L’ECHELLE DE JACOB

il y a
1 min
41
lectures
10

Né en 1951 à Annecy, Alphonse Dumoulin épuise immédiatement ses parents en braillant jour et nuit. L'age et l'extinction de voix guettant, il se résout aujourd'hui à écrire plutôt qu'à  [+]

Il était une fois en Drôme tricastine, Joliette, un joli brin de fille qui, à presque trente ans, vivait encore chez ses parents. Ces derniers désespéraient de la marier car l’accorte demoiselle culminait à plus de deux mètres. Pieds nus en plus. Vous vous rendez compte ?

Malheureusement pour elle, comme vous le savez, les provençaux sont généralement de taille modeste. Et tous les célibataires du coin se morfondaient de ne pouvoir l’assaillir. En un seul mot.

Ils en avaient même fait une chanson qui mettait en fureur ses parents, Madame et Monsieur Capucin, par ailleurs fort honorablement connus du voisinage.

Oyez plutôt le refrain :
« Jolietteu... j’aim’rai bien te faire ta fêteu... mais je suis trop petit... pour grimper sur ton lit »
Plutôt corsé, en effet !

Or donc, le jour de son trentième anniversaire surgit dans le village un sémillant jeune homme, prénommé Jacob. Qu’il était beau dans son haut de chausse rose bonbon et sa culotte de soie multicolore. Juliette en manqua choir.

Hélas, le jouvenceau était également très petit. Quasiment nabot même. Mais ramoneur. De Haute Savoie. Donc nanti d’une échelle. Qui fit merveille. Comme quoi... enfin, bref.

Devenue Madame Montaigu (ça ne s’invente pas), Juliette donna naissance à de grands et beaux enfants. L’aîné, Rocco, succéda à son père, inventa l’échelle télescopique et fit fortune.

L’un de ses arrières petit fils, Otis, conçut le premier ascenseur à bord duquel il séduisit la fille d’un célèbre ingénieur français. Que les gazettes surnommèrent « la grande Eiffel ». Allez savoir pourquoi.
10

Un petit mot pour l'auteur ? 15 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Ah ah trop marrant le gars Alphonse !
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Pour vous divertir, Madame. Dans un genre que je crains plus besogneux, "La gourdasse et le bellâtre", j'aimerai votre avis. Si vous avez le courage de lire jusqu'au bout.
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Je l'ai lu et apprécié mais pas commenté (cela m'arrive). Belle soirée ;-)
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Il est des encouragements qui pour être muets n'en sont pas moins bienfaisants. Merci.
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Rhooo....vraiment amusant. (((-:
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Vous savez quoi ? Je suis content !
Image de Marie Dauvers
Marie Dauvers · il y a
Coquin mais pas davantage. Amusant !
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Ces temps-ci, mieux vaut amuser qu'outrer. L'allusion est préférable à l'agression, n'importe quel mâle sensé vous le dira. D'autant qu'il est toujours possible de démentir avoir eu la moindre intention "inadaptée" et taxer l'autre d'avoir l'esprit mal tourné. Ce qui n'est évidement pas votre cas. N'est-ce pas Marie ?
Image de Léna
Léna · il y a
Je suis rassurée, votre insolence ne m'est pas uniquement destinée !! Vous m'énervez à me faire rire. Et en plus, c'est bien écrit.
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
L’insolence n’est pour moi qu’une façon pudique d’exprimer mon admiration parfois légèrement envieuse mais toujours sincère pour le talent des autres. Je la voudrais toujours souriante et jamais méchante. Tout simplement parce ce que c’est de moi que je me moque, jamais des autres.
Image de Léna
Léna · il y a
Alors merci pour cette explication. Et merci de vous arrêter sur ma page de temps en temps.
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Un bon texte, amusant, sponsorisé par l'amicale des pompiers et des ramoneurs réunis
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Content de vous avoir diverti : je n'en demandais pas plus.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Joliiiiii
!!!

Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Merci Fred, ça fait plaisir.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Des cheveux sur un oreiller

Edouard Bonnet

Un jeudi.
Je suis persuadée que c'était un jeudi parce qu'il me restait un jour supplémentaire avant le week-end et dans ces circonstances, ce jour de plus était intolérable.
Ce jeudi-là donc... [+]

Très très courts

Retrouver l'inconnu

Sandra Bartmann

Dans la foule de Riga, les grands yeux d’une fillette se plantent dans les miens. Je m’approche d’elle, exténuée, et m’assieds sur le banc adossé au sien. La musique est assourdissante, il... [+]