1
min

Le bal des ombres

Image de Ozerjacques

Ozerjacques

91 lectures

94

Le jardin frémissait. Un souffle silencieux. Quelque chose de triste et de pur à la fois. Un pas. Deux pas. Lentement pour ne pas heurter le silence.

Pourquoi, ce jour-là, alors que le ciel était gris, sans lune et sans étoile, pourquoi m'être dirigé vers le fond du jardin ? Pourquoi ? Pour oublier, peut-être. Oublier mon enfance, ses rêves et ses cauchemars. Seul, face à la fenêtre sans rideau, face à la nuit, face à mes peurs. Seul à trembler, à pleurer, à prier. Seul.

Qui es-tu ?
Moi ?
Oui, toi. Qui es-tu ?

Le gris s'est fait plus gris. Le noir s'est fait plus noir. Il n'y avait personne. Personne que l'ombre du vieux chêne. Une ombre où se cachaient les ombres de mon corps. Tremblantes.

Un rat s'est échappé dans les feuillages d'automne. La chouette a chanté. Au loin, j'ai entendu les cloches de l'église. Si loin. J'ai répété, pour être sûr.

Moi ?
Il n'y a que toi, ici. Qui es-tu ?
Jacques. Je suis Jacques.
Bienvenue, Jacques. Bienvenue au bal des ombres. C'est la fête. Il faut chanter. Il faut danser. Tu comprends, Jacques ?

Que répondre ? Bien sûr, je ne comprenais pas. Je ne comprenais rien.

Oui, oui, je comprends.

Un rayon de lune entre deux nuages. Une lueur étrange. Un pas. Deux pas. Plus rien n'existait. Plus rien que le temps refermé sur moi. Plus rien que le vent qui s'était levé. Le vent. Comme un grand orchestre. Comme un piano sur le tronc des arbres. Comme un violon au milieu des branches.

Et tout qui dansait. Le ciel et la terre. La terre et le ciel. Tout qui dansait, tout qui tournait.

Et moi. Emporté par des bras invisibles, mêlé à des corps transparents. J'ai dansé. Toute la nuit, j'ai dansé.

Bienvenue, Jacques

Le vent s'était calmé. On pouvait deviner un rayon de soleil. Quelle chose étrange ! Le jardin n'était plus mon jardin. Le ciel n'était plus gris sans être vraiment bleu. Les arbres avaient changé d'aspect. Comme s'ils étaient passés de l'automne au printemps. Les feuillages étaient verts. Les branches étaient couvertes de fleurs.

Quelle chose étrange ! Même le silence était devenu bruyant. Des voix. Des milliers de voix. Des voix qui sortaient de corps invisibles. Il n'y avait personne.

Bienvenue, Jacques. Tu es chez toi, maintenant. Ma maison est la tienne. Mon jardin est le tien. As-tu fait bon voyage ?

Une voix parmi les voix. Plus forte, peut-être. Autoritaire, un peu. Une voix.

Bienvenue, Jacques.

Le jardin frémissait. Un souffle mystérieux. Quelque chose de gai et de pur à la fois. Un pas. Deux pas. Lentement, pour ne pas effrayer l'invisible.

« Tu es chez toi, maintenant. »

PRIX

Image de 2018

Thème

Image de Très très courts
94

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Une transe poétique, une danse avec des êtres transparents ! Court mais efficace, on part dans la 4ème dimension ! Je vote et je m'abonne, merci de m'aider pour mes 2 textes en concours !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-droits-de-lame
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-braquage-poetique

·
Image de Marie-Françoise
Marie-Françoise · il y a
C’est un jardin extraordinaire où la voix de Dieu descend lui parler mes voix pour votre voix !!! J’ai un Lapin au four si vs voulez
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un goût d’éternité dans ce jardin, une présence apaisante pour le narrateur comme pour le lecteur. Très beau récit poétique, mes 5 voix.
·
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
Une expérience étrange se passe dans ce jardin, aux frontières de l'invisible ! Après un bal improvisé au milieu de la nuit, Jacques se retrouve dans son jardin, transformé en jardin d'Eden, par une sorte de vision mystique. Et la voix (celle de Dieu ?) lui dit : Tu es chez toi. Mes voix*****
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Bonsoir Jacques,
Juste pour information : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/speciale-imaginarius-2018
Belle soirée.

·
Image de Jenny Guillaume
Jenny Guillaume · il y a
Un texte mystérieux qui laisse une jolie impression au coeur, j'ai beaucoup aimé !
·
Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
C'est très beau , merci à Jfjs de m'avoir fait découvrir votre joli texte, très mystique et sûrement très personnel
·
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
Un jardin envoutant, un voyage imprévu, un autre univers. Un texte bien mystérieux...
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
un voyage très imprévu, un texte bien pensé et bien écrit, bravo ! +5*****
si votre temps vous le permet :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-nuit-des-ombres
merci.

·
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
un beau voyage dans un autre monde. Coquelicot l'Emancipation des ombres postée il y a 4 jours
·