1
min

La Reine du soir

Image de Malani I.

Malani I.

23 lectures

1

Lorsqu’elle est née, l’histoire du soir régnait en maitresse sur presque tout le monde. Au cours de veillées, elle était dite avec ferveur et fougue, son auditoire lui accordait la plus grande attention. Elle était attendue chaque jour, réclamée, aimée, adulée. Elle rapprochait les uns et les autres à un moment précis, savait calmer les angoisses à l’arrivée de la nuit, faire rêver en couleurs, expliquer la réalité pour la transcender. Elle permettait de mieux supporter le poids du quotidien dans les pays où l’esclavage, la misère étaient pratiqués, de mieux comprendre la société dans laquelle on vivait ou de glorifier tel ou tel personnage.
Il y a encore quelques années, l’histoire du soir était en pleine forme. Lorsqu’elle arrivait, on l’écoutait, il y avait tout un cérémonial en son honneur. Quel que soit l’âge de ceux qui étaient là, chacun respectait le code. Au-delà du silence qu’elle imposait d’elle-même, elle opérait une magie entre les êtres qui la partageaient.
Puis, petit à petit, elle s’est affaiblie, on ne se réunissait plus le soir et elle n’existait que pour quelques-uns.
Aujourd’hui, l’histoire du soir existe encore pour certains enfants. Lorsqu’elle arrive, ils respectent le cérémonial et lui offrent une attention très grande. Alors, l’histoire du soir devient leur histoire ils se l’approprient, parfois s’identifient à l’un de ses personnages, s’imaginent vivre en son lieu et en son temps. Et même si quelques fois elle leur fait peur, l’histoire du soir se fond dans leur univers.
Mais attention, il paraît qu’aujourd’hui, elle est en danger, cette histoire. Elle aurait tellement faibli qu’elle aurait perdu de sa superbe, elle serait même considérée comme vieillotte.
Ah oui ? Vous le croyez vraiment ?
Et si elle avait mué ? Si elle s’était transformée au fil du temps ? Et si ses amoureux s’y étaient accrochés tant et si bien qu’aujourd’hui, ils avaient réussi sa transformation ?
Car, lecteur, tu sais bien, au fond de toi, qu’elle est toujours Reine dans son royaume, n’est-ce pas ? Elle nous accompagne partout, sur les ondes, les écrans... elle est même ici. Peut-être es-tu en train de la lire ?
Quoi qu’il en soit, elle est toujours bien réelle. Au moment de sa mue, son royaume s’est simplement agrandi. Et lorsqu’on l’écoute, elle devient le témoin de nos rêves.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,