2
min

La Nuit De L'Assassin Sylvestre - Espion à la solde de la Botulémie

Image de Jarrié

Jarrié

91 lectures

22

La raison qui a poussé l'auteur à vous masquer le véritable nom de cette nation est dû au fait, horreur suprême, que sa chère et unique enfant n'a rien trouvé de mieux que de se nicher dans les bras d'un sujet de la despote honnie de ce pays.

En l'an de grâce mille huit cents nonante six, dans la forêt de ce territoire ennemi , des ramasseurs de champignons retrouvèrent des restes humains. Des documents retrouvés à proximité révélèrent qu'il s'agissait d'un homme répondant au nom de Silvester.
Renseignements pris, cet homme était devenu citoyen par naturalisation.
Ce Silvester était en fait d'origine Suisséroise, sa véritable identité, Sylvestre. Cet individu, de triste mémoire, défraya la chronique en son temps. En effet ce chef de cuisine de grande réputation tenait un établissement ''Au Bon bolet'', qui, bien que perdu en fond d'Ardochémie, recevait force personnalités tant de l'hexagone que de l'étranger.
Qui aurait pu soupçonner en cet homme une sinistre canaille au service d'une puissance ennemie ?
Transportons nous trente années en arrière. De toutes parts on parlait de risque de conflit et côté diplomatie çà grenouillait à tout va. Et quoi de mieux que de conspirer autour d'une bonne table.
Aussi on invitait les diplomates, alliés potentiels, avant que d'autres les sollicitent pour en faire des ennemis. Tout ceci devait, bien sûr, se faire dans le plus grand secret, d'où le choix de ce bout du monde de chez Sylvestre.
Durant une semaine entière les gens du coin ne virent que des gens de la ville, portant chapeaux et imperméables sillonner le village et ses alentours.
On en vit un grand nombre en protection de Sylvestre, ramasseur de champignon émérite.
Ces gens, tous de la capitale, ignoraient tout de la terre et de tout ce qui y pousse, hormis le champignon de Parissi.
Aussi , s'émerveillèrent -ils pas à la vue de ce merveilleux champignon qui, tel une ombrelle avec sa robe rouge parsemée de points blancs, faisait le plaisir des yeux.

De plus quand Sylvestre leur parla de l'amanite phalloïde tous  s'extasièrent trouvant le nom magnifique, car dans la profession ,comme tout le monde le sait, en chaque  homme se cache une âme de poète. Bigre, il fallait remplir force paniers pour contenter tous ces palais.
Ces messieurs aidèrent même Sylvestre à transporter le produit de la cueillette jusqu'en cuisine.
Notre artiste culinaire avait une spécialité : l'omelette aux champignons. On disait  même que la mère Boularde, autre spécialiste, dépitée d'avoir été déboulonnée de son titre de meilleure femmelette du monde, avait plusieurs fois soudoyé des mercenaires pour plastiquer ''Au bon bolet'' avec son patron dedans.
Le grand jour des négociations vint. Tous ces messieurs, pour mieux passer inaperçus, s'étaient grimés en braves paysans ; ainsi la réunion eut lieu dans une étable aménagée pour la circonstance.
Pourquoi une étable me direz-vous ? Simplement que lorsqu'on veut jouer un tour de cochon (ou un coup en vache, à vous de choisir) à l'ennemi , l'endroit est le mieux approprié.
Vint enfin le banquet à une heure plus propice à un réveillon qu'à un souper.
La suite, vous vous en doutez : septante trois occis, et tous de la même manière.
De ce jour Sylvestre ne reparut plus. Les poursuites pour le retrouver furent inexistantes car on se rendit vite compte que tous les comploteurs ayant disparu, il n'y avait plus de raison de déclencher les hostilités.

Les statistiques furent les suivantes : et d'une, on avait épargné des centaines de milliers de vies humaines, et de deux, les septante trois qui payèrent la note, victimes des amanites, une fois leur guerre déclenchée, n'auraient rien craint du tout.
Silvester fut mis discrètement en terre sur les lieux mêmes de la découverte du corps  . les deux pays, la Botulémie et la Suisséroise étant devenus amis comme larrons en foire les choses en restèrent là.
Il a fallu septante ans pour que cette histoire, classée secret défense refasse jour.
Il se dit qu'un de ces jours la statue de Sylvestre va être érigée et il se murmure même qu'un comité s'est formé et a envoyé la candidature de notre cuistot afin qu'il obtienne le prix Nobel de la paix à titre posthume.

Note de l'auteur
*************
En dépit des mes recherches, je n'ai pas pu établir la date exacte du fameux réveillon aux amanites, aussi, si certains d'entre-vous veulent le situer un trente et un décembre, ils n'engagent que leur propre responsabilité



22

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Vous êtes sûr que votre omelette aux champignons ne va pas me terrasser ? elle a l'air si bonne.....
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Texte boutade parti d'un jeu de mots. Bravo pour votre assiduité. Bisous.
·
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Ouf on est passé pas loin mais l'amanite phalloïde c'est vraiment un joli nom !
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
On est plus à l'aise pour converser dans ''l'arrière boutique, il y a moins de monde.
Je vous réserve des chanterelles. J'avertis en cuisine. Merci pour la visite

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Grâce à vous encore un beau dimanche de lecture :) De l'humour et comme d'habitude de la finesse et de la bienveillance j'ai ri et même j'ai pensé un "Bien fait!" vous avez sans doute révélé la criminelle qui est en moi :D
J'ai vraiment beaucoup aimé!

·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Tout doux,je ne veux pas être accusé d'incitation au meurtre….mais après tout ! c'est bien parce que c'est vous. merci de votre visite.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Belle action.
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Partante pour le comité de demande de prix Nobel de la paix ?
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Peut-être...
·
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
cela me rappelle fortement l'oncle de Boris Vian. Des bienfaiteurs de l'humanité que ces gens là.
Bravo pour tous les détournements de noms.
J'adore

·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Merci Louise, que la vraie justice soit faite .
·
Image de NICOJ
NICOJ · il y a
Je reconnais là, toute la finesse de l'auteur. Sacré Sylvestre !!
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Faut-il que vous vous enquiquiniez pour lire de telles fadaises ? Mais enfin ,bien content de te lire. Bisous.
·
Image de Duje
Duje · il y a
Un petit massacre bien ciblé peut éviter une tuerie généralisée . Ça pourrait ,mais reste à voir néanmoins malgré ce conte cossu et bien achalandé .
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Je n'entends pas susciter des vocations, vous vous en doutez. Cependant ? Merci et couche mousue.
·
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
la non-phalloïde est parait-il un délice...
mes votes. PS : je suis parfois en compet, S.E. ne m'a pas retenu non plus
mon vote

·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Le quota est atteint. Circulez y-a rien à lire. L'optimisme béat demeure.. Chez vous aussi je parie. Merci pour Sylvestre.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une belle déclinaison autours de Sylvestre, lantheorie du complot et les fêtes. Nonante et septante c est sympa.
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Sympa comme le sont nos échanges. Dieu que çà fait du bien.
·
Image de Brennou
Brennou · il y a
L'amanite phalloïde "bienfaiteur de l'humanité" ! On aura tout vu. Enfin Sylvestre avait bon cœur et une poêle dans la main ! ! !
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
La poële à la main, Sublime ! C'est papa Bocuse qui aurait aimé.
·