1
min

Jamais les roses du Souvenir ne meurent...

Image de Chanel Lackaday

Chanel Lackaday

2 lectures

0

Jamais les roses du Souvenir ne meurent. On vit avec elles chaque jour. C'est tellement doux de pouvoir leur lançer un regard, en silence. Mais le Souvenir, parfois, est l'arme avec laquelle on se tue. Le temps se balance, sur la balançoire des heures. Parfois, le Souvenir d'un ciel révolu nous donne froid, nous glaçe le sang. Souvenir d'un amour ; Souvenir d'une trahison. Nous nous recroquevillons dans la grotte de notre mémoire. Parfois, c'est là-dessous que l'on reçoit le plus de pluie. Nous nous sentons comme noyés dans des eaux profondes. Et le Souvenir se met à chanter d'anciennes mélodies. Et l'on se souvient des avenirs que l'on se promettait, sans qu'ils n'arrivent jamais...
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Marco a pris soin de ne pas allumer les néons de l’open space. Seules les veilleuses des issues de secours trahissent l’obscurité. À cette heure de la nuit, il est le seul dans tout le ...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Mon amour, voilà treize lunes que tu es parti. Treize longues lunes, le rythme que mon corps connait le mieux. Dans le jardin où se balancent paresseusement les palmes, les nénuphars font des ...