Image de Dranem

Dranem

54 lectures

13

C’est en relisant l’âge d’homme que je comprends mieux l’émotion sexuelle et religieuse en pensant à cette femme qui prie.
On l’imagine pécheresse en quête de rédemption ; Pécheresse touchée par la grâce, éblouissante de beauté charnelle et antique.
Elle s’offre à Dieu comme elle s’offre aux hommes et la présence du sacré participe à l ‘émotion sexuelle selon Michel Leiris. (Ch. III, Lucrèce)

Je jette un dernier regard sur cette femme au visage dur, aux fortes hanches et aux belles cuisses lumineuses de beauté sacrée avant de sortir de l’église.

Je connais cette femme pour l’avoir rencontrée quelque part, pour l’avoir désirée.
Je connais cette femme pour l'avoir embrassée de mon regard, pour l’avoir contemplée comme une déesse païenne marchant vers l’autel ou les dieux ont soif.


- Il y a du païen et du divin en nous

     Francis Ford  Coppola 
        (Apocalypse now )
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem  Commentaire de l'auteur · il y a
Avec la figure de Judith, la figure de Lucrèce est fondamentale dans l'auto-analyse que fait Michel Leiris de son rapport aux femmes dans L'Âge d'Homme.
·
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
merci Dranem de nous ouvrir les portes de la connaissance ;) Intéressant le païen qui se mélange au sacré
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Le plaisir de faire partager mes lectures... et mes émotions aussi... j'ouvre mes tiroirs et je redécouvre ce texte un peu oublié... c'est moi qui vous remercie Marie... il y aurait beaucoup à dire entre le sacré et le profane, entre le paganisme et la religion mais surtout l'art sublime la vie.... c'est ce que je pense.
·
Image de Jennifer Ducloux
Jennifer Ducloux · il y a
Figure de la pécheresse en rédemption, au final si on y réfléchit bien, n'est-ce pas en aimant les hommes, qu'elle aime Dieu? N'y a-t-il pas de meilleur moyen d'aimer son créateur qu'en aimant ses créatures?
·
Image de Cruzamor
Cruzamor · il y a
Au fond, mes démêlées avec un protestant, vieil homme que je respectais et aimais à ma façon, et ta réflexion, tes pensées sur "la femme qui prie", tout cela m'encourage à publier ici mes 2 icônes écrites ... à des moments différents : la 1ère spontanément et en toute innocence (si j'oz dire), la seconde en respectant le rituel un max ... et même lol ! j'ai pu boire le soir les restes du vin blanc du sud-ouest qui servait à créer mes propres couleurs comme autrefois, etc. ... Je ne suis pas assez fervente et appliquée pour recommencer cette 2ème expérience mais j'avoue avoir aimé ... ce qui me précipite dans un abîme de questionnement sur l'idée de liberté et de ... spontanéité !!! lol !
·
Image de Cruzamor
Cruzamor · il y a
Penses-tu à la Piétà ? sinon j'irai voir ce texte de Michel Leiris ... je ne connais pas, tu sais le peu que je sais et suis ... Comme tu n'es (je sais ça aussi)jamais exaspéré par les digressions ... lol ! je t'écris : Désespèrement athée … lol, malgré une originale découverte de la religion juste avant de crever (à 6 ans /mézésoui tjrs là !/ lol !) : lire mes premières œuvres sur Short.ed. Mon père anarchiste andalou haïssait la religion et ses méfaits … Mais ma mère s’appelait «Rémédios» (Remèdes).
La « virgen de los Rémédios » à Grenade et la Virgen de los Rémédios » à Séville : Cathédrale de Séville ! Mais aussi, honorée lors des processions de la Semana Santa « la virgen de la Macarena (Basilique de la Macarena) est une splendeur. Elle représente la vigen de los "Dolores" (les douleurs), et c’est le prénom de ma grand-mère guérisseuse elle aussi, tout comme maman … elles auraient été brûlées comme sorcières ya peu …
Tout ceci pour te dire que je suis étrangère à ce qui est religieux maintenant mais j’aime ce que l’homme a pu créer de positif grâce à la religion … et c’est pourquoi j’ai écrit des Icônes … ok ? … ton texte m’en a inspiré une que j’arriverai ptetben à écrire un jour ! merci. Je la publierai ici ... lol !

·
Image de Flore
Flore · il y a
La féminité des peintures que l'on retrouve dans les évocations picturales sacrées, était peinte par des peintres ...S'y mêle leur personnalité, leur vision de la femme, et , comme certains poètes, ils magnifiaient une pensée personnelle à une demande formulée de représentation. J'aime beaucoup...
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
L’émotion du " féminin sacré dans l'art "... merci Flore d'avoir aimée ce texte !
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
L'émotion sexuelle et religieuse se mêlent chez les saintes
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Ce qu'on retrouve dans " l'extase mystique " !
·
Image de Cruzamor
Cruzamor · il y a
nous y voilà !
et donc nous devrions être déjà ailleurs ... je n'oz te dire ! lol ! u hélas plus tristement ...

·
Image de KAMEL
KAMEL · il y a
Beau dilemme, si bien écrit. Bravo
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Je crois en l'amour sacré et il existe dans chaque femme une dimension spirituelle ... merci KAMEL de m'avoir lu !
·
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
La beauté du corps ou la beauté spirituelle.
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
A la recherche du " féminin sacré ", merci de votre lecture Atouva !
·
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Bon...ça va... effectivement c’est spirituel mais j’ai à peu près tout compris..:-)
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
l’érotisme païen et religieux ... merci d'être passée Fabienne !
·
Image de Blin
Blin · il y a
Belle idée que ce texte qui n'est pas sans me rappeler un très beau roman intitulé "L'amour pur"
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci Blin , je ne connaissais pas ce roman !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Et un jour qu’elles désiraient s’enlacer dans ses bras, Qu’elles pensaient ne jamais se lasser dans ses draps, Alors que les corps caressaient du bout des doigts, Que les peaux et ...