2
min

La religion les opposait, la vie les réunissait [réécriture]

Image de Jo Hanna

Jo Hanna

44 lectures

10

C'était un couple modèle, tolérance et originalité, tel était leur credo. Elle croyait en Dieu et il croyait en l'Homme, mais une chose les réunissait pourtant, elle croyait en lui et il croyait en elle.

Il y avait ces fous rires à répétition, ces sourires et ces regards jetés à la dérobée. Le dimanche, elle allait à l'église, il en profitait alors pour aller rendre visite à des amis. Ce train de vie leur convenait sûrement puisque deux ans s'écoulèrent dans cette parfaite harmonie. Seulement l'amour entraîne des engagements et les engagements des décisions communes. Tolérance et originalité tel était leur credo, mais deux ans s'étaient écoulés et tout s'est arrêté.

Le mariage fut évoqué. Elle voulait un mariage religieux, il voulait se marier à la mairie. Ils décidèrent de faire les deux. Les enfants furent évoqués. Elle voulait les baptiser, il ne voulait pas. Ils choisirent de laisser le choix à leur enfant. La mort fut évoquée. Elle voulait être enterrée, il voulait être incinéré. Ils ne réussirent pas à se mettre d'accord.

Et puis il eut ces disputes à n'en plus finir. Ils ne dépassèrent pas leur désaccord sur la vie. Elle croyait en Dieu et il croyait en l'Homme, mais rien ne les réunissait plus aujourd'hui. Chacun est donc retourné dans le tourbillon de la vie.

Ils ont tous deux refaits leur vie avec quelqu'un ayant les mêmes convictions que les leurs. L'amour plus fort que tout ? Ils n'y croient plus aujourd'hui. Antoine de Saint-Exupéry a écrit « L'amour véritable commence là où tu n'attends plus rien en retour ». Ils ont attendu et ils ont perdu la seule chose qui les réunissait jusqu'alors. Bouddha a dit « Il n'existe rien de constant, si ce n'est le changement ». Tel est aujourd'hui leur credo.

Ils ne sauront jamais qu'ensembles, ils auraient été heureux. Que Dieu ou Homme importe peu, seul compte le bonheur d'être deux. Alors, ils songeront au passé avec mélancolie, songeant à ce qu'ils auraient pu être à deux. Mais jamais ne se réalisera ce rêve un peu fou que chacun entretien en secret.








Ce texte est une réécriture suite à la proposition de Damien Malène


"Puis-je me permettre une suggestion ? Ce serait de conserver ce texte comme vous l'avez écrit pour le plaisir de vos lecteurs et d'en faire une autre version où vous rompriez la symétrie, où vous mettriez de la dissymétrie du déséquilibre et aussi un peu de drame et de tragédie. Et si le résultat vous plait je fais le pari qu'il y aura chez ShE des lecteurs de bon goût pour le faire paraître. Et le mettre en concours pour un prix (seulement si le jeu vous intéresse)."


J'espère que le résultat n'est pas trop mal. A vous d'en juger !

10

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Comme Gherb, je constate une évolution dans ton écriture. Tes premiers écrits ont une sensibilité bien marquée, mais manquaient d'un petit-je-ne-sais-quoi que tu as acquis en quelques semaines. Tu nous livres des textes de qualités, dont la lecture gagnent en fluidité. Et en profondes réflexions. Bravo pour tout ça !
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Merci beaucoup c'est très gentil ! Je suis ravi d'apprendre qu'il y une évolution, en m'inscrivant sur le site je voulais progresser. Encore merci pour tes lectures et tes commentaires qui m'aident et m'encouragent !
·
Image de JPM
JPM · il y a
Voilà un peu de philo
N'est-ce pas ?
;-)

·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Exact ;)
·
Image de Danielle
Danielle · il y a
Votre texte est magnifique, il m'a touchée le coeur, c'est dommage que deux êtres se séparent pour leurs différences, elles devraient au contraire les réunir car l'amour est plus fort que tout, mais la vie est difficile quand on n'a pas les mêmes idées, merci a vous.
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Merci pour ce message, c'est vrai que c'est dommage mais malheureusement, les différences ne rassemblent pas toujours les gens au contraire.
·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
que de progrès dans votre écriture....chaque texte est un plaisir. .bravo....
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
C'est grâce à tous les commentaires que je peux progresser petit à petit, alors merci :)
·
Image de Mick
Mick · il y a
Je rejoins certains avis, les deux versions ont leurs qualités, il y a ici moins de sensibilité car finalement plus de travail, un recul qu'il était peut être nécessaire de mettre. Les citations sont excellentes, elles enjolivent le propos. J'ai davantage aimé cette version, car il y a une poésie et une fluidité plus marquantes, on sent le travail que tu as fait et tu progresses très vite. Je te suggérerai simplement d'utiliser parfois un signe de ponctuation que beaucoup ignorent : le point virgule. Il serait adapté là ou certaines virgules ne suffisent pas. Très bon travail de réécriture, je suis très agréablement surpris et les deux versions méritent de co-exister. Bravo ! ;)
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Merci, je ne sais plus quoi dire après ce commentaire ! C'est vrai que le point virgule m'est quasiment inconnu, je ne l'utilise que très rarement car je n'y pense tout simplement pas. Merci à Damien Malène pour cette proposition alors, c'était plutôt positif de le retravailler :)
·
Image de Chris Artenzik
Chris Artenzik · il y a
Belle analyse au quelle j'adhère
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Merci !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Cette version se lit bien. Les deux citations apportent de la profondeur au texte. A mon souvenir, elles n'y figurent pas sur la première version.
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Non c'est exact, je les ai rajouté pour apporter une dimension un peu différente, contente que vous l'ayez remarqué :)
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Oui je viens de relire la première version ! Ah j'aime bien l'autre aussi ;-).
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Merci beaucoup, c'est gentil d'avoir relu la première version pour comparer, et ravi que les deux vous plaise. Elles sont ifférentes mais pas opposées alors ;)
·
Image de Emma
Emma · il y a
C'est étonnant de lire les deux versions.

Dans la première l'on retrouve plus ta sensibilité et aussi... un côté plus "éclaté". Brut, ce premier texte a du charme. Un défaut : on sait tout de suite à quoi s'en tenir puisque tu annonces l'échec d'emblée.

Dans la version réécrite, plus de distance donc moins sensible a priori.
Moins nature et moins "en bazar"...
Mais plus fort. La chronologie fonctionne mieux.
Ton dernier paragraphe est intéressant. C'est comme si le narrarreur (toi...) était plus présent, plus affirmé...

Je dirais que le message passe mieux dans la deuxième version même si elle est un peu moins émouvante.

Tu laisses moins de fautes ! Il y en a encore mais pas au point de gêner la lecture...
Bravo pour ce boulot !

·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
C'est vrai que la première version était plus spontanée, j'ai voulue mettre plus de distance dans la seconde. Je ne sais pas si j'ai bien respecté les consignes mais j'ai pris plaisir à jouer le jeu et je te remercie d'avoir lu les deux versions et de me donner ton ressenti honnêtement !
·
Image de Emma
Emma · il y a
J'aime bien la spontanéité qui ressort de tes écrits.
Je te donne mon ressenti seulement pour accompagner ta démarche. pas dans l'esprit de corriger ! tu es une des rares à créer une ambiance atelier d'écriture !

·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Ton commentaire me fait vraiment plaisir parce que j'écris vraiment de manière spontanée et ce n'est pas toujours bien reçu. Mais c'est de cette manière que j'ai toujours écris, j'aime avoir des avis sur mes textes et voir ce que je dois retravailler, même si la personne n'aime pas, ça m'aide à progresser. Et j'adore les ateliers d'écriture, c'est sympa et stimulant ;)
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
"[réécriture]"... donc re-vote!
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
alors à nouveau re-merci !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
On ne peut pas faire sa vie et vivre ses amours en fonction d'une religion, d'un idéal politique ou d'une philosophie, car la vraie existence est faîtes d'imprévus, de joies, de tristesses, de rebondissements, de folies etc... en dehors de tout carcan quelqu'il soit.
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Tout à fait d'accord, on fait des choix en fonction d'émotions et non d'idées communes à mon avis !
·