La ville morte

il y a
1 min
17
lectures
1
Silencieusement elle traverse les rues de la ville assassinée en regardant impassible les corps sans vie des citadins. Elle escalade les restes d'un immeuble qui autrefois surplombé la cité. Une fois au sommet elle récupère un débris pour faire couler quelques gouttes de liquide rouge. Puis elle commence par tracer un cercle qu'elle remplit rapidement de divers symbole. Cela terminé elle se redresse pour les appeler. Le premier être fantomatique à venir est un enfant d'environ une dizaine d'année, il se met à raconter en sanglotant comment en quelques secondes une explosion à exterminé toute forme de vie. Le récit finit elle pointe du doigt le cercle sanglant, le garçonnet l'enlace avant de s'y jeter en souriant. Un à un les autres passent en donnant leur version des dernière vingt-quatre heures qu'elle écoute attentivement. A chaque fois ils partent un sourire aux lèvres bien qu'elle ne réagissent aucunement à ce qu'ils racontent. Les jours défilent en même tant que les histoires pourtant ce ne fût que pour la dernière qu'elle décida de s'asseoir pour l'entendre. Celle-ci débute quand toute finisse, c'est une jeune fille qui explique comment en ce jour fatidique elle à découvert qu'elle doit aider chaque personne à atteindre l'autre monde.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups... Un texte étonnant et effrayant !