1
min

L'âne , le chien, et l'agneau.

Image de Gébé

Gébé

22 lectures

0

Un âne, un chien, et un petit agneau devisaient gentiment
Comparant entre-eux la chance qu'ils avaient de vivre
en ces lieux merveilleux que leurs maîtres avaient choisis

Regardez mon beau pré et ma bonne mangeoire braillait l'âne à tout vents
Moi c'est au salon que je dors aboyait le chien comme une trompette de cuivre
L'agneau de sa petite voix ne pouvait faire entendre que des bêlements mini.

Tout trois devisaient avec tant d'entrain qu'ils ne virent arriver un voisin
Taisez-vous les bêtes cessez donc ce vacarme
Ou un jour vous verrez mon courroux.

Le lendemain Bêlant, aboyant, brayant, les trois amis faisaient les malins
Ils ne virent arriver de loin le vilain en arme
Le premier PAN mit l'âne à genoux

Au second le chien se trouva sur le flan
l'agneau au premier bruit s'était enfui en courant vers le bois
se disant « le coquin ne m'aura pas »

A l'heure ou je vous parle, exactement à cet instant
L'agneau court toujours et ne s'arrête pas
Et plus rien ne trouble le silence des bois.


La moralité de cette triste histoire car il en faut une, est que ta liberté s'arrête ou commence celle des autres, surtout si ton voisin possède un fusil.

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,