3
min

Le lapin à trois oreilles

Image de Br'rn

Br'rn

5825 lectures

279

FINALISTE
Sélection Public

Oh ! Vous avez vu ? Un lapin à trois oreilles, là, là, dans ce coin !
C’est très rare un lapin à trois oreilles ! En plus ça porte bonheur, comme les trèfles à quatre feuilles ! Et c’est nettement plus original qu’un trèfle à quatre feuilles.
Si sa famille l’avait mis à la porte du terrier, pour agitation excessive par exemple (trois oreilles tiennent beaucoup plus de place que deux dans le terrier) le lapin à trois oreilles aurait facilement pu terminer sa vie dans un cirque. Or, on n’a jamais vu de trèfle à quatre feuilles monter un numéro de cirque, et si vous n’avez jamais vu non plus le lapin à trois oreilles dans un cirque, c’est que grâce à ses trois oreilles, le lapin fut très bien accepté dans sa famille car il entendait mieux que tout le monde.
Moi, un menteur ? Ooooooooh... Vous ne me croyez pas parce que vous ne l’avez pas vu et que personne à part moi n’a jamais mentionné son existence ?
C’est tout simplement parce que le lapin à trois oreilles percevait le pas d’un renard ou d’un chasseur, un kilomètre et demi plus loin que le moins sourd des lapins ! Pas étonnant que vous ne l’ayez jamais aperçu !
Laissez-moi vous raconter sa vie extraordinaire. Un jour le lapin à trois oreilles épousa une lapine à cinq pattes. Ils eurent un lapereau à cinq oreilles et sept pattes. Et ce lapereau fut très bien accepté lui aussi dans la famille. Car avec ses cinq oreilles, il entendait venir un chasseur ou un renard à vingt-cinq kilomètres à la ronde, et avec ses sept pattes, il courait deux fois et demi plus vite que le plus rapide des lapins.
Ce lapereau épousa d’ailleurs une jolie lapinette qui avait elle-même quatre yeux et deux queues.
C’était un couple merveilleux. Ils s’aimaient tendrement dans un grand mélange d’oreilles, de pattes, d’yeux et de queues. Un jour, ô surprise, ils eurent un lapereau qui avait neuf oreilles, six yeux autour de la tête, onze pattes très très rapides, et sept queues.
Ce lapereau-là repérait un chasseur ou un renard à cent cinquante kilomètres à la ronde, et prévenait tout le monde en remuant frénétiquement ses sept queues. Un fameux spectacle !
Vous ne me croyez pas parce que vous n’avez jamais vu un lapin à neuf oreilles, six yeux, onze pattes et sept queues ? C’est normal ! Quand vous faites un pas à cent cinquante kilomètres de son terrier, il vous voit, ou il vous entend, et il détale se cacher.
Pourquoi on ne l’a jamais repéré avec les satellites qui espionnent tout à trois cents kilomètres au-dessus de nos têtes dans le ciel ? Vous m’embêtez avec vos questions.
Euh... La vérité, c’est qu’un jour, il s’est fait manger... Par un renard... Pas n’importe quel renard : un renard avec quatorze oreilles, dix yeux, dix-sept pattes, neuf queues et cinq mâchoires. Et d’un seul coup de ses dix-sept pattes réunies, il pouvait faire un bond de cent cinquante kilomètres par-dessus les forêts, pour tomber à l’improviste sur un lapin à neuf oreilles, six yeux, onze pattes et sept queues avant qu’il ait pu se réfugier dans son terrier.
Et voilà.
Hein ? Personne n’a jamais vu de renard à quatorze oreilles, dix yeux, dix-sept pattes, neuf queues et cinq mâchoires ?... Eh bien, c’est parce qu’il a été enlevé par un aigle, le plus fort de tous les aigles, qui avait vingt-deux ailes, quinze yeux, huit becs et seize serres et demi à chaque patte ! Un aigle qui volait en apnée à quatre cents kilomètres d’altitude, bien au-dessus des satellites-espions qui ne pouvaient pas le voir. Alors l’aigle s’est laissé tomber du haut de ses quatre cents kilomètres, a atterri sur le dos du renard, l’a agrippé avec ses terribles serres et est parti le dévorer derrière la lune !
Pourquoi on n’a pas vu l’aigle quand il a atterri sur terre ?
Mais on l’a vu !
Il y a un photographe qui a fait une très belle photo qui va paraître dans tous les journaux. Le plus fort de tous les photographes ! Un homme avec deux yeux, un nez, une bouche, une petite moustache et deux oreilles, comme vous et moi. Et il a fait une photo par la fenêtre de sa maison avec un appareil à photo banal... Et il a aussitôt crié par la fenêtre :
— Hourra ! J’ai fait la photo de l’aigle à vingt-deux ailes, quinze yeux, huit becs et seize serres et demi à chaque patte, qui a capturé le renard à quatorze oreilles, dix yeux, dix-sept pattes, neuf queues et cinq mâchoires, qui digérait le lapin à neuf oreilles, six yeux, onze pattes et sept queues ! Hourra !
Et pourquoi le photographe n’a-t-il pas montré la photo ?
Mais il veut montrer sa photo !
Au monde entier !
Malheureusement ce photographe tout à fait normal, avec son appareil à photo banal, vient d’emménager dans une maison incroyable avec mille six cents escaliers, sept cent soixante étages, deux mille trois cents portes d’entrées et une seule porte de sortie, et il cherche encore la sortie pour nous amener la photo !
Vous voyez bien que je ne suis pas un menteur !

PRIX

Image de Eté 2016
279

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
j'adore votre lapin au look si malin ainsi que ces trois oreilles qui m'émerveillent.
·
Image de Alberto Zorage
Alberto Zorage · il y a
cette histoire enchante les cœurs - un par personne-
·
Image de Patrick Desjardins
Patrick Desjardins · il y a
C'est un peu redondant, mais très comique à lire. Vous montrez admirablement que nos différences peuvent servir à notre avantage. Bravo!
·
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Pourquoi partir ? Le lapin à trois oreilles existe vraiment, sculpté sur une pierre, encore faut il le trouver si vous passez par Luxeuil les Bains...
·
Image de Sky-is-Torn
Sky-is-Torn · il y a
Une belle histoire. Je m'imagine un père qui essaie de raconter une histoire à ses enfants... Juste un brin d'humour et de malice, tout à fait ce qu'il faut.
·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
yesssssssssssssssssss
·
Image de Jeanne Djoumpey
Jeanne Djoumpey · il y a
Mignon tout plein plein plein plein plein plein....
·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Vouiiiiii...
·
Image de Serge loquen
Serge loquen · il y a
bravo, une découverte un peu tardive...mais quand le compte y est, le conte est forcément bon.
·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Exactement, les bons contes sont intemporels...
·
Image de Perle Vallens
Perle Vallens · il y a
Fantasmagorique et poétique, cette lecture porte a la rêverie..
·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Puissiez vous rêver le plus longtemps possible...
·
Image de Perle Vallens
Perle Vallens · il y a
A mon âge, il est plus que temps de continuer à rêver ^^ (cf la citation de Poe sur mon profil)
·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
;)))
·
Image de Liz
Liz · il y a
Merci pour cet agréable moment de conte mais aussi de décompte .... On s'y perdrait . J'en ai les pattes qui tombent :) Fabuleux !
·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Merci, évidemment, quand on n'a que dix doigts, ça ne facilite pas les comptes...
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
bravo pour cette finale
à bientôt^^

·