2
min

La promesse

Image de Marie

Marie

177 lectures

50

En guise de cadeau, je t'ai fait une promesse le 1er janvier 2017, celle de partir avec toi au mois de juillet prochain passer nos 15 jours de vacances en Italie. Les villes de Rome, Florence, Pise allaient nous dévoiler leurs trésors, ce séjour serait merveilleux. Je revois encore tes yeux pétillants de joie, nous étions heureux.
Aussitôt, tu t'es mis sur internet en recherche d'hébergements possibles, des visites à prévoir, des musées à ne pas manquer, les monuments que nous devions voir et les excursions atypiques à programmer. J'entends encore dans ta bouche les mots de Colisée, Fontaine de Trévi, Ponte Vecchio, notre séjour prenait forme et nous étions radieux.
Tes recherches te prenaient du temps, tu me faisais quotidiennement un descriptif détaillé de tes trouvailles ; de nos points de chute. Le séjour se dessinait avec précision, je te laissais tout organiser, tu y prenais tellement de plaisir. Nous revivions enfin.
C'est vrai qu'après des mois de peur et d'angoisse, la joie et la sérénité entraient de nouveau dans la maison, nous allions retrouver un bonheur qui, durant un temps s'était éloigné de notre foyer.
Nous étions le 20 mai 2017, notre voyage était bouclé, les hôtels et les billets réservés, nous avions hâte de partir, pour ces quinze jours de bonheur dont nous rêvions depuis des mois.
C'est très précisément deux jours plus tard, que j'ai reçu un courrier d'un hôpital bordelais, me convoquant pour un contrôle médical, afin de vérifier si cette petite tumeur que l'on m'avait enlevée dans le cerveau l'année dernière n'était pas revenue.
Après des nuits d'angoisse, le jour tant redouté est arrivé. Nous nous sommes rendus ensemble à ce rendez-vous médical, durant lequel une série d'examens m'attendait.
Peu de temps après le verdict était sans appel, j'étais en récidive, les semaines à venir allaient être compliquées.
Quelques jours plus tard, le chirurgien nous expliqua calmement qu'il allait procéder à une nouvelle intervention chirurgicale.
À la suite de cette opération, il y aurait des séances de chimio afin de brûler toutes les métastases, qu'il fallait que je prenne conscience que ce nouveau traitement avait des effets secondaires non négligeables et puis, et puis, et puis.......... Les mots que j'entendais se brouillaient dans ma tête, j'avais du mal à accepter ce qui m'arrivait, à affronter cette nouvelle épreuve qui se dressait devant moi.
Je revois encore ton visage dévasté en sortant de cette consultation, nos pleurs dans le couloir, nos étreintes furtives qui se voulaient rassurantes mais pourtant, tellement pathétiques. Le monde s'écroulait autour de moi, autour de nous.
Je t'ai alors fait une autre promesse, celle de me battre jusqu'au bout, d'être plus forte que cette maladie, non, ce n'était pas une petite boule dans mon cerveau qui allait m'anéantir ! Tout allait bien se passer, il ne pouvait pas en être autrement.
Aujourd'hui 20 juillet 2017, nous ne sommes pas à Rome, mais dans une chambre d'hôpital, à attendre qu'un brancardier vienne me chercher pour me conduire au bloc opératoire.
Je t'avais fait une promesse il y a de cela sept mois, celle de partir en Italie, aujourd'hui, mon amour je t'en fais une autre, celle de me battre jusqu'au bout et un jour enfin, oui, tous les deux, nous partirons découvrir les charmes de l'Italie.
50

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie
Marie  Commentaire de l'auteur · il y a
Bonjour à tous,
Merci pour votre passage sur ce texte, qui n'a pas été retenu par le comité de lecture.
Je tiens juste à préciser que ce texte n'est pas autobiographique. Malheureusement, beaucoup trop de personnes sont confrontées à la maladie, j'espère que ce texte, rempli d'espoir les aidera à avancer dans des moments difficiles. Il faut toujours croire en demain et aller de l'avant.
Bonne lecture à tous.

·
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Je me suis trompé d'étage...bisous.
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Des instants de vie vrais et difficiles...
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci pour votre passage
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Fichu crabe qui n'a pas fini de faire des dégâts...
·
Image de Marie
Marie · il y a
Malheureusement c'est vrai.
·
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
J'arrive avec bien du retard et en même temps soulagé Marie. J'ai vécu cette séquence autour de moi et peux témoigner du courage des miens qui se sont battus jusqu'au bout. Aujourd'hui ma plume crée le lien entre ''eux'' et moi.
·
Image de Marie
Marie · il y a
Et parfois, ils vous guident dans vos écrits..... Merci pour votre passage.
·
Image de RAC
RAC · il y a
Vous avez bien résumé les étapes et le ressenti avec justesse et pudeur et ce texte est plein d'espoir. MERCI !
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci à vous pour votre passage.
·
Image de Gabriel Epixem
Gabriel Epixem · il y a
Très joli texte. Touchant aussi. J'aime !
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci beaucoup pour vote passage :):)
·
Image de Eowyn
Eowyn · il y a
Récit poignant, grave et subtil. Beau texte.
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci à vous pour votre passage sur mon texte.
Si le coeur vous en dit, je vous invite à découvrir mon dernier texte intitulé Le pantalon.
D'avance merci

·
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
J'ai les larmes aux yeux à vous lire... C'est très bien écrit Marie
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci à vous pour ce commentaire
·
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Une histoire bien émouvante. Vrai? Fiction? Il faut savoir se battre.
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci pour votre commentaire. Pour moi c'est une fiction, même si malheureusement pour d'autres, c'est une réalité. Merci
·
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Si le lecteur confond un peu, c'est la preuve que c'est bien écrit.
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci
·
Image de Parisienne-grisée
Parisienne-grisée · il y a
Merci pour ce texte à l'écriture fluide et efficace. J'aime cette fin dans laquelle l'héroïne ne cède pas au défaitisme mais, au contraire, reste combative et déterminée.
·
Image de Marie
Marie · il y a
Un grand merci à vous pour votre commentaire. Si vous souhaitez découvrir l'un de mes derniers textes, je vous invite à lire La vieille.
D'avance merci

·
Image de Frédéric Petit
Frédéric Petit · il y a
Magnifique texte, bravo Marie...
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci pour ce commentaire. Je vous invite à découvrir mon dernier texte intitulé La Vieille. D'avance merci
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur