1
min

Instant de vie 2

2535 lectures

217

LAURÉAT
Sélection Jury

Recommandé
Disponible en :
J'adore les fous rires. Les plus gros. Démesurés. Ceux qui vous surprennent. Vous fauchent par leur violence. Leur rapidité.

Ça part de rien. Un regard en classe. Avec la voisine. Sur le même bouton immonde. Celui qui décore le nez de la pimbêche. Pour une fois moins parfaite. Ce qui nous met en joie. Bêtement.
On n'ose plus lever les yeux. Surtout, ne pas se regarder. Éviter l'embrasement. Mais la tentation est trop forte. Un coup d’œil. Juste un éclair. Trop tard. C'est l'engrenage.
Les joues se gonflent, sous l'effort des lèvres serrées. Bruits de gorge. Sortes de grognements. La prof hésite. S'interroge. Rhume ?

Il faut tenir. À l'intérieur, c'est le chaos. L'annonce du séisme. La respiration s'accélère. Des vagues soulèvent le ventre, l'estomac. On commence à s'agiter. La tête presque sur le cahier ouvert. On voudrait disparaître. Deux pivoines. Frôlant l'asphyxie.

Rappel à l'ordre. On voudrait bien. Vraiment. Mais le cerveau nous a lâchées. Il se désolidarise. De ce corps agité de soubresauts.
On ne maîtrise plus rien. Raz-de-marée et ouverture des vannes. La bouche enfin libérée expulse des sons inimitables. Des rubans de rire trop longtemps retenus. Vocalises démoniaques. Entrecoupées de reniflements. De reprises de respiration.
On en pleure. C'est presque douloureux. Bras croisés sur l'estomac et épaules secouées en cadence.

« Ça suffit ! Calmez-vous ! Sortez ! »

On ne demande que cela. La fuite. Aller dans le couloir reprendre ses esprits. Chaises déplacées. Sortie rapide. Pliées en deux. Sous les mines interrogatives. Amusées. Tentées. Il faut faire vite. C'est une maladie contagieuse.
Qui tue l'ennui. Un élixir de vie. Une rébellion salvatrice et incontrôlable. Qui nous unit. Dans le souvenir que nous en aurons. Dont nous reparlerons. Qui le fera renaître. Des années après.
Grains de folie qui auront germé dans notre mémoire. À rire seules parfois. Comme des folles.

 

PRIX

Image de Printemps 2013
217

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo
Arlo · il y a
J'étais passé à coté de votre excellent TTC et je vote avec un peu de retard. A L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie 2017. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée. Cordialement, Arlo
·
Image de Nawelle
Nawelle · il y a
J'ai découvert ce texte dans le train en partance de Grenoble, je l'avais eu dans une borne short édition de la gare.
Votre texte m'a beaucoup fait rire ! C'est exactement ce qu'il se passe lors d'un fou rire en plein cours ! Et en tout endroit d'ailleurs !
Nawelle

·
Image de Nabelle
Nabelle · il y a
je retrouve là, tous mes plus beaux fous rire ! pas facile de les décrire avec des mots... bravo.
si le coeur vous en dit, venez lire ces deux vieux : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/les-deux-vieux

·
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
Bel instant que celui là !
·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Belle écriture... Beaucoup d'émotions dans vos instants de vie... Bravo ! Je peux vous le dire aujourd'hui grâce à DISQUS ! Félicitations !
·
Image de Christine Bourgeois
Christine Bourgeois · il y a
Comme c'est bien dit! Tout d'un coup mes souvenirs du collège ont refait surface l'espace d'un court instant....Bravo!
·
Image de Georges Schneider
Georges Schneider · il y a
j'aime! c'est bien écrit, c'est vrai, c'est poétique, c'est de l'art!
·
Image de Littérature dans les Alpes de
Littérature dans les Alpes de · il y a
De très beaux souvenirs remontent en mémoire à cette lecture! Merci!
·
Image de Emilie Dulieux
Emilie Dulieux · il y a
Des souvenirs d'années de lycée qui rejaillissent! Il est inévitable de se rendre compte que ces années sont lointaines, derrière nous! Merci à vous pour toutes ses années passées avec vous! ;-) tout un plaisir de vous lire et d'entendre votre voix en lisant vos compositions! Merci!
·
Image de Jean-Jacques Ligot
Jean-Jacques Ligot · il y a
C'est tellement ça...
·