La réalité

il y a
1 min
15
lectures
3

J'ai écris beaucoup de scénarios, quelques uns ont été réalisé. J'ai décidé de m'aventurer dans ce style bien particulier qu'est l'écriture sous toutes ses formes, j'espère que mes textes  [+]

Nous avons tous un rêve à réaliser,
Le mien serait d'aimer et d'être aimé,
Aimer n'est déjà pas facile de nos jours,
Alors être aimé et vivre un simple amour ?

Là est la vraie question à se poser,
Car nous cherchons tous l'amour,
Et nous finissons toujours déchiré,
Pourquoi la vie se fait-elle vautour ?

Ne peut-elle pas être simplement douce ?
Pourquoi vivre d’interminables secousses ?
Vivre une passion n'est pas de l'amour,
Elle devient routine puis rend sourd,

La vérité se cache derrière ce proverbe,
Ne cherche pas la personne de tes rêves,
Mais rencontre plutôt la personne de ta vie,
Une réalité que beaucoup ignorent.

En réalité qu'est-ce-que l'amour ? Ce mot tellement employé sans jamais en comprendre la définition. Certains parlent de faire l'amour avec une personne dont ils ignorent le prénom, d'autre pensent qu'ils aiment leur partenaire mais, qu’une fois, de temps en temps, butiner ailleurs n'est pas si grave... d'autres sont bercés si jeunes dans la pornographie qu'ils en oublient le principal. En réalité l'amour et le verbe « aimer » ne sont pas descriptibles. C'est une sensation profonde propre à chacun.
Pour ma part l'amour ne peut se vivre seul, et lorsque l’on aime une personne du plus profond de son être, le câlin, la douceur et les baisers ne sont plus suffisants. Nous ressentons le besoin de fusionner avec l'être aimé, ne former plus qu'un et se sentir envahir par tout un parfum, être dans une bulle de bonheur ne laissant plus rien y pénétrer... Les pensées sont si fortes que le verbe n'a pas de place, il est en réalité inexistant car, rien ne peut décrire un amour sincère et éternel... De ce fait, dire « je t'aime » aujourd'hui, n'a plus vraiment de sens. La vie est un micro-ondes où l'on consomme tout sans cesse sans jamais vraiment se rendre compte que la personne en face de nous n'est pas un produit de consommation, et finalement pour beaucoup, l'amour n'arrive finalement que dans les yeux de leur enfant. Oui, ce n'est pas le même amour, il est encore différent mais, il reste fort malgré tout.
Pour finir ce monologue, nous pouvons métaphoriquement nous comparer à un meuble dans la maison, à un bouquet de fleurs fanées par le temps car, nous n'avons pas vu où se cachait le véritable amour, ou bien, nous l'avons laissé s'enfuir bêtement...
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph
Randolph · il y a
Il faut du courage pour parler ainsi de l'amour, si vaste, si sensible, multiple, inénarrable. Vous l'avez fait, et avec justesse, merci !
Image de Sam Delazzi
Sam Delazzi · il y a
Merci a vous pour ce magnifique commentaire :-)