La reine et le soldat

il y a
1 min
1022
lectures
168
Qualifié
Image de Hiver 2020

Une fois de plus, le roi nous avait entraînés dans une guerre. Une fois de plus, nous allions livrer bataille.
Et nous voilà comme toujours en première ligne, nous les fantassins, les sans-grades, dans un alignement parfait, face à la terrible armée ennemie à la livrée couleur de la nuit.
Positionné au centre de la rangée, rien ne me différencie de mes camarades, soldats anonymes figés par cet instant, prélude au combat, où l’on réalise que beaucoup ne reviendront pas.
Derrière moi je devine ma souveraine, si belle dans son armure immaculée, telle Athéna veillant sur son armée. C’est elle, puissante amazone, qui mène les troupes au combat, quand son pleutre de mari reste à l’abri de ses murailles. Je l’aime en secret d’un amour impossible, et mon plus grand bonheur serait de donner ma vie pour elle.
Notre roi a donné le signal et les deux armées s’avancent. Les premières lignes s’entrechoquent. Le combat fait rage et sur mes flancs mes camarades tombent un à un. Des cavaliers perforant les lignes s’enfoncent loin dans le camp ennemi. Il y a autant de victimes d’un côté que de l’autre et bientôt le champ de bataille est clairsemé.
Ma reine est indemne, mais faisant preuve d’un courage insensé, elle monte seule à l’assaut du camp ennemi. Je m’élance alors à sa suite, n’ayant qu’une idée en tête, la protéger. Faisant fi du danger, je me retrouve seul au pied du château adverse, quand se dresse devant moi un banneret du roi ennemi. Il s’apprête à me porter le coup de grâce quand soudain ma reine surgit et détourne le bras funeste. Par cette manœuvre elle se sait perdue, mais on ne tue pas une reine et elle est aussitôt capturée.
Ma reine bien-aimée s’est sacrifiée pour moi, offrant sa liberté pour sauver ma misérable vie.
Comme une évidence, je sais que mon destin va s’écrire ici, car l’occasion m’est enfin offerte de donner ma vie pour sauver ma reine.

Le pion blanc prend alors la Tour noire qui vient de capturer la Dame et ce faisant, parvient sur la dernière rangée de l’échiquier. Le joueur conducteur des Blancs l’échange aussitôt contre la Dame blanche, qui revenant en jeu donne échec et mat.

168
168

Un petit mot pour l'auteur ? 37 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marc D'ARMONT
Marc D'ARMONT  Commentaire de l'auteur · il y a
Amis lecteurs, attention ne lisez pas ce commentaire avant le texte, vous seriez spoilés. Si vous m’avez fait l’honneur de me lire et que vous êtes un profane du jeu d’Echecs, sachez que lorsqu’un pion atteint la huitième et dernière rangée de l’échiquier, il peut être échangé avec n’importe quelle pièce. Communément on l’échange contre la Dame qui est la pièce la plus forte. On dit que le pion va à dame.
Pour les initiés, la position de la partie servant de cadre au texte est : Roi noir en g8 derrière ses pions f7, g7, h7. Une Tour noire est en d8. Le pion blanc est en d7. La Dame blanche vient faire échec au roi en e8. La Tour noire n’a d’autre choix que prendre la dame. Le pion d7 reprend la tour en e8 et s’échange avec la dame qui fait échec et mat.
Enfin cette citation pour illustrer ce petit texte sans prétention : « Il y a plus d’aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde » (MacMahon).

Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Excellent! Je m'abonne illico.
Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Un plaisir de découvrir ta page riche et intéressante J'ai bcp aimé.un texte original et bien structuré. Merci de le soutenir https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2 cordialement
Image de Yanis Auteur
Yanis Auteur · il y a
J'ai like
Belle imaginatiol
Je vous invite à faire de même avec mon histoire en finale pour le concours 11/14 ans
Voici le lien
Merci d'avance
Amitié
Voici le lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lhomme-10

Image de Lucile Lacombe
Lucile Lacombe · il y a
Superbe texte, ça m'a beaucoup plus !
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Je viens de découvrir.
J'ai aimé et je me suis abonné.
Je viens à temps pour vous ajouter mes points Marc. Vous les méritez bien.
C'est ce que l'on appelle de la vulgarisation.
Merci Marc.
Je vous invite à lire: "" DIGOINAISES CORPS ET ÂME ""

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une stratégie imparable, jusqu'au dernier coup. Une … réussite !
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Excellent mode d'emploi des échecs, j'ai pratiqué. j'ai retrouvé l'ambiance avec plaisir. Sujet original! je vote +5
Image de Norsk
Norsk · il y a
Je me suis laissée complètement avoir et c'est génial !
Image de JACB
JACB · il y a
Je me suis assez vite doutée que le champ de bataille était un damier! Bonne stratégie Marc! Maintenant je vais lire votre épingle...de jeu car je ne connais absolument rien des échecs...enfin ceux qui se perdent au jeu (!!!)*****

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le village aux loups

Marc D'ARMONT

30 juin 1919. Cette date restera gravée à jamais dans l’histoire du village. Rien ne laissait présager ce qui allait se passer ce jour-là. Un jour comme les autres pour ce petit village des... [+]