3
min

La promesse

Image de Zz

Zz

143 lectures

23

Louna

Un matin comme les autres, un mardi. Un jour de froid et de neige. La routine est au rendez-vous, mes amis aussi. Je les retrouve dans le hall où l'on se serre pour se réchauffer. Mais quelque chose cloche. Quoi, je ne sais pas mais il y a un truc. Ma bande l'a senti aussi, on se regarde puis on se met à scruter le hall. On nous appelle souvant "les concierges" ou "les lynx" du fait que rien ne nous échappe. Un couple ? on est les premiers au courant. Une nouvelle égratignure sur le mur ? dix minutes pour le remarquer, etc. Bref, il nous faut dix secondes pour remarquer une fille bien habillée qui jette des coups d'oeil discrets autour d'elle: la nouvelle. Elle nous remarque, s'avance vers nous en souriant et se présente: Estelle. Je l'invite à manger avec nous sans réfléchir. Malo, mon meilleur ami me regarde avec des yeux ronds, et c'est vrai que jamais depuis toute l'histoire de ma scolarité je n'ai invité quelqu'un à s'asseoir à notre table. C'est sorti tout seul de ma bouche, naturellement.
La matinée passe... lentement... seule la sonnerie stridente brise la monotonie des cours. Elle vous agresse les tympans, vous annonçant la fin d'un cours ennuyant et le début d'un autre peut-être encore pire. Arrive enfin la pause cantine, seule bouée qui vous aide à tenir la tête hors de l'eau. Et bizarrement on y mange bien. Le déjeuner se passe bien, Estelle met une ambiance d'enfer ! En un seul repas j'ai l'impression de la connaître par coeur, elle et son histoire.

Estelle

23 Février 2015 :

Aujourd'hui, ma rentrée, ma énième rentrée... Je sens tous les regards posés sur moi me transpercer comme des poignards alors que je traverse la classe. Mes jambes tremblent et pourtant ma voix est posée et énergique – comme d'habitude – quand je demande si la place dans le fond à droite est libre. Je m'assoie derrière Louna. Toute la matinée je fais des efforts surhumains – mais pas inhabituels – pour paraître cool à la fois au prof et aux élèves; exercice par ailleurs plutôt coriace. Je préfererais millle fois me taire et me faire invisible au reste du monde. Mais j'ai fait une promesse... Pourquoi ? Et si... et si je partais, si j'assumais mon histoire, si j'étais vraiment moi, sans afficher ce sourire hypocrite toute la journée ? Si j'enlevais mon masque... en fait si je ne tenais pas ma promesse ? Mais une promesse faite à un mort c'est toujours plus délicat...
La journée passe... la bande de Louna est sympa et je crois que je ne vais pas tarder à en faire partie. Comme d'habitude je me fais draguer. Je sais que certaines filles bondiraient sur leur chaise si je leur disais mais je trouve ça lassant. Un mec plutôt mignon m'aborde et me complimente, il a l'air sympa. Bêtement je me laisse inviter le soir au café du coin. Oh et puis "s'intégrer" ne veut pas dire aussi sortir avec des mecs ? Il s'appelle Nathan et je crois qu'il me plait. Comme ça scotcherait tout le monde si je sortais avec lui la première semaine de mon arrivée ! Je suis le centre de l'attention, je parle fort et étale ma vie imaginaire à toute allure à tous ceux qui veulent bien écouter. Mais je me sens vide et je culpabilise de tromper tout le monde. Comme j'aimerais qu'on me laisse tranquille...

5 Mai 2015 :

Je me sens de moins en moins présente, toujours plus absente pour ceux qui m'entourent... On me bouscule, m'écrase les pieds, on ne me remarque plus, je ne suis plus le centre des conversations, l'effet "nouvelle" s'est dissipé. Je suis emportée dans un torrent de corps, un vacarme étouffant m'engloutit tout entière, je suffoque, je me noie... inexistante. Mais n'est-ce pas ce que je voulais ? Si, pourtant mon rêve était de devenir invisible et maintenant que je le suis, je me sens... vide. Encore plus qu'avant – je ne savais pas que c'était possible –. Les seules personnes qui font attention à moi sont Louna et Nathan, peut-être que les autres se sont rendu compte de ma superficialité. Nathan et Louna ne me connaîssent pas. S'ils connaissaient mon histoire, s'ils savaient qui j'étais, s'ils savaient que je leur avais menti, m'aimeraient-ils toujours ?

Louna

En ce moment, Estelle me paraît s'effacer, elle n'est plus comme avant. Lorsque je lui dit, entre deux cours, elle fond en sanglots. Surprise, je ne sais pas comment réagir. Je la prends dans mes bras et la berce doucement. C'est alors qu'elle me raconte son histoire, terrible. Et la promesse faite à sa mère sur son lit de mort; celle de feindre le bonheur, de s'intégrer à la société et de, si possible, avoir un métier respecté par les puissants. Boulversée par son récit j'en oublie qu'elle m'a menti. Ensemble, nous pouvons réaliser son rêve, faire un doigt d'honneur à la société. Une fois de plus j'agis sans réfléchir, nous passons chercher Nathan et nous quittons le lycée. Tous les trois, main dans la main. Et Estelle, la nouvelle qui parlait fort, la tombeuse du lycée se libère, prête pour une nouvelle vie. Sans promesse, plus jamais. Et je la suis, libre.

PRIX

Image de 2015

Thèmes

Image de Très très courts
23

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Je suis ravie d'avoir découvert ce texte très frais et très vivant. On voit que ça cogite... Mais ne pensez-vous pas qu'il mériterait une suite depuis le temps ?! Continuez ! A bientôt...chez vous ou chez moi...
·
Image de J. H. Keurk
J. H. Keurk · il y a
Je reste sur ma faim, c'est quoi le secret ? Beaucoup de progrès qui se sentent dans votre dernier écrit. Un dicton, pour le plaisir : c'est en forgeant que l'on devient forgeron.
·
Image de Zz
Zz · il y a
Si je le savais moi-même je vous l'aurais dit volontiers mais les trois amis ne m'ont pas mise au courant...
Je le vois aussi en relisant mais il faut dire que ce texte commence à être vieux ! En tout cas merci, c'est agréable de se sentir progresser, j'espère que ça va continuer. Bien dit ! je retourne forger alors...

·
Image de J. H. Keurk
J. H. Keurk · il y a
Lol !
·
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Oh Zz, très belle histoire d'amitié naissante entre adolescents. Bien pensé, bien enlevé, bien écrit.
·
Image de Zz
Zz · il y a
merci beaucoup
·
Image de Ganga
Ganga · il y a
Bravo ZZ plus 1! Intercaler le journal, quelle bonne idée! la chute est chouette aussi! Bravo. J'aimerais bien avoir l'avis d'une collégienne sur mon arbre pour savoir s'il lui parle, je suis en finale, passe faire un tour, cela me toucherait http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/je-suis-un-arbre
·
Image de Zz
Zz · il y a
Merci !!! c'est vrai que j'aime bien, donner plusieurs points de de vue...
Je passe voir ton arbre dès que j'ai le temps !

·
Image de Sarah Saysouk
Sarah Saysouk · il y a
J'aime beaucoup l'idée d'une fille qui porte une sorte de masque en société, je connais plusieurs personnes qui ressemblent vraiment à cette Estelle, c'est pourquoi ton récit m'a sincèrement touchée. Le style est parfois un peu familier, mais ça ne me gêne pas tellement personnellement, ça fait plus "vrai" en quelque sorte. Bref, tu as mon vote ! J'aimerais beaucoup que tu lises mon poème, si tu en as le temps et l'envie bien sûr. Je serais intéressée de savoir ce que tu en as pensé ! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/une-fantaisie-nouvelle
·
Image de Zz
Zz · il y a
Merci beaucoup pour ce commentaire très touchant et revigorant !
C'est vrai que je pense que ce "masque de société" touche beaucoup de personnes et je voulais en quelque sorte le dénoncer...
Je passe voir ton poème, bonne chance à toi !

·
Image de m@m@
m@m@ · il y a
Une jolie histoire à fleur de peau... Bravo !
·
Image de Zot
Zot · il y a
De la sensibilité, une écriture naturelle presque "orale" (attention cependant aux quelques oublis et maladresses).
Une fin douce, toute bonbon ! Oui, elle est belle la Bohème. ;)

·
Image de Zz
Zz · il y a
Merci... et désolée pour les oublis et maladresses je pense que c'est dû au manque de temps, je ferais attention la prochaine fois !
·
Image de Gabrielle
Gabrielle · il y a
Un joli texte très sensible, bien écrit et prenant, j'ai voté :) !
·
Image de Zz
Zz · il y a
Merci beaucoup...
·
Image de Lola Léonard
Lola Léonard · il y a
C'est vraiment fort, tu réussis à nous bouleverser sans dire exactement tout ce qu'il s'est passé. Pourquoi a-t-elle peur de dire la vérité ? C'est souvent plus dur de cacher la vérité, pour la personne qui le fait et pour les personnes qui apprennent finalement la vérité. C'est sympa que Nathan soit là aussi, du début à la fin, ce n'est pas une amourette pour "s'intégrer" :)
Bravo pour ton texte, tu as mon vote ! :)

·
Image de Zz
Zz · il y a
Merci !!!
·
Image de T.L.
T.L. · il y a
Un texte plein de sensibilité face à un événement qui est survenu bien trop tôt pour l'héroïne de votre texte....
Vous avez mon vote :)

·
Image de Zz
Zz · il y a
Merci beaucoup !!!
:D

·