Le cochon et le mouton - incipit (genre: nouvelle)

il y a
1 min
22
lectures
0

écrire pour se vivre encore et encore, pour jouer avec ses miroirs et ses mémoires. Ecrire pour se voir dans l'autre, pour voir l'autre en soi  [+]

« Chien », « fils de chien »...
Pourquoi chez certains peuples y a-t-il, dans un coin de leur culture, cette détestation pour les animaux ?
Elle se dit qu’il y avait probablement une explication de type religieux. Momentanément. Car plus tard, se chuchota t-elle, elle prendrait le temps de chercher sur internet ou dans les bouquins...
Nerveusement, comme pour se défaire de l’air ambiant devenu soudain toxique, elle fit de la place sur sa table de salon. Et elle y disposa un verre, qu’elle arrosa d’eau de source au citron, et son paquet de cigarettes, prêt à servir, sur le coin droit.
Elle n’avait pas bien dormi, ces temps-ci. Ses collègues de travail commençaient à lui peser. A lui « chier dans les bottes », comme disait souvent son grand-père qui détestait, aussi, qu’on lui « bave sur les moustaches »... Il faut dire que le papy se mettait souvent dans des situations de conflit. Il y avait toujours pour lui quelque chose ou quelqu’un à décoincer, à remettre d’aplomb. Un quidam qui bouffait ses neurones ou qui saturait de mauvaises toxines son oxygène.
Elle ouvrit son ordinateur portable, lança sa recherche avec les mots : « cochon, chien, islam »...
Et visiblement elle n’était pas la seule à s’interroger !...
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !