1
min

La Pierre et le Cerf-volant

625 lectures

26

Finaliste
Sélection Jury

Recommandé
Depuis trois jours il neige sur Kaboul, je vais rejoindre mon amie, j’ai quelque chose d’important à lui dire.
Non, pas par téléphone.

Le taxi glisse dans les rues de boue et de neige mêlées, dans les faubourgs populaires de cette ville qui nous a vu naître.

Heureusement, et je mesure mon travail et ma chance d’avoir pu faire ici quelques études supérieures, je suis admise en faculté de droit ; mais il ne s’agit pas de ça.

Mon amie, tiens bien ma main et pour l’instant ne la lâche pas, j’ai osé aimer pour la première fois, quelqu’un qui ne le mérite pas et j’en porte déjà les stigmates en mon ventre. Ici, ça ne pardonne pas.

Ô mon amie, par ma main ou celle de mon père, je risque de disparaître car je n’ai pas le choix, et celui à qui j’ai donné aussi mon âme, m’a trahie.

Pleure avec moi mon amie ; mon père se déchaînera sur la famille, m’enfermera dans la petite pièce où l’on range le bois, j’aurai faim, j’aurai froid. Je verrai les larmes dans les yeux de ma grand-mère, mais elle, il ne la frappera pas.

Elle subtilisera la clé de la pièce où je suis prisonnière, mais je le suis de toute façon déjà. Elle me portera sans doute mon dernier repas, puis de quoi me réchauffer...

Pourtant, désespérée, ne voyant aucune issue à ma détresse, je laisserai brûler tout le bois ; la fumée et les flammes envahiront tout autour de moi. Mais n’aie crainte, je mourrai sûrement avant de ne plus pouvoir respirer.

Je fermerai les yeux, je penserai très fort à toi, à ma mère, et à tous les ciels si bleus dans la vallée de Kapisa, bien plus beaux que le bleu de nos burqas.

A toutes celles disparues pour moins que ça, qui n’ont pas eu la même chance que moi.

La neige a cessé, la boue l’a remplacée.

Où que je puisse me trouver et avant que la dernière minute ne sonne,

Etre convaincue que seul Dieu pardonne.

PRIX

Image de Printemps 2014
26

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Un terrible témoignage de la condition des femmes en Afghanistan .
Une lucidité , une acceptation d'un destin incontournable .

Image de Magali Nora DO PHUOC
Magali Nora DO PHUOC · il y a
Merci Ginette. ton commentaire me touche et je te renvoie sur le film "An Afghan Love Story" de Barmak Akram....qui a validé ce texte avant que je ne le publie....
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
j'aurai mis plu mais je n'ai pas pu!
Image de Arlo
Arlo · il y a
J'étais passé à coté de votre excellent TTC et je vote avec un peu de retard. A L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie 2017. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée. Cordialement, Arlo
Image de Magali Nora DO PHUOC
Magali Nora DO PHUOC · il y a
Merci à toutes et à tous pour vos jolis votes qui m'ont touchés, juste pour info ce texte est un petit essai cinématographique d'après une histoire vraie, et j'ai repris son titre pour mon ouvrage de Carnet de Routes "LA PIERRE & LE CERF-VOLANT" publié et édité depuis en janvier 2015.
Image de Magali Nora DO PHUOC
Magali Nora DO PHUOC · il y a
Merci - Tesekkür - Rahmat......;) !
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Bouleversant ! Mon vote après la bataille pour cette condamnation sans appel, qu'en tant que femme je souhaiterai pouvoir être tout autre !
Pour une rencontre dans les favélas :
http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/le-feu-follet-de-navotas

Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
superbe texte et chute magnifique; je vote, même après. !
j'ai deux hommes en compèt', si le coeur vous en dit : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/les-deux-hommes-1

Image de Etoile
Etoile · il y a
... dérangeant. bouleversant... Dieu seul pardonne... je vote.
si vous le souhaitez, venez lire ces deux là :http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/les-deux-hommes-1

Image de Jacqueline Hardy-Jamil
Jacqueline Hardy-Jamil · il y a
quelques lignes très retenues et tout est dit... avec toute la retenue qui fait l'atmosphère de "là-bas"
mon vote pour l'ami trahie en burqa !

Image de Jo Gilly
Jo Gilly · il y a
touché! mon vote dans la besace..
N'hésitez pas..
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/dix-de-der-2

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Rien ne lui était plus étranger que les transports en commun. Rien ne lui était moins commun que les transports en compagnie d’étrangers. Il ne jurait que par la voiture dans laquelle il jurait ...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Le temps est froid. J’ai été aujourd’hui à un de ces rassemblements hebdomadaires où l’on échange nos misères autour d’un thé, entre deux sollicitudes aseptisées, là où Dieu n’est ...