3
min

L 'ancien monde

110 lectures

65

Cela faisait six mois que nous étions dans ce foutu pays , reporters de l extrême , pour un journal , qui prônait l indépendance de tous, mais qui chaque fois nous envoyait dans les pires endroits de la planète.L ' enveloppe cette fois était conséquente et le bruit courait qu 'une prime importante ,récompenserait le reporter qui aurai décroché l 'interview, avec le fils d 'un dictateur prêt a tout, pour renverser son père.Son parcours tout tracé , l 'avait amené a voyager de par le monde ,et son âme souffrait en silence de toutes les inégalités rencontrés sur sa route.Son père éructait , lorsqu il prenait la parole face à lui, mais, en fils soumis, jamais, il ne retorquai , mais, en son for intérieur, une salve de mépris lui comprimait l âme et le coeur.Gardant son calme et son sang froid, il serrait les poings , mais jamais, son visage ne trahissait son dégoût, jamais ses mains ne tremblaient, ni aucun tressaillement de ses yeux ou de ses lèvres n apparaissait.....rien ne devait trahir sa position intérieure...car l heure de la réplique allait sonner...très très bientôt.Avec ce jeune homme élégant nous fûmes reçus dans un palace, le fils unique d 'un dictateur qui soulevait le coeur, tant, ses dernières excations avaient choqué le monde entier.C 'est en dehors de son pays que fût pris le rendez vous, avec l 'héritier, qui allait enfin nous révéler ses intentions futures, et , secrètes .Dans divers pays, chacun des gouvernements secrètement sollicités, devaient apporter une aide très attendue, pour renverser ce régime dirigé, par une sorte de psychopathe dont seule, la froideur, et l 'insanité, reflétaient sa terrible personnalité .Le but de cet interview allait nous permettre de mieux appréhender le personnage qui apporterait dans ce vaste pays la paix, tant désirée de tous .les terres rares étaient l 'enjeu, le terrible enjeu. Une très grande surface de ce pays, allait partir en fumée , si ce garçon d à peine vingt cinq ans ne s interposait entre la terre qui l avait vu naître, et son incendiaire, et, tortionnaire de père.les exactions avaient déjà commencé depuis deux ans les forêts incendiées laissaient place a un terrible champs de ruines carbonisées , où , s 'abattaient dorénavant, telles des sauterelles gigantesques , d horribles engins, armés , de bras pour déchiqueter, ce qui devaient disparaître a tout jamais ,des arbres majestueux, formant une canopée merveilleuse , un paradis ancien, si ancien , qu il appartenait a un autre monde.Un monde paradisiaque, où, la végétation abritait toute une flore et une faune inconnue, pour certaines espèces non recensées, les botanistes eux mêmes les plus imminents de la planète, avait tout tentés, pour faire cesser le massacre .Les meilleurs spécialistes avaient démontrés l incidence sur la planète entière , rien n 'y fit.l incendiaire avait vendu des parts importantes aux multinationales, et celles ci, venaient enfin se servir.L interview, avait été programmé en corrélation avec une puissance étrangère, qui très inquiète du sort de la forêt primaire, s 'etait engagée auprès de l héritier, et lui apporter le soutien nécessaire afin de faire reculer les engins de mort, voir les anéantir.Notre rôle de reporter, tenu secret , servirait a des fins de propagande pour le peuple, afin d assoir le futur pouvoir du jeune roi .Notre travail, dangereux, consisterait sans Etats d 'âmes, a filmer les incendies de cette forêt, mais aussi des petits habitats, transformés en fournaise, par les incendies qui encerclaient , les villages , nous serons au plus près, dévoilant au monde entier par nos films , comment la nuit les commandos du dictateur, se jetaient torche a la main pour brûler les habitations ,et tuer les rebelles qui s accrochaient malgrés les flammes ardentes les fumées noires ,les étouffant ,a cette terre nourricière celle qui les portaient depuis des millénaires.l attaque eut lieu en pleine après midi , pendant les quelques instant de repos que les commandos incendiaires prenaient, avant de réduire en cendres les hectares de forêt ,de jungle, avec les animaux vivants hurlant, pris au piège de la fournaise environnante, ne leur cédant aucun répit dans leur course face a l inéluctable .Le prince héritier pris le commandement des opérations, aidés des commandos d hommes , venus de nations libres ,attaquant les engins et leurs conducteurs , a l arme lourde , rien , ne fût épargné, aucun poste ,personne , ne pût donner l alarme au palais ,chaque transmission découverte dans des cabanes de fortune , chacune sautèrent avec de puissants explosifs , la revanche allait tout emporter, y compris les engins qui fûrent dynamités, laissant des carcasses couleur plomb ,et, des cadavres pendant de chaque portières atrocement calcinés .le combat laissa pantelant tous les protagonistes ,nous , les reporters , avions filmés de bout en bout la reprise de la terre , des hectares et des hectares, déjà anéantis se dressait face a nous, laissant des sillons indélébiles dans le ventre de la terre mère.Beaucoup de cadavres d hommes de femmes et d enfants fûrent ensevelis, dans ce ventre nourricier ,pendant ce temps, où, nos larmes mêlées de cendres traçaient sur nos visages , un sillon noirâtre , ,nous apprenions , que l autre commando avait destitué le maître de ce royaume en larguant de drones , une bombe incendiaire sur le palais .Puis ,doucement , sortirent de la forêt ancestrale, ,de ce berceau de toute l humanité , de petites silhouettes frêles , tremblantes , c était un groupe de jeunes enfants qui s 'etaient enfuis ,et, avaient trouvés refuge dans la canopée.Notre reportage envahi le soir même tous les écrans et , le jeune héritier, fût porté en triomphe par la population , déjà , la perspective de replanter toute la forêt prenait sa place au sein de tous les esprits.

PRIX

Image de 2019

Thème

Image de Très très court
65

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Avez-vous lu mon conte poétique ?!
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Toute similitude ne semble pas innocente ...
Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
C est malheureusement romancé ...mais terriblement d actualité merci beaucoup miraje de votre visite je veux découvrir le secret du nounours je suis impatiente
Image de Michaël ARTVIC
Michaël ARTVIC · il y a
je vote, un très bon récit , bonne chance à vous
Si vous le souhaitez, une ' première page ' sur un banc à l'automne en lice poésie , amicalement

Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Merci artvic toujours un plaisir de suivre vos belles aventures dans ce romantisme qui vous caractérise
Image de Michaël ARTVIC
Michaël ARTVIC · il y a
Merci Bernadette ! je t'invite sur Le songe
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
L'espérance à tout prix...Je vote !
Et vous invite à me lire, merci !

Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Coucou Chantal je suis ravie de votre appréciation et je vous suis de suite dans vos aventures
Image de JARON
JARON · il y a
Bonjour Bernadette, je m'aperçois que j'avais lu votre texte que j'ai aimé mais que mon vote n'état pas passé, c'est chose faite alors bonne chance. Peut être ferez vous un tour voir le mien? https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/mondes-
paralleles-1
En attendant, belle fin de dimanche.

Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Merci beaucoup de votre charmante attention Jaron je vais bien sûr vous lire car l idée est de se faire des auteurs de bons amis surtout car on écrit aussi avec le coeur
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Texte très généreux dont le final avec ce groupe d'enfants nous lasse présager un devenir où l'espoir reprend place. Mes voix, abonnement suit.
Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Merci 0our vos encouragements ils me touche beaucoup j' espère en l avenir en signant journellement des pétitions contre tout ce qui blesse notre chère planète a très bientôt Michel et merci encore
Image de Thara
Thara · il y a
Votre récit est en un seul bloc. Les fautes de ponctuation, d'orthographe parsemées dans votre texte ne m'ont pas empêché de le lire, j'en conviens.
Le thème demandé était bien présent dans celui-ci. Votre histoire était intéressante.
C'est pour cela que je vous donne...
+ 5 voix !

Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Merci beaucoup thara a très bientôt oui je n ai pas fait attention c est vrai j' ai écrit cette nouvelle juste la veille de la clôture mais cela n aurai pas dû arriver merci encore thara
Image de Lafaille
Lafaille · il y a
Mes 5 voix! Bravo!!
Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Vraiment je suis très touchée merci beaucoup
Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Ha oui !!!! Comment vous remercier c est très gentil
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mes voix pour ce texte qui me plait, tout simplement.
Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Merci beaucoup françois...c est bien que ce soit simple comme ça on sait où on va merci pour votre appreciation
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Quelques maladresses, ponctuation à revoir, mais je vous encourage.
Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Oui dommage en effet j aurai du bien mieux me relire merci Chantal de vos encouragements ça fait plaisir