1
min

L'ours

Image de K57

K57

9 lectures

1

Cà se gâtait réellement pour moi...La distance qui me séparait de l’ours n’était plus que de trente mètre...Elle s’amenuisait au fil des secondes...Hors d’haleine je tentais de réfléchir à ma supériorité dans ce conflit....Je maudissais Epiméthée d’avoir confié aux ours tant de puissance musculaire et de vélocité tout en implorant Prométhée d’arriver avec une torche...Aucune issue en grimpant aux arbres...C’est sa spécialité !...Pas davantage en tournant autour du tronc de l’un d’entre eux en espérant qu’il s’épuise...Je fouillais mes poches...Un briquet...Pas le temps de poser pour allumer un brandon...Il serait déjà sur moi...Un trousseau de clefs...Je tourne le dos à la voiture...Un paquet de clopes...Une chance sur deux qu’il soit fumeur...Si ça avait été un ours polaire c’était mort !....Craignent trop le réchauffement de la banquise !...Là j’ai un coup à tenter !...S’il est pas trop cultivé il ne remarquera pas que les ancêtres des Peter Stuyvesant exterminaient ses aïeux pour bâtir des villes...Pourvu qu’il préfèrent les cigarettes blondes...S’il fume la pipe en écoutant du Brassens c’est dead !...J’arrête net ma course m’appuie sur un vieux chêne tire une cigarette de son étui, l’allume.... L’ours se campe dressé à un mètre devant moi...Je lui tend la clope... « Vous fumez ? »...Il reprend son souffle et me dit « J’ai arrêté il y a deux ans çà me coupait le souffle »... « Oui je comprends, vous avez de beaux restes ! »... « Bah j’m’entraine pas mal à la course aux gaillards...J’vous ai jamais vu ici...on peut se tutoyer?"
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,