2
min

Le diplome maudit

Image de Sylvain Lancel

Sylvain Lancel

13 lectures

0

Elle viens d'obtenir sa licence en droit social.Elle.La jolie algérienne aux yeux de biche.Elle va pouvoir feter cela comme il se doit et au nombre de deux représentations totalement opposé.Le premier acte se deroulera le soir suivant la jetée de toques:Rachida se trouvais assise en face de Linda ,sa mére portant son voile et baissant ses yeux pudiques a chaque regard de son mari,Hamid,homme rustre ouvrier qualifié d'une soixantaine d'année.Son grand frère Riad, ex taulard était également présent lors ce ce diner familial qui avait l'allure de plus grand diner de tout les temps.Au menu,il était servi de la brique fourée de viande hachée et un tagine au poulet mélée d'olives ,le repas favori de Rachida.Ses parents ont appelé toute leur famille du bled pour leur annoncer ce diplome.Le premier diplome de toute une génération.Avec ce diplome ,elle deviendra la toute première avocate de de la tour HLM.Toute cette joie devais etre de longue durée sans le sursalut de folie de Riad,son grand frere ex taulard qui a déclenché les hostilités alors que Rachida dégustais un pruneau saucé de tajine fondant.Il lui as dis que diplome ou pas elle resterais une femme toute sa vie.Le regard noir de Rachida mis un terme a cette entente fraternelle.
"-Mais que dis tu toi qui n'as connu que la prison , a ton age tu n'as jamais su de trop!"
C'est alors que Riad a vu son sang bouillir et ce qui as suivi fait le drame familial dans toute sa splendeur.
"-Trainée ,sa y est tu as un diplome et tu as cru que tu allais mal nous parler!"
Linda tenta tant bien que mal de calmer ses enfants alors que Hamid s'en alla ne préférant pas affronter cette situation.Rachida et Riad se levent face a face se leverent face a face devant la table et se fixerent tel deux buffles pret a s'entrechoquer.
"-C'est terminé le temps ou l'homme dominais la femme,tu n'as pas le droit de vouloir me dominer,je suis une femme qui deviendra avocate et je ne vais pas écouter les conseils d'un ex taulard sous pretexte qu'il soit mon frère."
Ce fut la parole de trop pour Riad qui touché dans sa fierté distribua un énorme coup de poing tout droit sorti d'un westernet ce en plein milieu du visage de Rachida qui tomba littéralement KOen plein milieu de ce beau salon oriental.Riad voulut l'achever d'un nouveau poing dans la figure mais Linda s'interposa ,empechant a sa fille d'etre tuée par son propre frère.Féminisne provocateur ou amour fraternel éxaxerbé?Le dame de cette famille peut il répondre a cet intérrogation?Mais parlons de l'acte numéro deux de la période post diplomante de Rachida.
Quelques jour après avoir soigné son ématome aux glacons ,Rachida alla confier sa peine auprès de sa copine de classe ,diplomée fraichement de Droit comme elle,Marie Begeaunneau.
"-Rassure toi Rachida ,prochainement tu pourra prendre ton indépendance avec l'argent des plaidoiries.Tu n'aura plus a subir le patriarcat de ta famille qui n'as pas compris la beauté de la modernité.Tu ne peux pas leur en vouloir toi qui as étudié.Tu ne peux que les aider et leur pardonner leur écarts meme si je sais que c'est difficile.Allons en boite de nuit des cesoir pour oublier ce mauvais épisode.Allez suis moi et vis ta vie de femme libre Rachida!"
Le soir venu,Rachida se retrouvait sur la piste de danse de cette boite de nnuit branchée et elle se retrouvait en mini jupe a danser sur des airs de David Guetta.Elle décomprésssait et ce laissait envahir par des danses lascive et sensuelle au point d'attirer certains hommes autour d'elle.Marie Begeaunneau et elle enchainaient les verres de vodka qu'elle se faisaient offrir par quelques hommes qu'elles ne voyaient plus au fil de la soirée,l'alcool aidant.C'est alors que Rachida qui était ivre se fit accoster par un homme tout aussi éméché et moins classe que ceux qu'elle avait croisé dans la soirée auparavant.Celui la n'hesitait pas a la toucher un peu partout avec ses mains mais Rachida ne pouvais se défendre car elle n'avit pas la force de parler tellement elle était ivre .Cet homme d'une cinquantaine d'année l'invita a le suivre dans les toilettes et il la viola brutalement sans que personne n'y voit rien.Rachida fut ramassée quelques heures après a moitié a moitié endormie comme une loque sur un fauteil de la boite par Marie Begeaunneau et lui demanda si elle voulais boire un nouveau verre alors qu'a ce moment meme le Discjockey passait Happy de Pharelle Williams.

Fin
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,