L’UNIVERS CONNECTÉ

il y a
1 min
0
lecture
0
Imaginons un peu que l’univers a une conscience. Et que la planète agonisante-vu la bêtise de l’homme- ait fait appel à une entité pour venir à son secours. Cette entité est le virus Corona qui fait ravage en ce moment. Qui nous dit que ces vases communicants n’existent pas ? Bien sûr que les plus avertis vont nous remettre sur la table l’existence des deux théories qui révèlent deux croyances opposées se dessinant dans le monde d’aujourd’hui : est-ce l’univers qui créé la conscience ou la conscience qui créé l’univers ? Mais il n’y a pas comme la conception classique, que la conscience n’est que le produit de nos connexions neuronales et gliales ; qui est le sous-produit des règles physiques que nous connaissons bien. Mais il se trouve aussi qu’il existe un fossé entre la physique quantique et la physique classique. Soit ! Lanza (pionnier de la recherche sur les cellules souches) affirmait déjà que l’univers ne serait pas tant la conséquence de la conscience que son miroir. L’un et l’autre seraient indissociables. L’univers agit sur la conscience, et la conscience agit sur l’univers, autrement dit, que la matière serait le résultat d’un échange d’information constant entre les particules élémentaires et un univers connecté. Cet échange d’information, qui ne serait pas aléatoire, serait une forme de conscience, surtout que les dernières découvertes prouvent que c’est l’échange d’information qui créé la masse de la matière. Concernant notre virus (Corona), si l’infiniment petit peut communiquer à une entité si grande (l’univers, la planète), cela se présente sous forme d’holographique. Et vis versa, en faisant des calculs au niveau d’un proton, cela permet d’avoir des informations sur l’univers. Et oui, si Dieu ne joue pas aux dés avec l’univers, comme avait dit Einstein. L’information n’est pas aléatoire, elle est connectée. Les chercheurs avaient tellement d’arguments et notamment fait des calculs de probabilités qui montrent que l’univers ne peut être aléatoire. Que l’univers sait ce qu’il fait parce qu’il échange de l’information.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Au camp

Polly

Elle plaquait ses pieds dans la boue luisante. Flop, flop, flop. Les manches de l’anorak trop grand cachaient les mains et ses cheveux bruns flottaient sur les épaules. Flop, flop, flop. Les... [+]