1
min

La Passerelle

Image de MCTLH

MCTLH

37 lectures

3

- La Passerelle -
L’appel d’un fin limier du recrutement avait incité la demoiselle, à prêter main forte à un projet lointain et d’envergure. L’offre dégageait une vague impression d’imposture.
Pour elle, ce n’était pas une tâche extraordinaire, mais une opportunité substantielle dans la vie qu’elle s’était inventée depuis longtemps.
Sa boîte à outils avait des ailes pour voyager dans tous les méandres de la création. La nature l’avait dotée d’une belle imagination, Elle en usait sans modération.
Son petit commerce s’exportait bien.
Comme un colporteur cherche fortune, elle se laissait cueillir, son talent sous le bras. Ainsi elle se ménageait des parenthèses de bonheur.
Il s’agissait, d’une mission de rédaction et de planification pour réhabiliter un lieu mythique à des fins d’exploitation. “Tout se passerait bien !“ affirmait le chasseur de talents. Il l’avait sélectionnée pour sa légendaire générosité et son esprit d’à propos. Il l’abandonna seule, pensive, en lui conseillant de s’installer derrière son bureau, pour présenter à l’instigateur du projet, ses capacités en la matière.
Une avalanche de bonnes intentions la submergeait, tout se brouillait.
Elle discernait, en ombres chinoises, les résolutions indispensables, que l’enjeu de cet entretien impliquait.
C’était un inconnu à découvrir. Il se présenterait, avec son baluchon d’exigences, ses questionnements indiscrets, ses volontés insatiables, ses rêves en filigrane, son univers insensé en quête de reconnaissance.
L’accueillir, s’effacer, lui prêter des mots, comme des échos à ses silences  !!! L’encourager à être l’auteur de ses envies. Lui donner l’illusion, surtout pas !... seulement la certitude que son rêve prendrait forme. Ecouter ! Oui, mais surtout lire entre les lignes, comme on s’immerge dans un tableau.
Il n’était pas encore là. Ce moment « en solo » était une pause salutaire pour arrêter d’échafauder une quelconque stratégie. Elle se laisserait convaincre, s’abandonnerait, elle écrirait.
Elle l’accompagnerait pour qu’il prenne au gré de ses envies, la barre de cette aventure.
Ensemble, à l’unisson, ils l’inventeraient. Sans jamais rien imposer, elle induirait un rythme, des nuances, pour le guider vers les rivages de son Eldorado.

Un embarquement immédiat sur la passerelle des mots.
Elle serait l’artisan de l’impossible de l’autre.

D’un pas ferme et décidé il entra, jeta d’un revers de manche une liasse de photos et des plans en rouleaux, sur le bureau. Il était résolu à ne pas se laisser voler son idée, il scellerait son projet. Il le signerait, en aurait la paternité. Il voulait en être l’auteur, l’acteur.
Belle consolation, elle en aurait eu la primeur.
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Artvic
Artvic · il y a
Je vous encourage à reprendre l'écriture si vous l'avez arrêter mais j'en doute ! vous avez du talent ! merci pour ce texte , amitié
Si je peux me permettre,
Sur ma page, il y a un vieux vinyle qui souhaiterait être entendu ! ;) https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/sur-un-air-de-rock

·
Image de MCTLH
MCTLH · il y a
Merci pour la chaleur de votre commentaire ... en Octobre 2016, à 65 ans j' ai osé retourner sur les bancs de l'Université une année... juste pour raviver mon envie de m'exprimer, redonner des couleurs à mon passé. J' ai préféré me dégager de toute contrainte et donner libre cours à mes tentatives d' écriture encouragées par des professionnels avisés... maintenant me voilà en roue libre je m' attèle chaque jour à progresser seule.... je consacre aussi mon temps à la lecture, quand on y goûte, ça ne vous lâche plus! Effectivement scotchée à mon bureau depuis 3 ans, j'écris essentiellement des biographies croisées en abîme enrichies par mes expériences de voyage et sa kyrielle de rencontres, tout au long d'un périple personnel et professionnel atypique...
Mes origines bretonnes y transparaissent parfois, sur des accents de résilience pour donner de l'élan à ma vie appauvrie par des circonstances inatttendues et très facheuses. Après quelques publications timides sur Short édition, n'ayant pas un esprit de compétion très aiguisé... je m' abstiens d' y participer... j' apprécie plus l' occasion d'y découvrir la production des autres.
Je préfère laisser le hasard m'apporter aufil du temps son lot d'échos magiques.
Votre dernier texte ravive avec élégance et raffinement les souvenirs musicaux de mes belles années... je m' attarderai sur votre production qui à juste titre semble susciter l' enthousiasme général ... Soyez assuré que j' apprécie d' autant plus la valeur votre cordial encouragement ...
Cordialement MCTLH

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une belle production ! Bien faite bien inspiré très originale ! J'adore ravi d'être le premier à aimer et à commenter aussi ! Bravooo !
Si l'envie vous prend je vous invite à découvrir mon oeuvre en compétition, catégorie des nouvelles, "Jeunes écritures".
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

·