Image de Silvie DAULY

Silvie DAULY

2129 lectures

339

Qualifié

C’est un matin hors du temps. Un jour sans date, un jour sans nom. Un jour d’après le cataclysme.
Autour de la chapelle, nulle trace humaine. C’est un jour d’après-monde, où les formes s’esquissent sur les murs de l’église dans le bleu du silence. Car c’est l’heure bleue, la bien nommée, où le monde bascule lentement dans le jour, où la pâleur de l’aube gagne un peu sur la nuit. Dans cette église à l’abandon, les arbres ont défoncé les dalles, les oiseaux du passé ont façonné leurs nids fauves hors saison. Pas un son sur les pierres où résonnaient jadis les pas des religieuses. Les arcs-boutants hier tout frémissants de chants et de prières n’accueillent plus de cris d’oiseaux. Seul un grand oiseau muet, œuvre d’art de billes fondues et de ferraille, en reproduit vaguement la forme.
La légende sous l’œuvre est écrite en français, une langue oubliée qu’on parlait autrefois dans cette partie du monde. Avant que le fer forgé, les billes fondues, les mines d’or, les prières balbutiées et l’orgueil des artistes n’aient perdu tout leur sens. Au cœur de la chapelle, des silhouettes humaines sont pétrifiées. Statufiées, changées en œuvres d’art par un Créateur cruel et facétieux. Leurs bouches sont figées dans un cri de stupeur et de terreur immense. Un nouveau Pompéi. La peur s’empare aussi de moi. Que signifie cela ? Et de quel cataclysme suis-je la survivante ?
Seule l’agonie du Christ continue sur la croix. Une vérité se cache sous l’apparence de cet homme presque nu, au corps qui se tord de souffrance. Cette vérité qui ne dira jamais son nom puisque le langage n’a plus cours.
Dans la chapelle abandonnée, la nuit presque mourante fuit dans ses voiles bleus, et c’est le blanc qui gagne. Tout au pied de la croix, le souffle suspendu, mon corps échappe à la durée. Alors à petits pas, la nuit part pour de bon et la clarté triomphe. La lumière, le Christ, les murs, les œuvres d’art prennent la parole sans pensées, au-delà du langage. Et j’entends la vérité nue, à la voix si limpide déshabillée des mots. Qu’importe, me dit-elle, de mourir ou de vivre si la mort même n’est qu’illusion, rien qu’une vanité de plus. L’univers poursuivra sa course et les étoiles de glace se moquent des bonheurs et des peines humaines.
Ce sera un jour de grande paix. Un jour sans date, un jour sans nom. Un jour d’après le cataclysme.
J’accepte dans la joie ma survie comme ma mort, je suis un simple jouet entre les mains de Dieu.

PRIX

Image de Hiver 2020
339

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Un texte puissant et très abouti qui pousse à notre réflexion.
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
C'est très particulier mais émouvant :)
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci d'avoir aimé ce texte, SakimaRomane.
Image de Soseki
Soseki · il y a
Oui, un texte très prenant !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Soseki.
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Je découvre.
Je m'abonne.
Mes voix voix bien méritées SILVIE.
Très émouvant.

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour vos encouragements. Cela me fait très plaisir !
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Un grand cataclysme qui ne saurait tarder.... Que restera-t-il?? La TERRE se relèvera, l'univers poursuivra sa course, et les étoiles continueront de briller.... serons nous encore là? Ce serait un peu prémonitoire votre écrit....
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
C'est un peu ça. Merci Gina.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Quel beau texte mystique et émouvant, à la lueur d’un cataclysme redouté ! Toutes mes voix Silvie pour cette émotion rare.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Avec des commentaires aussi bienveillants, je sens que je vais sortir de cette période de découragement et recommencer à écrire. Fred, vous me faites un bien fou!
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ah tant mieux Silvie, car si c'est à cause de Short Edition que vous êtes découragée, c'est vrai que ce site est un merveilleux réservoir à déceptions et que si l'on n'y prend garde on peut se laisser miner le moral, il faut regarder cela de haut et poursuivre son chemin comme si cela concernait une autre :-)
Bonne inspiration, continuez !

Image de Silvie DAULY
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Mon soutien pour ce texte court, prenant et envoûtant ! Une invitation à découvrir “David contre Goliath” qui est également en compétition pour le Prix Portez Haut les Couleurs 2020. Merci d’avance et bonne journée ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/david-contre-goliath-2
Image de Mathieu Kissa
Mathieu Kissa · il y a
Un beau texte très bien écrit. Je vote.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci de votre soutien Mathieu.
Image de Bertrand Môgendre
Bertrand Môgendre · il y a
Quelques belles images ici développées organisent un paysage quelque peu chamboulé.
Merci pour ce partage Silvie DAULY

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Critique originale, Bertrand. Merci !
Image de Hervé Poudat
Hervé Poudat · il y a
L'Univers est un grand simulacre et la vie un souvenir ressuscité par les mots.
Sublime !*****
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-maitre-des-histoires

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour ce beau commentaire Hervé.
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
on glisse sur ton monde , Silvie, comme sur de la glace....la glace de mon Antarctique par exemple, si tu aimes... Belle année 2020 !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Zouzou et belle année à toi aussi. Je vais lire ton texte.
Image de De margotin
De margotin · il y a
Magnifique
Bonjour à vous!
Je vous invite à découvrir et à soutenir Nilie au concours du Prince oublié. Merci beaucoup

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/nilie-3

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci De margotin. Je vais lire votre texte.
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
Magnifique texte qui en si peu de mots ramène à l'essentiel. Merci Silvie pour ce cadeau.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Un grand merci surtout à vous Odile, pour ce message si généreux.
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
J'ai "un très lourd fardeau" en lice en ce moment mais ne vous sentez pas obligée.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-tres-lourd-fardeau

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Nous avons dû penser l'une à l'autre presque en même temps car je m'apprêtais à aller sur votre page avant même d'avoir vu ce message. A tout de suite Odile.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un temps hors du temps et si envoûtant. Texte et plume donnent envie de croire que certains auteurs écrivent à l'encre de leur âme *****
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Cher Patrick, vos mots résument l'objectif inatteignable vers lequel je tends, comme vous, comme beaucoup d'entre nous. Je reçois votre magnifique commentaire comme un cadeau qui n'a pas de prix. Merci !
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
La vie comme mise sur pause, un univers figé, suspendu, presque irréel
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour ce ressenti original et pour votre lecture attentive. Bonne journée Isabelle.
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Ouf ! Ca donne tout de même à réfléchir ! mais c'est beau.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Atoutva.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
C'est fort parce que ça soulève la vie ! bravo
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci d'avoir aimé, Viviane.
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Signalant par des croix les jours au nom perdu...
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
J'avoue que le sens de votre commentaire m'échappe, mais ça doit être plutôt positif puisque vous avez voté. Tous mes remerciements Philip!
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Bien sûr que c'est positif.
Image de Alberto Trentinher
Alberto Trentinher · il y a
Texte formidable qui nous fait r e f l é c h i r , chapeau Silvie Dauly!
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour votre enthousiasme Alberto et belle soirée à vous !
Image de Nicole Loth
Nicole Loth · il y a
Dans cette chapelle abandonnée où le temps n'a pas de prise, la vie semble jaillir de chaque pierre, chaque débris. Par son éclat, règne encore en maître ce pauvre corps torturé sur sa croix !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
J'aime votre ressenti, Nilo. Comme vous avez bien visualisé cette scène ! Merci pour votre imagination d'artiste.
Image de Nicole Loth
Nicole Loth · il y a
Merci aussi Silvie et bonne fin d'année.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Après la lumière et la chaleur du mas on découvre une chapelle abandonné dans le noir de la nuit...encore un très beau texte
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Je suis heureuse que vous ayez apprécié les deux textes. Merci encore et bonne soirée Fleur.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
J’ai été happée par la beauté de votre écriture. Bravo
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour ce gentil commentaire Julia.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
L'éternité n'a pas besoin de repère, les mois sans nom succéderont aux jours ...
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci d'avoir apprécié ce texte Miraje.
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Je n'aurai pas mieux dit. Bravo à vous :)
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci aussi à vous Lélie.
Image de Odile
Odile · il y a
Belle déambulation à travers l'art, la spiritualité et les questions existentielles, un palais intérieur qui se reflète dans les ruines. Je me serais arrêtée à "un jour sans nom" qui aurait repris le titre et offert une boucle infinie. Mais cela n'engage que moi.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
J'aime bien vos critiques, car vous vous engagez et c'est toujours constructif! Merci encore, Odile.
Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
Le début est à l’exact opposé du texte sur le mas. Un décor de pierre mort. C’est assez saisissant.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Je n'en avais pas conscience. C'est vrai, en revanche, que les deux textes ont été écrits dans deux états d'esprit très différents. Merci pour cette fine remarque J. Chablik.
Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
C’est en fait le hasard des 2 lectures successives :) par ailleurs j’ai été pris par cette ambiance de post-apocalypse
Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
Figurez-vous que j'ai pensé, à certains moments de votre beau texte, à des œuvres d'art contemporain : il y a des artistes qui triturent, malaxent, fondent, tordent les matières et produisent, imaginent, des silhouettes d'objets, d'animaux ou d'être humains déformés par on ne sait quel cataclysme. Bien sûr, votre message n'est pas celui-là et invite à réfléchir sur la vanité de toute chose. Nous observons avec beaucoup d'intérêt les restes de civilisations passées, mais que laissera la nôtre ?
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Vous n'êtes peut-être pas autant dans l'erreur que vous le croyez Françoise. Ce texte m'a été inspiré par la visite d'une exposition d'art contemporain dans une chapelle. Vous l'avez vraiment compris à plusieurs niveaux. Bravo !
Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
J'avais effectivement pensé précisément à des oeuvres d'art présentées dans une chapelle, ayant moi aussi eu l'occasion de visiter des expositions dans des églises ou chapelles reconverties en musée !
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Vanitas vanitatis : il restera rien que quelques vestiges dérisoires de la race humaine une fois qu'elle aura accompli son oeuvre d'autodestruction. Que peut opposer l'individu, éphémère agrégat d'atomes, à cette amère réalité ? C'est la question posée dans ce beau texte philosophique, une question qu'on se pose tous sauf les marchands du temple tout affairés qu'ils sont à se remplir les poches tant que c'est encore possible.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
C'est exactement ce que j'ai voulu écrire, Guy: une "vanité", comme en peinture, mais sous forme de texte. Merci pour votre fine compréhension et votre beau commentaire. Je vais lire la deuxième partie de votre histoire maintenant. "Mas cévenol en été" est finaliste dans la sélection jury! Pourrai-je encore compter sur votre soutien?
Image de Randolph
Randolph · il y a
Un texte fort, une saine spiritualité, merci Silvie.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Randolph!
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Que restera-t-il de notre passage une fois le monde rendu à la poussière ? Bien après les combats et les champs d'honneur à rechercher encore qui de l’œuf ou de la poule...? Après l'horreur sans nom et la cruauté gratuite, l'argent souverain et le règne des mégalomanes...? Peut-être l'Amour immatériel et éternel, l'Amour donné sans compter, sera-t-il capable de nous survivre...? A la lecture de votre texte, on ne peut que se poser des questions sur notre devenir et plus encore sur notre souvenir !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Ce sont ces questions qui me tourmentent, tout comme vous. Merci de votre lecture attentive, Fredoladouleur.
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Les mots sont ciselés pour exprimer la question de l'avenir de l'existentialité, bravo Sylvie !*****
Julien.
Si ce n'est pas encore fait peut-être aurez-vous le temps de lire : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/et-on-dit-que-l-alcool-tue-lentement

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Julien. Je vais prendre le temps de lire votre texte.
Image de El bathoul
El bathoul · il y a
Chaque phrase pousse à l'introspection, la réflexion sur notre condition d'humain vaniteux quand seul compte cette énergie quon appelle amour inconditionnel sans vraiment en réaliser le sens, l'essence Divine. Ce qui nous lie les uns aux autres, quel que soit le nom donné à notre spiritualité, La Source, Le Divin, L'Energie... peu importe, sommes nous encore capable de nous arrêter une heure, le temps de se remplir de gratitude et pouvoir la redistribuer, à l'image de ce Jésus sur sa croix...
Merci pour votre texte et qu'il aille le plus loin possible.

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Quel bonheur que le message soit si bien compris! Merci pour votre lecture pleine d'intelligence et de sensibilité, El bathoul.
Image de El bathoul
El bathoul · il y a
Il ne peut en être autrement d'un pareil texte, merci à vous.
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Sublimement écrit ce texte qui nous invite à une réflexion plus poussée. Merci!
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour ce beau compliment Marie. Cela me touche.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un texte bien écrit qui donne à réfléchir.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Virgo 34. Bonne journée à vous.
Image de Janis Adoro
Janis Adoro · il y a
Beau et profond. Plus courageux qu’il n’y paraît. Mes 5 voix s’ajoutent au chœur
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Et mon cœur remercie vos voix! Merci Janis.
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
C'est une ode baroque, blanche et noire à la fois, à la Foi, avec des mise en abyme, cela me parle et m'époustoufle. mes 5 voix!
Je vous propose Cancuterus et Fleur du mal, très petits textes, si cela vous sied...

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Rien que pour des commentaires aussi beaux, je secouerais ma paresse naturelle et j'écrirais plus souvent! Un grand merci pour votre enthousiasme, Fabienne. Bien sûr, je vais découvrir vos textes.
Image de Another Words
Another Words · il y a
J'aime beaucoup, un texte qui permet de se remettre en question, la mort nous poursuivra toujours, on ne peut lui échapper malheureusement.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil sur l'un de mes textes ça me ferait très plaisir :)

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
J'y cours, Lamia. Merci pour votre généreux commentaire!
Image de Morgan Fleury
Morgan Fleury · il y a
J'ai beaucoup aimé
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Je me suis arrêtée aussi sur vos textes, pour le moins inattendus. Une agréable découverte. Merci d'avoir aimé celui-ci, Morgan.
Image de Alain d'Issy
Alain d'Issy · il y a
Entre essence et existence - texte dépouillé qui trouve son prolongement dans nos esprits vagabonds
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Quel joli commentaire! Merci pour la poésie de vos mots Alain.
Image de Haïtam Péaud
Haïtam Péaud · il y a
C'est très beau, comme un instant suspendu dans les méandres du temps.
Si vous avez un instant, l'envie aussi, pour découvrir mon poème, La terre ocre de l'adrar, je vous laisse une invitation.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-terre-ocre-de-ladrar
Un on week-end à vous!

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour ce beau commentaire, Haïtam. Je viens de me rendre sur "la terre ocre de l'Adrar", et ce voyage m'a bien dépaysée. Bon week-end à vous aussi.
Image de Haïtam Péaud
Haïtam Péaud · il y a
Un grand merci à vous!
Image de JARON
JARON · il y a
Bonsoir Silvie un texte à la profonde spiritualité, dans lequel le temps demeure suspendu. Mes voix avec plaisir
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Jaron! J'irai sur votre page demain.
Image de Cristo
Cristo · il y a
Un très beau texte, d'une haute spiritualité et portée philosophique qui ne peut laisser personne indifférent que l'on soit croyant ou non. L'important est la teneur du propos l'objectivité sur la réalité du passé : polythéiste, monothéiste ou se référant aux lumières l'humanité a toujours mis l'art et l'architecture au service de sa croyance.
Contempler le Christ, qui se singularise par son humilité, son sacrifice et son message, admirer les églises, oeuvres des hommes de bonne volonté, a donc une portée universelle qui au delà de toute croyance nous rappelle notre propre destinée.
5 VOIX

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Vous avez raison. Qu'importent les croyances et les objets qui les matérialisent, l'humanité, comme notre petite vie, aura une fin. Merci de l'intérêt que vous portez à mon texte, Cristo.
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
un beau texte au style limpide, peut-être inspiré par un rêve ?
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Non, inspiré par la visite d'une chapelle reconvertie en salle d'exposition. Plus encore que les œuvres exposées, c'est le Christ en croix qui m'a impressionnée. Merci de votre intérêt Paul.
Image de Blandine Rigollot
Blandine Rigollot · il y a
L'idée qu'il reste toujours une forme de vie après les cataclysmes, que d'un germe et même d'un seul, la vie repartira : la vie plus forte, toujours. Cette idée n'est pas nouvelle, mais vous avez des mots doux et poignants pour le dire, des mots que j'ai eu grand plaisir à lire. "L'heure bleue" est là pour faire basculer la nuit du côté de la lumière.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour ce commentaire riche et nuancé, Blandine.
Image de Nagi Sharif Babiker
Nagi Sharif Babiker · il y a
J'adore vos œuvres.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Court mais percutant, j'adore aussi votre message! Un grand merci Nagi.
Image de Denys de Jovilliers
Denys de Jovilliers · il y a
Un récit poignant qui invite à la réflexion.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci de l'avoir apprécié Denys.
Image de Marie Gille
Marie Gille · il y a
Ton majestueux texte me laisse songeuse ….l'humanité s'en ira de quelque manière que ce soit...happée par le ou les univers ! Je suis admirative de ton style. Tu mérites un score remarquable. Je t'embrasse
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci de ta fidélité ma chère Marie. Je t'embrasse bien fort aussi.
Image de Duje
Duje · il y a
Que Dieu s'il existe vous protège .
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Il n'existe peut-être que dans le langage mais il y a sa place. Merci Duje.
Image de Patmarch .
Patmarch . · il y a
Tout a déjà était dit des lecteurs précédents. Bravo
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci beaucoup Patmarch.
Image de comète
comète · il y a
Mes voix pour ce texte profond. Il m'a vraiment touché. Quel qu'en soient les circonstances la vie continue.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci d'y avoir été sensible, Comète.
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
En lisant vote texte , je me pose aussi cette question . Dans un temps lointain , il restera le silence sur les oeuvres des humains , édifices , statues, oeuvres de pierres , sanctuaires et qui disent quoi puisqu'il n'y aura pas de langage .
J'aime aussi cette comparaison avec Pompéi ! Quand on visite Pompéi resté figé pour l’éternité , pierre d'entre les pierres , sans langage , sans possibilité de continuer , on se dit que c'est le futur qui nous attend et cela m'interpelle .
Un bon moment de lecture et de réflexion .

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour votre compréhension nuancée et très juste de mon texte, Ginette.
Image de Champolion
Champolion · il y a
Je me suis laissé bercer par cette prière poétique ou cette poésie mystique ,je ne sais plus...Envoutant.
Et puis,allez écrire quelque chose d'original après le commentaire de Sébastien Dub...Je voudrais bien vous y voir!
Mes voix enthousiastes
Champolion

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Mille fois merci! Champolion, vous êtes adorable.
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
un texte aux relents mystiques écrit par une jolie plume
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci du compliment, Philippe.
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Vous posez beaucoup de questions auxquelles on ne peut répondre sans de profondes réflexions. Je suppose que c'est l'intérêt recherché et il est grandement atteint. Mes voix !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
C'est en effet ce que j'ai voulu suggérer. Merci Nelson!
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Un texte très mystérieux et qui donne à réfléchir sur la condition humaine en présentant un monde dévasté, un océan de ruines où surnage une parcelle de civilisation et de religion. Le narrateur est égaré face à un décor qu'il ne maîtrise plus et, bien que les codes du langage ne soient plus les siens, il semble malgré tout guidé par ce qu'il voit. L'idée est intéressante et on a l'impression de voir ce qu'ont pu être les débuts de l'humanité où l'Homme, dépassé, crée le concept de divinité, à moins que ce dernier ne s'impose à lui^^
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
C'est plutôt un texte sur la fin de l'humanité, du moins de sa fin prochaine, et sur l'éternelle recherche d'un sens, l'une des spécificités de l'être humain. Merci d'avoir si bien compris mon texte, Frédéric.
Image de Sebastien Dub
Sebastien Dub · il y a
J'ai trouvé votre texte majestueux. Je ne saurais aller bien loin dans l'analyse, mais il y a un jeu d'ombres et de lumières, de détresse et de paix, une forme de résignation ou d'acceptation aussi… J'ai beaucoup aimé et certaines images sont somptueusement poétiques : " C’est un jour d’après-monde, où les formes s’esquissent sur les murs de l’église dans le bleu du silence", "mon corps échappe à la durée" ou encore "la voix si limpide déshabillée des mots"...
Votre texte est magnifique, les moindres précisions descriptives valent qu'on s'y attarde et qu'on y songe.
Un bel appel à l'introspection ! Bravo.

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Votre beau commentaire me touche. Merci de tout cœur, Sébastien.
Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Je trouve que l'ambience est bien rendue. Félicitations!
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Christophe.
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Texte très beau. Je trouve la fin trop explicite, à mon sens, ça affadit un peu l'atmosphère admirablement rendue.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Trop tard, elle est écrite! Merci pour votre critique éclairée, Lyne.
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
C'est un sentiment tout personnel qui n'enlève rien à la qualité de votre écriture.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Aucun problème, j'accepte toute critique quand elle est constructive.😁
Image de Eddy Riffard
Eddy Riffard · il y a
Détruite par l’éruption de la montagne Pelée ou survivante d’un holocauste nucléaire, cette église invite à la réflexion.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Commentaire plein de sagacité Eddy. Merci!
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Destinée, espérance, quel voie ? mes voix, je vs invite sur mon site, si vs avez le temps, pour "MAMAN QUI ETAIS TU" merci
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Daniel. Je suis allée lire votre texte. A bientôt sur ma page ou sur la vôtre.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
beau texte, tout en pudeur sur la quête de l'existence et de son pourquoi;
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci et belle journée Charieau!
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
belle journée à vous également
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Entre vie et mort, un texte bien écrit, je vote !
Et vous invite sur ma page, merci !

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci! J'y cours, Chantal.
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
sempiternelles questions posées sur notre destinée !
entre vivre et mourir, quelle est la différence ?

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Eh oui! Merci Chateaubriante.
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
je vous invite à lire «Charlotte» et «éphémère» et + si affinités
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Heureux de vous retrouver avec ce texte qui nous interpelle et nous amène à une introspection. Merci.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Très heureuse aussi de vous retrouver sur ma page, Michel. Je vais voir si je peux découvrir un nouveau texte de vous...
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Troublant .
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci de votre visite et de votre vote, Eva.
Image de Th. de Saint-Val
Th. de Saint-Val · il y a
Temps suspendu, espace distendu : voilà un point de vue décentré.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour cette vision originale de mon texte, Th. de Saint-Val.

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème