon honnêteté !
— Ça vous fait deux cents sertecs, monsieur Aliard, vous réglez comment ? Par onde alpha ou par satellite ?
— Mon satellite n’est plus actif, et mon onduleur est resté chez moi je…
— Au revoir monsieur Aliard.
— Attendez ! Écoutez, si je ne dors pas ce soir, je n’aurais plus de force pour travailler demain, je perdrai mon emploi…
— Allez dans la boutique en face vous acheter des forces, ils vous feront crédit !
— Mais vous savez bien que sans le sommeil les forces ne servent à rien, elles sont inopérantes. Les deux vont ensemble ! Le sommeil permet au corps de se régénérer et d’éviter les lésions.
— Au revoir monsieur Aliard, j’ai d’autres clients, désolé.

Ronan reprit la route en titubant et s’affala sur un banc, éveillé, mais immobile. Une patrouille de vigilance immobile s’empara de lui et l’emmena dans un dépotoir. Simon, le marchand de sommeil, ferma sa boutique et alla voir son ami Adrien, le vendeur de forces de la boutique d’en face.

— Salut Adrien ! Tu sais ce qu’il m’arrive ?
— Non, vas-y, raconte-moi tout ! Tu veux un cybercafé au lait ?
— Merci, non, juste un thé virtuel, sans diodes, je suis au régime.
— Alors, il t’est arrivé quoi ? Raconte !
— Un client est entré chez moi, il voulait dix heures de sommeil à crédit !
— À crédit ? Oh ! le con ! Plus personne ne fait crédit, il a essayé de t’embrouiller !
— Il m’a dit que c’était monsieur Aliard, réputé dans le quartier, et que tous les commerçants lui faisaient crédit !
— Faire crédit à un androïde, quelle connerie ! Saloperie de robots ! Depuis qu’ils ont l’intelligence artificielle ils se croient tout permis ! Ils se prennent pour des humains ! Tu te rends compte ?
— Et comment, que je me rends compte ! Ces tas de ferraille de merde veulent nous imiter, ils veulent tout faire comme nous ! Ils veulent manger, ils veulent boire, ils veulent dormir ! Bientôt ils demanderont même le droit de baiser, de se reproduire, et de se marier entre eux, et même avec les humains !
— Ah ! Ce jour-là n’est pas près d’arriver, crois-moi !
— Oh ! Ne parle pas trop vite ! Avec ce gouvernement extra-terrestre tout est possible. Heureusement qu’ils nous ont seulement envahis, et qu’ils nous ont demandé de leur fabriquer des robots pour être à leur service ! Ils auraient bien pu nous asservir tu sais ? Il s’en est fallu de peu ! Heureusement que Sirius a perdu les élections face aux démocrates stellaires !
— De toute façon je vais te dire un truc Simon. Un robot ça restera toujours un robot. Ils sont très cons et sous-développés, c'est pour ça que les extra-terrestres les utilisent. Ils ne sont pas aussi doués et intelligents que nous. Ils font chier le monde avec leur honnêteté, leur loyauté et leur servilité ! Ils ne sont pas comme nous. Ils ne savent pas mentir, voler, trahir, tuer, critiquer, insulter. Saloperies d'androïdes, qu'ils retournent dans leur dépotoir !
178

Un petit mot pour l'auteur ? 309 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
Plongée dans un monde affreux où l'homme n'est plus l'homme. Il n'est que technique et profit. On en a parfois les prémices mais certains résistent....En pensant mieux! Très belle plume, texte fluide, précis, inventif...
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci pour ce bel éloge Hélène. Hélas oui, nous allons vers une société de plus en plus déshumanisée.
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
très original, je vote :-)
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci beaucoup Ode ! De nature comique et jovial, j'essaie toujours de mettre un peu d'humour dans chaque histoire !
Image de Laurence DEBRIL
Laurence DEBRIL · il y a
A moi de vous découvrir et de vous suivre !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Avec plaisir ! Merci beaucoup Laurence !
Image de Anne K.G
Anne K.G · il y a
J'adore ce texte ou comment faire ressortir le pire des humains, grâce aux machines 🤖
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci beaucoup Anne ! Il est en tout cas une chose certaine, c'est que les machines prennent le dessus, et que nous leur consacrons plus de temps qu'à notre prochain !
Image de Anne K.G
Anne K.G · il y a
Est-ce que les machines ne font pas qu'accélérer ce qui se produirait déjà sans elle? La bêtise et l'individualisme semble devenir un mode de vie très en vue😥
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
tout à fait d'accord avec vous Anne! on s'enfonce tous doucement et l'intelligence est autant artificielle que déficitaire actuellement!
Image de JLK
JLK · il y a
Un jour viendra un robot défenseur des pauvres et des opprimés : Robot des Bois!
Défenseur de la veuve, de l'orphelin et de l'informe à tics.

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Tu l'avais pas déjà écrit et publié ce texte ? j'ai l'impression de l'avoir déjà lu ???
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Oui, en effet. Je voulais le mettre en avant une nouvelle fois pour atteindre la barre des 6000 lectures. Merci Arletyna.
Image de Eric Efdéenne
Eric Efdéenne · il y a
J'ai aimé ce texte, son humour bien sur, mais aussi son côté orwellien qui donnerait presque froid dans le dos.
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
tout à fait orwellien hélas....mais heureusement quelques uns comprennent, lisent et écrient encore! la pensée n'est pas totalement morte!
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Eric pour votre lecture et votre comparaison valorisante !
Image de Jean MAYNADIER
Jean MAYNADIER · il y a
Est-on réellement dans le futur ? j'ai aimé.
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
on peut se le demander, en effet!!!
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci beaucoup Jean pour votre lecture et votre commentaire !
Image de Gisèle Bry
Gisèle Bry · il y a
Ah vos textes m'avaient manqué ! J'aime beaucoup !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Je vous remercie Gisèle ! Je conserve toujours ce petit brin de fantaisie dans la SF ! Merci pour votre gentil commentaire et votre lecture !
Image de Albert Lefroy
Albert Lefroy · il y a
Bonjour Felix !
J'aime l'ironie de ce texte !
Toutefois, je ne peux m'empêcher d'être triste car, hormis l'époque et la technologie, j'ai déjà entendu des gens parler ainsi !
Que réserve le futur à mes pauvres petits arrières descendants dans quelques millénaires ?

Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
j'ai parfois le même sentiment de tristesse et d' irrémédiable gâchis
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Albert pour votre lecture et votre commentaire. Je reste très pessimiste quant au futur de l'humanité.
Image de Albert Lefroy
Albert Lefroy · il y a
j'ai l'étrange impression que l'éternité a déjà commencé et donc, que je n'ai jamais existé !
Je n'ai été que la réalité d'un rêve de l'Univers !

Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
C'est très beau et très philosophique. Je partage les mêmes pensées que vous. Beaucoup de mes textes abordent ce sujet.

Vous aimerez aussi !