3
min

L'homme idéal

Image de Mirgar

Mirgar

729 lectures

155

FINALISTE
Sélection Public

Tranquille ! Elle allait l'être,avec les gosses en classe, le mari au bureau, sa mère, en voyage et sa belle-mère à confesse. Sur l'unique banc du parc, à l'ombre, après les corvées ménagères, Sandrine Darthout plongea dans la suite du roman « Une rencontre inattendue ». Il lui restait une vingtaine de pages à lire.
- Vous permettez. Elle releva la tête, l'oeil vague, déjà happée par le dénouement imminent. Un homme d'affaires, en costume cravate beige, un attache-case à la main la dévisageait un peu crûment. Elle resta rivée à son regard bleu acier, tandis que ses joues de rousse s'enflammaient. La beauté de l'inconnu l'avait troublée. Elle posa le livre sur le banc
- Permettre quoi ? Souffla -t-elle d'une voix blanche.
-Que je me repose un peu sur ce banc.C'est dingue,cette chaleur.
-Mais, mais... oui, d'acc...ord .Il ne la quittait pas des yeux, un demi-sourire aux lèvres.
En prenant place à côté d'elle :Alors comme ça, vous lisez le dernier Dorothy Mac Dylan,Je ne peux que vous féliciter.Elle pourrait remporter le prix du « Quai des Orfèvres. »..Je me présente : John Inberggamo.dit-il la main tendue.Elle la saisit machinalement, interloquée :
- Sandrine Darthout...John Inberggamo?Mais c'est le nom du héros de mon livre...Vous avez de l'humour, vous...Vous l'avez lu, alors ?
-Je ne l'ai pas lu, je suis le héros ..Je suis dans le livre...
-Un fou...Et il fallait que ça tombe sur moi..Quel dommage ! Avec la gueule qu'il a!Il n'a pas l'air dangereux se dit-elle, sur la défensive quand même...
-Tenez, permettez,Sandrine, j'ouvre votre livre, regardez !Elle le fixait, ébahie .C'est vrai qu'elle l'avait imaginé tel quel ,ce John Inberggamo, avec ce ton impérieux, cette assurance...et ses mains racées, dont l'auriculaire, portait une chevalière sertie d'un diamant.Et elles feuilletaient le livre, avec une habileté prodigieuse, un peu comme celle des illusionnistes..
-Vous voyez ,Sandrine? Il lui montrait des pages entières où de larges plages avaient disparu.
-Le texte qui me concerne n'existe plus...pour la bonne raison que je suis là, en face de vous...ne restent que les personnages secondaires, les descriptions, les apartés du narrateur... Enfin, des broutilles, quoi...
La jeune femme le fixait, à la fois interloquée et presque prête à croire à l'impossible...Quel culot, celui-là...Il n'en manque pas , oui..
-Vous me menez en bateau, vous..Vous avez truqué ce bouquin.Ce n'est pas possible.Et puis, je ne suis plus une gamine qui croit au père Noël.Elle se leva , en cherchant son livre...sans le trouver...
-Attendez ! Ne soyez pas si pressée. Je ne vais pas vous manger....Demandez-moi une preuve, Sandrine, murmura-t-il, l'oeil enjôleur.
-Trêve de plaisanterie..Donnez-moi mon bouquin...Vous me l'avez pris...Je ne ris plus...
-Je ne vous ai rien pris...Sandrine...dit-il posément. Du moins, pas encore.Il se leva, déplia son mètre quatre-vingt-cinq et la domina de deux têtes.Il étendait les bras, en tournant sur lui-même, pour bien lui montrer qu'il ne lui dissimulait rien.Le livre se trouvait d'ailleurs, sur le banc.Elle s'en saisit, l'ouvrit.C'était bien le sien, avec son nom sur la page de garde..Mais demeuraient ces plages non imprimées...
-Alors ? Convaincue, Sandrine?C'est bien moi, John Inberggamo, le seul héros de ce livre...Ils se tenaient debout, face à face, elle levant la tête pour le regarder, la bouche ouverte, les oreilles bourdonnantes, comme dans un état second, et lui,baissant le regard pour la dévisager effrontément, en étirant ses lèvres vermeilles sur ses dents irréprochables...
-Demandez-moi une preuve de mon existence.Si vous avez bien lu le livre,vous devez pouvoir me citer l'emplacement de la cicatrice que j'ai sur le corps...
-Au biceps gauche...
-Bingo ! Regardez...En quelques secondes, il avait quitté sa veste et retroussé la manche de sa chemisette.. elle est belle , hein, Sandrine dit-il d'un ton gourmand...
Elle fixait la trace blanche sur le muscle rond et bronzé
-Vous pouvez toucher...Ce n'est pas du maquillage...Qui me l'a faite, hein, Sandrine ?
-« Richard les yeux noirs »...
-Vous êtes très forte, Sandrine.J'ai toujours eu un faible pour les rousses...bien en chair, comme vous.Non, mais ! Rendez-vous compte de la chance que vous avez:vous voilà, seule, sur ce banc et vous rencontrez le plus bel homme de votre vie, un homme d'action qui a pour vocation à confondre tous les plus pourris de la terre...C'est moral, tout ça...En plus, il m'arrive d'aider la veuve et l'orphelin.. L'homme idéal, quoi !.
Sandrine Darthout se sentait de plus en plus faible.Autour d'elle, le décor du parc s'estompait. Subjuguée par le discours, cette sorte de mise en scène et ce tour de passe-passe, son esprit critique s'enfuyait à tire d'aile.La proximité de ce corps masculin qui émettait une légère odeur de transpiration et d'eau de toilette musquée l'étourdissait. Fascinée,elle fixait ses yeux bleu acier, qui, elle l'avait juré,s'étaient adoucis,comme attendris.Démunie, dominée, misérable, elle se sentait déjà prête à accepter sa défaite.
-Vous êtes si désirable,Sandrine...Il s'était penché vers elle...Son souffle chaud, son haleine légèrement mentholée, trop proches lui faisaient accélérer le rythme cardiaque et vibrer tout le corps...Elle n'avait jamais ressenti ça .Il lui plaça les mains sur les épaules et l'attira contre lui pour que leurs lèvres s'unissent....Ce fut comme si elle se sentait aspirée dans un ciel de lumière et puis, plus rien.
Elle ouvrit les yeux..Ne reconnut pas le décor...des murs blancs, un plafonnier blanc à la lumière trop vive...Une femme en blanc ouvrit le rideau du box :
-Vous allez mieux, madame?Vous avez eu un malaise dans le parc municipal..Un homme m'a donné ce livre pour vous.Elle l'ouvrit.C'était bien le sien, avec son nom et le texte entier...

PRIX

Image de 2016

Thème

Image de TTC
155

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Dialogue particulier avec une chute encore inattendue!!! Je m imaginais à tout sauf à ca!!! Histoire bien menée , Felicitations!!!
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
merci beaucoup!
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci Anso pour votre enthousiasme...Je suis confuse...
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Il ne faut pas ce fut un réel plaisir de vous lire
·
Image de Elisa
Elisa · il y a
Troublant et très bien écrit. Sur ma table de nuit, il y a un livre avec un personnage masculin désirable....je ne sais pas si je vais terminer ma lecture comme je l'ai débutée. Merci pour ce frisson et....Je suis désolée d'avoir trainé pour venir vous lire, vraiment, mon vote vous aurait peut-être été plus utile il y a quelque temps !
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci Elisa pour votre commentaire...et votre vote..Il y a tant de textes sur le site, que moi aussi, je ne peux tout lire...
·
Image de Manuchka
Manuchka · il y a
Excellente, l'intrigue ! +1
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci Manuchka d'être passée me lire et d'avoir apprécié
·
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Je viens enfin d'accéder à votre texte. Très convainquant... Bien rythmé . On veut y croire: au fond, les personnages des histoires qu'on aime ne sont-ils pas nos meilleurs compagnons,? Bonne chance à vous
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci Mome pour votre commentaire et votre soutien...Oui, je partage votre point de vue :les personnages nous tiennent compagnie...
·
Image de Maïra Richards
Maïra Richards · il y a
Bravo pour ce texte! J'ai bien marché... Dommage que je n'ai pas pu venir vous lire avant. Bonne continuation! +1
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci BrettyG pour votre commentaire, votre vote et vos encouragements...
·
Image de Freddy Potec
Freddy Potec · il y a
Bravo pour ce joli texte qui évoque si bien le charme de la rencontre , même si elle n'est que rêvée.
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci Freddy Potec pour votre commentaire...contente que ce texte vous ait plu...
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
En retard, je découvre ce texte. Bravo! Ah! je le dis bien dans un de mes poèmes: attention aux livres et surtout à notre imagination !!!!
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci pour votre commentaire Leméditant..je suis contente que le texte vous ait plu...
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Je viens de relire de récit avec toujours autant de plaisir . Vraiment bravo !
·
Image de Roebben
Roebben · il y a
Zut je suis arrivé trop tard! Je suis désolé. J'ai quand même voté pour ce jolie texte! Et puis vous avez gagné alors bravo !!
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Il n'est jamais trop tard pour s'exprimer, Roebben..Et tous mes remerciements pour être passé me lire.Je suis contente que le texte vous ait plu...
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Bonne chance pour la finale.
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Merci Patricia BD!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Vingt ans après, poussé par un irrépressible besoin de revoir de nouveau le lac bleu si cher à son coeur, Philippe a décidé de revenir au coeur des « Terres Froides » du bas Dauphiné. ...