La lune est pleine

il y a
1 min
9
lectures
0

L'Ecclésiaste montre l'expérience de celui qui, gardant la sagesse afin de pouvoir en juger, fait l'essai de tout ce qu'il peut supposer propre à le rendre heureux par la jouissance de toutes les  [+]

Forêt qui s'éveille dans la douceur de cette presque nuit.
On dit : entre chiens et loups.
Les ombres à peine marquées.
Les noirs pas vraiment noirs, je dirais bleu marine.
Les gris... y en a pas.
et le blanc a disparu.
La lumière s'éteint.
Tout doucement.
5 minutes.
3 minutes.
1 minute.
Rideau.

Il fait nuit.


Le soleil a disparu derrière sa ligne d'horizon.
Le ciel s'est embrasé de ses couleurs rouge-orangé.

Je fume une dernière clope.
Je regarde mes rêves.
Oui...
Je regarde mes rêves : mon grand privilège.
Comme un film sur lequel je fais "pause", "arrêt", "zoom avant", "zoom arrière", "avance rapide", "lecture".

Clope terminée.
J'attends.
Toujours.

Je sais que tu es là. Proche de moi.
Je te sens et te ressens.
J'ai les crocs.
Tous les sens en alerte.

J'entends ton regard de feu, sombre fusion, mélange de lune noire et de lune de miel...

Je regarde tes sombres gémissements...

Tous les sens aiguisés au fer rouge.

J'attends. Encore. Tant que cela m'est possible.
Eternelle souffrance. Ne pas se laisser aller, attendre... attendre...

Mais je ne bougerai pas.



Je ne ferai pas le premier pas.


C'est toi qui viens.

Ce soir la coupe est pleine.
Ce soir la lune est ronde. Rousse. Noire.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !