La pierre Céleste

il y a
2 min
422
lectures
269

J'espère partager avec vous ma passion de l’écriture et des parfums . J’ai un blog sur Instagram à Parfumsdemots pour vous faire découvrir toutes les senteurs qui me plaisent et j'écris su  [+]

Image de 2020

Thème

Image de Très très court

Tout commença par une énorme explosion qui déchira le Ciel.
Dans l'Ancien Royaume de Shogun, tous les dragons-serpents surent que l'instant tant attendu était enfin arrivé : la pierre Céleste à l'éclat de lapis-lazuli, annoncée par le Livre Sacré, venait de tomber sur leurs terres montagneuses.
Celui qui la trouverait deviendrait Imoogi, sage parmi les sages, et pourrait exaucer tous les vœux ; il deviendrait un Dragon suprême qui conseillerait l'Empereur et la Cour Impériale.
Young-Riu, jeune dragon de trois cents ans, se dit que l'opportunité était trop belle pour ne pas la saisir et se mit aussitôt à sa recherche.
Convaincu que la pierre était dans un endroit prestigieux, il se mit en route vers le mont volcanique Paetku où la neige est, à son sommet, éternelle.
Mais c'était sans compter sur son cousin Gumi, dragon fourbe et ambitieux qui rêvait de se venger de sa naissance moins royale.
Fruit des amours de son père Dragon à une nymphe des Eaux, il était le Prince oublié de la famille des Neufs Dragons Primordiaux.
Cette pierre était pour lui l'occasion de reprendre son rang auquel il aspirait et de clouer les mâchoires à tous ses détracteurs !
Le soir du huitième jour alors que Tal, la lune, éclairait d'un halo blanchâtre la forêt dense des pins rouges, cèdres et érables, Young-Riu remarqua, dans la constellation de l'Aigle, l'étoile brillante de l'Altaïr qui lui indiquait un point.
Gumi, caché par la cape d'invisibilité de son serviteur Dokkaebi, esprit aussi espiègle que versatile, avait bien, lui aussi, compris l'importance de l'éclat.
Il décida de se dépêcher pour arriver le premier.
En haut du mont Paetku, le vent soufflait terriblement et même si Gumi était un dragon puissant, son corps couvert d'écailles de carpe, n’était pas très adapté à ses conditions climatiques ultimes.
Il décida alors de se protéger en contrebas près du lac volcanique Le Paradis.
C'est alors qu'il la vit : énorme, d'un bleu étincelant, à peine dissimulée par un peu de vase.
La pierre Céleste l'attendait dans les eaux qu'il avait toujours détestées depuis sa naissance.
Tout à sa joie, il se précipita sans remarquer l'énorme gouffre devant lui, masqué par quelques plaques glacées :
sa chute fut vertigineuse, comme un tonneau sans fond, sans espoir de remonter.
Sur le rivage, Dokkaibi était consterné et ne savait que faire.
Apercevant alors Young-Riu qui arrivait péniblement, il se mit à l'appeler désespérément, lui racontant d'une traite ce qui était arrivé.
Abasourdi, celui -ci écoutait sans comprendre comment il n'avait rien remarqué, Dokkaibi minimisant bien sûr son implication.
Doté d'une belle âme, Young-Riu ne pensa pas à se réjouir du malheur de son cousin.
Alerté de l'existence du trou, il demanda aussitôt d'invoquer l'aide des mille Dieux de la Montagne.
Ceux-ci lui suggérèrent d'allonger incroyablement son long cou de serpent tout en lui faisant jurer de ne pas aider Gumi par la suite.
Mais, alors qu'il saisissait enfin délicatement la pierre entre ses crocs, un petit morceau de celle-ci se brisa et tomba dans le trou volcanique...directement dans la gueule béante de Gumi.
Eclat insuffisant pour faire remonter celui -ci mais capable de provoquer, selon ses envies, les pires maux comme inondations, typhons, tsunamis, canicules, famines...
Et c'est ainsi que Young-Riu, en devenant Imoogi, passa son temps à contrecarrer les méfaits de Gumi, réparant pour la nuit des temps, tous les dégâts que celui-ci, enragé, infligeait aux hommes.
Un prince terrible que tous souhaitaient oublier à jamais mais qui régulièrement se rappelait à eux.

269
269

Un petit mot pour l'auteur ? 133 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de lucile latour
lucile latour · il y a
du fantastique qui vous sied si bien et on y est gueule beante. bravo.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Très agréable à lire - merci
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Merci à vous,😊
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Très jolie petite histoire qui est accentuée par une plume agréable à lire. Bravo 🙂
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Merci vraiment,
Image de cendrine borragini-durant
cendrine borragini-durant · il y a
Surprenant petit conte dont on peut tirer bien des enseignements
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Merci d’avoir pris le temps de me lire !
😊

Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
Un très joli conte!
Un plaisir de tomber sur votre page et de vous lire.
En passant J'aime bien votre nom ou prénom"Marie-Solange".
Bonne continuation à vous et à votre plume!
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à lire mon oeuvre "Mésaventures nocturnes" en lice pour le Prix des jeunes écritures. Pour y accéder plus facilement, vous pouvez cliquer sur mon nom en haut de ce commentaire!
Merci d'avance de passer!

Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Un plaisir de tomber sur un beau texte ..tu m'a embarqué . Un conte Magnifique .. merci de consulter mon œuvre que vous pouvez aussi soutenirhttps://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Très beau conte. J'ai adoré.
Je vous prie de lire mon texte pour le compte du Prix des Jeunes Écritures https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Un beau conte, histoire que des enfants, petites princesses et petits princes aimeraient écouter avant de s'endormir. Bravo à vous pour sa beauté. Vous-avez ma modeste voix.

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Votre écriture est d'une beauté enivrante ! Voudriez-vous bien me faire la grâce de vous relire sous mon texte en lice ?! Cela me ferait vraiment plaisir.
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un grand plaisir de lecture que ce conte mettant en concurrence deux dragons cousins, l'un honnête, l'autre fourbe ! Bravo, Parfumsdemots Marie-Solange ! Je clique sur j'aime.
Je vous invite à lire mon poème, un tri-triolet : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-rose-la-bouteille-et-le-baiser Bonne journée à vous.