La mygale et la souris

il y a
1 min
15
lectures
0
Préambule
J'implore les entomologistes
Pour mes propos fantaisistes
À prétendre que la mygale
Puisqu' araignée tisse une toile
De bien vouloir me pardonner
D'avoir pris cette liberté.
Idée certes pas très heureuse
D'avoir fait d'elle une tisseuse,
Mais de bien plus illustres que moi
Se sont permis bien pire je crois !

FABLE
Une mygale peu avisée Sa grande toile avait tissée
Dans le dessein de subvenir À son coucher et son nourrir .
Elle pensait avoir été sage De s'installer sur grand passage
D'insectes de toute nature Lui procurant sa nourriture .
Mais voilà par inadvertance Sa toile de trop forte importance
Obstruait en partie...... Le trou d'une souris !
Cette dernière fut fort surprise De constater cette méprise
Car au royaume des ratons On ne supporte un tel affront .
Pour remédier à ce constat La toile ,....la souris grignota !
Mais notre mygale têtue refit les mailles de son tissu .
La souris ne l'étant pas moins Jamais ne céda sur ce point .
Ces agissements recommencèrent Et sans fin se perpétuèrent
Avec une telle obstination Qu'elle fut leur seule occupation !
Si bien que l'une et l'autre occupées À vouloir son bien préserver
Ne s'accordaient même pas le temps De pourvoir à leur nutriment .
Une entente eût été souhaitable Mais l'une et l'autre étaient comptables
Du risque qu'une telle confrontation Ne tourne à conflit d'opinion ;
L'une craignant morsure cruelle Et l'autre une piqûre mortelle .
Et les choses en restèrent là Qui les conduisirent au trépas
Car aucun être par nature Ne peut survivre sans nourriture
Et nos deux ennemies déclarées D'inanition ont succombé .
La mort accordant même justice À toutes deux!......Déprofondis !!
MORALITE
Chamaillerie entre voisins
Nourrit que funeste destin !

Alcade de Sainté
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !