le cancer de l'âme

il y a
1 min
38
lectures
11

Après trois recueils de nouvelles, j'ai décidé de revenir sur Short Edition, pour partager avec vous mes derniers textes et me laisser surprendre, émouvoir, par les oeuvres d'autres auteurs, aux  [+]

D'une main rageuse, il arrache les guirlandes du sapin et vous étrangle avec. Très vite, il vous fait comprendre que la fête est finie. Autour de vous, des chaises vides, des rires lointains. Désemparé, vous cédez alors à la mélancolie. Vous en prenez plein la gueule. Vous ne marchez plus droit dans vos bottes. Vous cherchez le regard des autres, mais les autres ont le regard fuyant. Personne ne viendra vous sauver de vous-même. D'ailleurs, cherchez-vous véritablement de l'aide ? Vos yeux de fantôme disent le contraire. Mort, vous ne l'êtes pas encore. Vivre dans le passé, ce n'est pas vivre non plus. D'une manière ou d'une autre, vous souhaitez en finir. Un problème se pose : où trouver cette porte de sortie jusqu'ici insaisissable ? Vous voilà avec un objectif. Une raison de vivre ? N'exagérons rien. On se rend malade comme on peut.
11
11

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de LES HISTOIRES DE RAC
LES HISTOIRES DE RAC · il y a
Brrr... C'est torturé non ?!
Image de Randolph
Randolph · il y a
Comme un goût de souffrance...
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Mélancoliquement superbe !
Image de JARON
JARON · il y a
Bonjour Patdeb, l'âme en peine, l'âme meurtrie, comment soigner son âme lorsque tout autour n'est qu'indifférence? et une porte qui ne s'ouvre pas… sI vous avez un instant pour découvrir "mondes parallèles" dans le court et noir, peut-être l'aimerez vous? En attendant bon dimanche à vous. https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/mondes-paralleles-1
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Un désarroi que la lâche indifférence des autres accentue… Triste !
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Vivre le présent sans penser à ce qui peut arriver , c'est déjà beaucoup .
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Le passé nourrit le présent, mais faut ouvrir une porte sur le futur.
Et comme disait S. de Beauvoir : Dans toutes les larmes s'attarde un espoir !
Cadeau : https://www.youtube.com/watch?v=JGCsyshUU-A

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une sorte de désespoir ? Il y a toujours un bout de soleil qui brille quelque part...J'espère que ce texte n'est que littérature.