1
min

L'histoire du Chat qui voulait faire de Souricette sa dulcinée

Image de Olivier Rovia

Olivier Rovia

11 lectures

0

Autrefois le chat aimait bien la souris. Il en était follement amoureux qu’il voulait en faire sa petite amie, sa petite chérie.
Il en était éperdument amoureux qu’il rêvait de faire d’elle sa dulcinée, sa bien-aimée.
Mais souricette était un peu trop exigeante. Elle était tellement prétentieuse qu’à chaque rencard, à chaque rendez-vous, elle lui trouvait le moindre défaut.
A la 1ere rencontre c’était la bouche qu’elle trouva un peu trop longue, à tel point qu’elle ne pouvait l’embrasser.
Le pauvre chat s’en alla doucettement la modeler, c’est-à-dire la diminuer de quelques millimètres avec le secret espoir de conquérir le cœur de souricette, de gagner sa tendresse et puis en faire sa princesse, sa sorcière bien aimée.
Hélas au second Rdv discret, Ce fut encore et toujours la même chanson, la même note, le même refrain, la même sérénade.
Cette fois c’était le menton qu’elle trouva long, trop long même.
Le pauvre chat qui croyait encore en cet amour, retourna chez son médecin pour se redonner un nouveau look, un nouveau visage, un nouveau style.
Encore Hélas! Au bout du compte le voilà, l’amoureux le visage tout rond.
Au troisième contact secret ce fut le K.-O. total, parce que ce ne fut pas ok, ce ne fut pas le bon. De nouveau, un autre défaut.
Alors le chat, le pauvre et malheureux amoureux devint tout furieux et nerveux. Voici d’où est venue, l’éternelle querelle entre le chat et la souris.
Souricette, la dulcinée, monsieur chat l’amoureux.
Souricette qui n’avait toujours pas compris que quand le cœur est vraiment sincère (sincèrement amoureux), les détails comptent peu.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,