La casquette de Pépé

il y a
1 min
61
lectures
5

Sexagénaire... bien tassé ! Et dire que j'étais tout juste quinqua quand j'ai osé m'autoriser à écrire mes "gentils fantômes" ! Voici une étape de plus: te les soumettre à toi, "cher(e)  [+]

Nous venons de finir le repas, et un quart de tour sur notre chaise nous place face à la télé posée en hauteur sur le cabinet en noyer de la cuisine, en deux rangées de part et d’autre de la table, les uns derrière les autres.
Le café fume dans les verres Calvé qui ont servi pendant le repas.
Pépé Daudin suit la météo avec attention, il est de dos et me montre sa nuque respectable, cuivrée par le soleil.
Son bras monte lentement, il va glisser sa main calleuse sous sa casquette pour gratter d’un ongle épais le sommet de son crâne dégarni, comme il le fait souvent...
Mais là, rapide comme l’éclair, il empoigne le couvre-chef et... SCHPLAF !!!
Il vient d’exploser sur le mur une mouche importune avec sa casquette qui, au passage, s’enrichit d’un trophée.
Respect pour Pépé Ninja et sa casquette tue-mouche !
5

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Thomas Grivel
Thomas Grivel · il y a
Je comprends alors le choix de Vincent qui l’a immortalisée sur son bras !

Vous aimerez aussi !