1
min
Image de Mia Ou

Mia Ou

2028 lectures

100

Qualifié

C'est l'histoire d'un monde chauve. Rien ne dépassait du sol, ni humains, ni arbres, ni immeubles, ni fleurs. Rien. La Terre était chauve comme un caillou, lisse et dure comme un caillou. Pourtant, pas même un caillou ne roulait à la surface.
Tout se passait en-dessous, on avait creusé beaucoup, on avait tant creusé qu'on avait tapissé les murs de ventilateurs pour ne pas souffrir de la chaleur. La Terre était une coquille, un œuf bien dur et bien blanc. Jadis, l'eau avait tout conquis, puis le froid avait tout durci, tout blanchi.

L'intérieur de la coquille était un grand écran circulaire où on projetait des ciels, des couchers de soleil, des orages, toutes sortes de choses pour faire tout comme avant. La seule chose qu'on ne pouvait plus faire, c'était s'envoler dans l'espace. Au bout d'un moment on se cognait, forcément.
Au bout d'un moment aussi, le ciel commença à se fissurer. Quand la nuit était projetée, on pouvait alors voir des craquelures blanches, parfois même on pouvait entrevoir le soleil, là-bas derrière. Mais les humains rebouchaient vite les crevasses, de peur que le froid les envahisse, de peur aussi que le ciel s'effondre.

Les hommes vivaient dans la Terre avec le même bonheur et le même malheur qu'auparavant : les mêmes problèmes de couple, les mêmes envies de nature, les mêmes caprices de technologie. Bientôt on oublia que le ciel était faux, on s'habitue à tout.
La seule différence résidait dans ce perpétuel bruit sourd et rauque qu'on entendait si on y prêtait attention. Car on creusait, toujours, toujours plus profond, toujours plus loin. On se demandait ce qui allait se passer quand on aurait creusé jusqu'au noyau. « Est-ce que la Terre peut tomber par terre ? » se demandait souvent la Science, et se demandait plus encore la planète bientôt creuse.

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
100

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Benjamin Sibille
Benjamin Sibille · il y a
j'aime bien et ne le prend pas forcément à la fable écologique. on creuse tous notre trou pourtant: ai je raison?
si vous voulez passer à l'occasion pour du tragique sans tragédie https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-dernier-discours-dun-condamne?all-comments=1&update_notif=1546631469#fos_comment_3199345

·
Image de Etoile*
Etoile* · il y a
Et oui ! quand les humains comprendront ils que cette planète n'est pas éternelle ? J'aime votre texte qui est d'une grande actualité même si j'aurais aimé qu'il soit plus long. Allez si vous le voulez voir les miens, ils sont d'un tout autre style et peut-être manquent-ils également de longueur? Qu'en pensez-vous ?
·
Image de Eliza
Eliza · il y a
Idée originale qui vaut bien quelques voix. La fin me laisse un peu sur... ma faim, d'où mon vote nuancé.
·
Image de Sylvie Franceus
Sylvie Franceus · il y a
Oeuf de pigeons ?
Une bonne idée. .. à creuser encore un peu peut-être

·
Image de Hugo Bleuze
Hugo Bleuze · il y a
j'ai beaucoup aimé, des figures de style, de la technique et bien sur des emotions, bien joué ! je suis nouveau sur le site, alors n'hésitez pas a aller voir mes textes !
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
j'ai etė accrochėe des le debut et j'ai beaucoup aimė ...c'est insolite et joliment ecrit
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
bref et percutant, l’œuf du neuf c'est pour quand on en redemande, bravo mais trop, trop court à moins de relire votre texte en boucle de Möbius, "l'obscur objet du désir"?
·
Image de JACB
JACB · il y a
Jusqu'au jour où l'oeuf va éclore couvé par le soleil ...Votre scénario est intéressant , ça mérite bien quelques étoiles. Je les accroche où ? Au plafond ?
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Merci d'arrêter de creuser : il faut de plus en plus chaud depuis quelque temps ! :(
·
Image de Jacques Lemoine
Jacques Lemoine · il y a
J'aime assez ce texte original mais je reste sur ma faim en ce qui concerne la chute. Mes voix. Venez découvrir Un stupide accident en lice pour le grand prix du court. https://short-edition.com/fr/auteur/jacques-lemoine
·