J'ai décolleté

il y a
1 min
31
lectures
0
Seule face à ma penderie et mon miroir, je m’interroge sur ma tenue du jour. La lumière qui passe par la vitre caresse mes courbes, j’ouvre la fenêtre et l’air me donne des envies...

C’est décidé aujourd’hui j’ai décolleté.

Aujourd’hui j’ai décolleté. Ce n’est pas simplement mettre un soutien gorge pigeonnant et l’assortir d’un chemisier à l’échancrure provocante. C’est un état d’esprit, une attitude, une envie que l’on porte et que l’on clame.

Aujourd’hui j’ai décolleté car j’ai envie d’être non seulement belle mais sublime. J’ai envie d’être celle qui prend les devants, qui du haut de ses talons va conquérir le monde. Je porte fièrement les atours que la nature m’a donné, j’assume ma féminité sans mal et sans mâle.

Aujourd’hui j’ai décolleté en dépit des remarques salaces que ne manqueront pas de lancer les hommes qui pensent que toutes les femmes sont là pour eux. Rien ne sapera ma confiance et d’un doigt très honorable je saurais les remettre en place.

Et, surtout, aujourd’hui j’ai décolleté car avec toi je prendrais mon café. Je veux voir la confusion dans ton regard, je veux voir tes yeux me dévorer bien malgré toi, ton flegme de gentleman laminé par tes envies.

Et peut-être qu’après, avec toi, je n’aurai plus décolleté.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Pas mal !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Gris

Laureline Maumelat

— Belle journée, n’est-ce pas ? m’écrié-je en quittant ma cour.
Berthe, ma voisine, ne répond pas. Peu après mon emménagement, lorsque je l’interpellais, elle haussait un sourcil... [+]