Le Bonheur, et maintenant ?

il y a
1 min
87
lectures
25
Finaliste
Jury
Image de 2016

Thème

Image de Lever de bonheur
Après la découverte du bonheur par deux chercheurs français la semaine dernière, la proposition du Premier ministre de rendre le port du bonheur obligatoire a provoqué une levée de bouclier dans tout le pays. A quelques semaines des fêtes de Noël, la fin d'année s'annonce chaude pour le gouvernement.

Elle, le bonheur, elle n'en veut pas. Josette, 54 ans, chauffeuse poids lourds à Brignoles, a passé toute sa vie à être malheureuse. Enfant battu et violé, adolescente déscolarisée, épouse d'un mari alcoolisé, pas question pour elle de tout changer. «Malgré que le bonheur je l'ai jamais eu, me suis toujours débrouillée dans la vie», tempête t-elle. «Si je l'aurais eu, j'aurais pas été plus avancée pour appuyer sur le champignon», ajoute t-elle avec malice. Et Josette est loin d'être un cas isolé.
Depuis l'annonce par le Premier ministre du projet de loi rendant le bonheur obligatoire, la fronde s'organise. C'est le doigt levé et le verbe haut que le chef de l'opposition est montée à la tribune du Palais Bourbon. «Non Monsieur le Premier ministre vous ne nous imposez pas votre diktat du bonheur. Car il n'est ni juste, ni libre, ni équitable. En tant que chef de l’opposition je condamne votre dérive électoraliste, je condamne vos mensonges, oui vos mensonges, et je vous le dis les yeux dans les yeux vous faîtes honte aux hommes et femmes qui ont fondé notre grande démocratie». Salve d'applaudissements à droite, huées à gauche. Si en interne on estime que l'on a peut-être tapé un peu fort, les tenants du non à la loi comptent sur une mobilisation sans précédent.
Les principaux syndicats ouvriers ont déjà émis un préavis de grève illimitée et reconductible à durée indéterminée. « Si le gouvernement veut la guerre avec son bonheur il va l'avoir », a affirmé le truculent leader de la principale centrale aux salariés d'un laboratoire d'anti-dépresseur. « Vous garderez vos emplois, je vous le garantis », a lancé le syndicaliste sourire à la moustache.
Même son de cloche dans le monde associatif. La nouvelle et très controversée association « Ni heureuse, ni malheureuse » a invité toutes les femmes, transsexuelles et transgenres a défilé devant la maison de la non-mixité à Paris derrière le slogan « le bonheur si je veux quand je veux ».
Tenants du non et partisans du oui, guetteront avec attention l'intervention du Président de la République ce soir au journal télévisé. Gageons que son légendaire esprit décisionnel saura trancher le débat.
25
25

Un petit mot pour l'auteur ? 16 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
J'avais voté, je ne regrette pas ! Félicitations pour cette nomination.
Image de Ausonius
Ausonius · il y a
Merci ! :)
Image de Par-dessus la Jambe
Par-dessus la Jambe · il y a
Je concours dans la même categorie que vous. Mais si j'étais le jury c'est votre texte que je retiendrais. Je ne serais pas surprise d'apprendre le 24 au soir que vous êtes le texte lauréat. Bravo !
Image de Ausonius
Ausonius · il y a
Merci de ce joli compliment :)
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
Mon triple vote pour cet excellent texte, très politique / parodique / pince-sans-rire !!! Comme le dit la sagesse (?) populaire : "On ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif"... S'il vous plaît de découvrir une autre "recherche", RV dans la catégorie Bordel ambiant où s'exercent mes "Sexophonistes".
Image de Ausonius
Ausonius · il y a
Merci de votre commentaire, je vais regarder votre texte
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Ce texte est très drôle et pas si éloigné de la réalité. On y traite de la volonté d'imposer le bonheur, on a connu des principes qui voulaient faire le bonheur des gens malgré eux, échecs cuisants ! Le bonheur, finalement, c'est très subjectif !
Image de Thalie Duforets
Thalie Duforets · il y a
Je me suis bien amusée..Si le coeur vous en en dit, merci de faire un petit tout sur ma page
Bien à vous

Image de Ausonius
Ausonius · il y a
Merci, je regarderai
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
LE bonheur... c'est emmerdant!
Bien vu

Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Bonne idée de caricature!
Image de Bichette
Bichette · il y a
Bravo tout simplement, de la part de Merise.
Image de Ausonius
Ausonius · il y a
Merci :)
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
Une caricature bien vue de notre esprit français
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je vote pour l'idée, très sympa.
Image de Ausonius
Ausonius · il y a
Merci :)