2
min

L’attente

93 lectures

82

Vite, dans deux minutes elle apparaîtra au coin de la rue. Vingt-quatre heures d'attente pour trente secondes de bonheur. Vite, si je la manque j'en ai pour vingt-quatre heures de plus. Impossible de tenir. Il faut qu'on soit à l'heure.

Qu'est-ce qu'elle fait ? Ce n'est pas normal : minuit, elle devrait avoir fini le service. Son chef a dû la retenir, le tortionnaire ! Peut-être lui fait-il en ce moment des avances, le salaud ! Devrais-je y aller pour m'en assurer et l'enlever des mains de cette ordure ? A moins qu'elle passe par un autre chemin à cause d'hier ? Non, en trois en ans elle n'a manqué que les noëls et ne part en vacances que rarement, il doit lui être arrivé quelque chose. Son chef l'a retenue. Et si elle était indisposée par cette pollution accablante ? Peut-être qu'elle est restée chez elle, si délicate, si vigilante, si prévenante. Et si en fait c'était moi, si elle avait peur de moi ?

Nos regards ont été moins discrets ces derniers temps, elle pourrait m'avoir remarqué, avoir discerné l'amour suintant des pores du visage, la passion impétueuse qui déborde comme un fleuve sous la tempête. Qu'est-ce qui me prend encore ? Dans deux minutes elle sera là, comme d'habitude, elle a juste du retard. Le retard n'arrive jamais à point nommé. Elle apparaîtra au coin de la rue, descendra l'avenue sur son vélo, puis disparaîtra au prochain croisement. J'aurai saisi son passage, empli ma mémoire de son image, fait reculer cette rage de la voir, de la sentir, de la toucher, de lui caresser la nuque les cheveux le visage comme l'amant qu'elle mérite et qu'elle n'a pas.

L'épisode d'hier peut-il l'avoir fait changer d'itinéraire ? Je n'aurais jamais dû t'écouter ! La suivre à pieds alors qu'elle va à vélo, une idée stupide qui peut me coûter ce que j'ai de plus cher ! Trente secondes intemporelles ! Imagine qu'elle prenne plus de trente secondes pour aller du coin de rue au croisement, imagine qu'elle aille à pied plutôt qu'à vélo, mon bonheur s'allongerait d'une ou deux minutes de plus. Imagine qu'elle aussi m'espère en silence. Elle a dû me voir tout ce temps, se demande pourquoi je ne saisis pas l'occasion de l'inviter, de lui dire l'amour qui m'anime, m'occupe, m'accompagne tous les jours, l'angoisse et les tourments qui m'étreignent la gorge la nuit.

Pourquoi lui ai-je couru après hier soir ? Trente secondes de folie annihilent trois ans d'attente, trois ans d'attente envolés en trente secondes. Tout ça parce que tu m'as dit de la suivre. Poursuivre quelqu'un à vélo, en pleine nuit, une folie ! Comment ai-je pu t'écouter ?

Pourquoi ne dis-tu plus rien aujourd'hui !

Attends ! La voilà ! Tu racontes n'importe quoi depuis tout ce temps ! Il y avait juste un écart dans son emploi du temps. Peut-être même que les horloges sont déréglées ! Elle serait donc à l'heure ! Ne dis plus rien, regarde, profite, emplis-toi de bonheur !

Elle n'avait pas dû me voir lui courir après hier soir. A moins qu'elle veuille que je la suive à nouveau et que cette fois-ci je la rattrape ?

Pourquoi pousse-t-elle son vélo ? Une crevaison ? Non, elle veut que je la raccompagne. A c't'heure-là, il vaut mieux ne pas marcher seule dans les rues. Qui sait sur qui on peut tomber.

C'est décidé, ce soir je la suis, ce soir je lui parle, ce soir notre amour n'attendra plus. Laisse-moi seul un moment.

Elle fait comme si elle ne me voyait pas. Une tactique pour intensifier le moment. Je joue son jeu. Pas trop près, ni trop loin. Il ne faut pas qu'elle croie que je l'abandonne. Quel amoureux abandonnerait son amour en chemin ? Elle accélère. C'est qu'elle doit avoir envie, la coquine ! C'est évident qu'elle a envie ! Sinon elle monterait sur son vélo, repousserait le rendez-vous au lendemain.

La voilà qui tourne à droite. Il faut hâter le pas pour ne pas qu'elle s'inquiète ni ne s'impatiente. Son vélo est au sol ! Quelqu'un a dû l'agresser ! Où sont-ils ? Là-bas, il lui court après ! Si j'attends c'est foutu, il va la violer, peut-être même la tabasser, la tuer !

Ils ne sont plus très loin. Il faut que j'arrive avant que la porte ne se referme ! Réussi !

Maintenant c'est à nous d'agir, de lui montrer ce que veut dire aimer à la folie.

PRIX

Image de 6ème édition

Thème

Image de Très très court
82

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Vinvin Vinvin
Vinvin Vinvin · il y a
Le combat difficile de l'amour...
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
ouahhhh! Un texte très palpitant, ce dédoublement de personnalité, ce mélange des sentiments, cette confusion entre lui et l'autre entre ce qu'il croit être et la réalité, j'ai adoré; TOutes mes voix
Image de Michaël ARTVIC
Michaël ARTVIC · il y a
Une poursuite enivrante !!
+ *****

Image de JACB
JACB · il y a
Un peu étrange cette poursuite..mais on suit !
Ma cavale est en bleu et jaune mais il me tiendrait à coeur d'avoir votre soutien pour:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-femme-est-l-avenir-de-l-homme# en finale de la DDHU.
Merci et bonne chance

Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Palpitant !
Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
Touchant !! Mes voix !
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Beaucoup de suspens pour une histoire à la belle écriture. Mon vote
Si vous avez le temps, je vous propose https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-amour-platonique

Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Alexandre, un très beau TTC porté par une plume de qualité. Bravo,mon soutien et mon vote +5***** pour cette Matinale.
Julien.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/pour-un-dernier-sourire
Si ce n'est encore fait, ce texte est en finale, merci de le soutenir.

Image de JD Valentine
JD Valentine · il y a
Un récit bien mené, une fin inattendue. Très efficace. Toutes mes voix.
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
C'est prenant. Belle résolution à la fin.Mes voix. Je profite pour vous invite à découvrir mes textes en compétition.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/malchance