Innocent

il y a
2 min
184
lectures
102
Image de 2020

Thème

Image de 15-19 ans
Le même gouvernement ayant juré de nous protéger est celui qui m'a condamné pour un meurtre que je n’ai pas commis.

Le 12 août 2019, Élodie Robert, une résidente de 16 ans de Washington, fille de l’ambassadeur de France, avait été retrouvée morte. La police avait reçu un appel à 2:12 du matin: son corps avait été découvert dans une voiture sans plaque, près de l’ambassade de France, sur la 38th Street NW. Un rapport d’autopsie avait déterminé que le cadavre montrait des signes de lutte et avait conclu que Robert avait été violée avant d’être étranglée à mort entre minuit et 2h du matin. Le jour suivant, la police avait mis la main sur un vidéo de la caméra de surveillance du guichet automatique ATM Rosa, qui montrait un garçon de 18 ans s’enfuyant de la scène du crime, le visage effrayé. Quelques heures plus tard, les policiers retraçaient le garçon, suspect principal, et grâce à leur mandat de perquisition, ils avaient identifié l’arme du crime: une ceinture noire imitation Gucci, aux deux G entrecroisés en argent chromé, qui contenait l’ADN d'Élodie.

Et maintenant me voilà, moi, Abdallah, inculpé pour l'enlèvement, le viol et le meurtre d’Élodie Robert. Dieu sait que je suis innocent, mais aucune de ces créatures de Dieu ne me croit. Après mon procès, le verdict du jury est tombé: condamnation à mort.

Avant d’être incarcéré, je n’étais pas connu des milieux policiers comme un meurtrier, mais comme un trafiquant de drogue. Deux jours avant le meurtre, j’avais été approché par un grand homme qui portait des lunettes de soleil, un costume noir et une cravate rouge. Il prétendait être un agent du F.B.I. J’avais reculé de quelques pas, car on se méfiait toujours de ces gens louches dans mon métier. Il avait dit: “ Abdallah Musawi, on a besoin de toi’’. “Non, je ne crois pas”, avais-je lâché. Il avait continué: “ Tu dois livrer une cargaison à cette adresse”. J’avais refusé. Il s’était avancé: “Ne joue pas à l'imbécile avec nous”, puis avait dégainé son arme. Il n’allait pas vraiment tirer, j’en étais sûr, mais j’étais embêté. On s’était fixé du regard. Silence. Après, il avait sorti une enveloppe de son complet: “30 000 dollars.” C’était le prix de cette Rolex du Président, Mother of Pearls Dial, en or jaune 18 carats, une beauté. Évidemment, je n’étais plus embêté, j’avais accepté. Il m’avait donné l’adresse: 3964 Georgetown Ct, Washington, près de la piste d'athlétisme Duke Ellington. Je connaissais bien ce coin rempli d’étudiants de l’Université Georgetown, j’y avais quelques clients. Il fallait que la livraison soit faite dans 2 jours et que je ne sois ni en retard, ni à l’avance, mais au bon moment. Pile.

La nuit venue, j’étais arrivé à ma destination. Une voiture noire y était garée. Comme j’approchais, j’avais piétiné sur de la vitre éclatée au sol. La vitre du conducteur avait été cassée et une brune était affalée contre le volant. De quoi étais-je témoin? Alors, je m’étais penché vers la voiture et j’avais essayé de la réveiller. “Allah o Akbar...Dieu protège-moi”, avais-je murmuré. Elle avait été étranglée à mort.

J’avais détalé dans les rues adjacentes au parc Duke Ellington. Fallait-il contacter la police? J’étais un trafiquant de drogue, musulman arabe, sur une scène de meurtre. Donc j’avais couru, couru, couru autant que je le pouvais. C’est ce que le vidéo de moi avait capté, avec mon visage épouvanté.

Un homme innocent a été condamné à mort par le gouvernement, le même gouvernement qui avait juré de nous protéger.

Derrière les barreaux, je ne compte plus les jours. Je me demande: pourquoi moi? Peut-être parce que j’étais la victime idéale, facile à condamner à cause de mes croyances, de mon appartenance ethnique, ou de mon “métier”. Et Élodie? Qu’avait-elle de si spécial pour que les agents du FBI coffrent un innocent à mort? Savait-elle quelque chose qu’elle n’était pas censée savoir? Essayait-on de se venger de l’ambassadeur de France? Qu’y avait-il dans le paquet à livrer?

Tant de questions et une seule certitude: le gouvernement m’a trahi.
102
102

Un petit mot pour l'auteur ? 72 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Fantastique. J'ai adoré vous lire Mariam.
Je vous prie de lire mon texte pour le compte du Prix des Jeunes Écritures https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred

Image de DEBA WANDJI
DEBA WANDJI · il y a
Très beau texte, Mariam. je vous invite à découvrir mon texte en course pour le prix jeunes auteurs https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/etoile-perdue-2
N'hésitez pas de laisser vos impressions en commentaires. Merci!

Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
Bonsoir Mariam, ma voix pour ce beau texte :).
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le Prix des jeunes écritures : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-soleil-s-eteint-sur-mon-destin-1?all-comments=1#fos_comment_comment_body_4242995. Bonne continuation :).

Image de Gaelle Ghanem
Gaelle Ghanem · il y a
Bravo, j'adore votre style! Très beau texte, quelle fin!
Je vous invite à découvrir mon oeuvre: https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/noir-cest-noir-il-me-reste-lespoir

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
je suis en finale, si vous aimez mon histoire votez pour moi 😉
Image de Oka N'guessan
Oka N'guessan · il y a
Bravo bonne chance , tu as mes 3 voix , merci également d'aller me voter https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-lumiere-10
Image de Epiphane Avicenne
Epiphane Avicenne · il y a
Bonne chance pour le prix ! Mes votes devraient vous aider ;)
Au passage, je vous présente mon recit
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/inceste-2

Image de Yanis Auteur
Yanis Auteur · il y a
Mes 5 voix,
Félicitations pour votre belle plume et qui se fait montrer
Je vous conseille aussi mon histoire en lien pour le concours 11/14 ans.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lhomme-10

Image de Fun en bulle
Fun en bulle · il y a
Une histoire bien tissée, bravo pour ce texte !
Je t'invite à me lire dans le concours jeunes écritures ans https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-baiser-mortel