1
min
Image de Cha Gilb

Cha Gilb

8 lectures

0

... et comme souvent elles me retiennent...elles divaguent...s’intensifient...malgré moi, à cause de moi...rarement elles m’apaisent...nocturnes et sans relache...elles me retiennent encore et toujours...elles persistent...m’épuisent...incessantes...elles s’acharnent...et quans je pense...pense retourner au sommeil...toujours là...omniprésentes...oppressantes...obscures...penser, penser, penser...ne pas pouvoir dormir...elle s’agrippent...insomnie...



...



Je me lève. Je la vois. Elle...

Elle ne me retient pas. Elle m’obsède. Me hante. Parfois même, me change. Elle n’est rien, et tout. Elle m’appelle inconsciemment. Me retient dans mon addiction. Fait partie de mon quotidien. Elle a cette emprise. Permanente, dangereuse. La sentir, la tenir, m’empêche de m’en détourner, m’empêche de revenir à ce avant, avant elle, avant tout ça. Indispensable. Elle tue, elle me tue. Impossible de revenir en arrière...



...



L‘insomnie persiste...je ne peux revenir au sommeil...les pensées délirantes s’agrippent à moi...je suis prisonnière de ma propre tête...penser à l’avenir...à elle, eux, lui...rien ne me lâche...on me persécute avec ces images...Des micros personnages s’attachent à mon crâne m’injectant pensées délires...Psychédélique... maman avec son corps de chat...une maison dans l’eau...une clope qui chante la marseillaise... Et la licence 3 qui m’avale comme un sushis... Cheveux jaune...daltonisme...nausée...je délire... EPUISEMENT.

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,