L'autre côté

il y a
1 min
376
lectures
46
Qualifié

Longtemps je suis restée de l'autre côté du texte, celui où tout est déjà écrit, et je n'étais qu'une courroie de transmission auprès de mes étudiants. Désormais j'ai aussi envie d'explore  [+]

Image de Printemps 2017
Dans mon pays, on n’apprend pas à nager. Mon pays est de sable, de pierres et de feu. Dans mon pays, les enfants rêvent de la mer mais ne la voient jamais.
Un jour, on m’y a emmené. On m’a dit : « tu verras petit, au bout, de l’autre côté, c’est la liberté. »
J’étais heureux. Sur le bateau minuscule, je sentais le souffle chaud de ma mère dans mon oreille qui recueillait sa prière.
Il y avait l’eau tout autour, méchante, sombre, et puis les pleurs, les cris. Moi je me raccrochais à ce souffle chaud, comme à une bouée, et je donnais à la liberté, inconnue tant désirée, le beau visage de ma mère.
Soudain j’ai eu froid, j’ai senti un grand vide sous moi, autour de moi. Les bras de ma mère avaient desserré leur étreinte et la mer m’avait enlevé à elle pour toujours.
De l’autre côté, au bout, il n’y eut rien. Juste une plage et des regards inquiets. J’ai refermé les yeux pour ne pas voir, et me suis endormi, le visage posé sur ce sable étranger. La liberté m’attendrait. J’étais si fatigué.

46
46

Un petit mot pour l'auteur ? 23 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Un récit très touchant, trop souvent d'actualité. Belle écriture !
Image de Cookie
Cookie · il y a
court mais assez long pour être émouvant. Tous ces naufrages de bateaux surchargés sont dramatiques. je vote pour ce texte bien écrit
Image de Yann Jean Eon
Yann Jean Eon · il y a
C’est sympa d’écrire, mais encore mieux d’être lu ! J’aime ton texte et je vote. Si tu en as le courage va voir mon Le magot de Joe Pépin-de-pomme en lice pour le Prix Lucky Luke !
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-magot-de-joe-pepin-de-pomme
Merci et bonne route Yann Éon

Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Belle évocation de cette terrible tragédie qui détruit chaque jour des familles entières, mon vote. Et je vous invite, si vous le souhaitez, à découvrir ma première nouvelle "Majeure" . . .
Image de Violette
Violette · il y a
Un récit émouvant hélas d'actualité.
Image de Jean-Jacques Michelet
Jean-Jacques Michelet · il y a
Mon vote ! Je vous invite quant à moi à découvrir "Bien fait !" sur ma page. Merci et bonne année.
Image de Mylba
Mylba · il y a
Beau et émouvant.
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Excellent récit et malheureusement très réel. Tous les jours des enfants échouent sur du sable inconnu à côté de parents décédés. Tout les jours le monde et l'Europe sont responsables d'un génocide organisé. Tous les jours les médias nous mentent sur les conditions d'accueil des migrants politiques. Tous les jours.... Je vote bien sûr et je vous invite à faire une ballade à travers Découverte de l'immensité en finale de la matinale. Bonne chance à vous et merci pour ceux qui tous les jours essaieront à nouveau . Arlo
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
L'humanité à la dérive ... et l'exil comme naufrage. Un monde à refaire.
(Reste à écouter les nuages, et rêver .... http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ecouter-les-nuages)

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un beau texte qui fait comprendre les angoisses et les malheurs des migrants.
Je suis en finale dans la Matinale et je vous invite au voyage.
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/les-caravelles
Merci, à bientôt !

Vous aimerez aussi !