In memoriam.

il y a
1 min
3
lectures
0

Vagabonde, rêveuse, tricoteuse de mots et d'histoires. Aime les chats, les éléphants, les grands espaces, le thé vert, les tartes au citron. Me suivre : http://www.sellierlielieauteure.f  [+]

Tituber, hésiter, se relever, marcher vers toi dont je viens de croiser le regard de feu.
Tu me tends la main, je la saisis et la serre.
Suivre tes pas, ta silhouette élancée, aérienne de danseur.
Dans l’alcôve de ta chambre, le fiel amer, les médisants n’ont plus leur place.
Les maux sont effacés au seuil de la porte, remplacés par les mots doux, sucrés, murmurés au creux de nos oreilles.
Un pas de deux se dessine.
Nos corps semblables se sont reconnus, nos bouches se cherchent.
L’hésitation des premiers instants, l’interrogation dans le regard a disparu derrière les volutes de fumée.
Nous sommes deux hommes, nous nous aimons sans fard.
Nos corps enlacés dansent, se reconnaissent, s’aiment, emportés par les mélopées de jazz.
Mon amour, mon amant, ta chambre devient le centre de nos espérances.
Les tentures de velours sont flamboyantes.
Décidons de semer des graines pour nos amis, emportées par le vent, elles deviendront universelles, ambassadrices de notre marche, semeuses de liberté.
Déjouons les croyances.
Distribuons ces graines qui deviendront des fleurs.
Des fleurs en réponse à la brutalité des hommes.
Allumons une bougie en souvenir de nos frères, nos sœurs morts d’avoir aimé hors des chemins tracés.
Nous sommes, nous serons ce que nous déciderons d’être.
Tu me murmures : N’aie plus peur. Marche comme moi, relève la tête, le regard, redresse ton corps.
Habille-toi d’habits de lumière.
Attrape ces rayons de soleil.
Habille de ces rayons ton cœur et ton âme.
Si tu es fort, si nous sommes forts,
les paroles mécréantes glisseront sur notre armure secrète aux reflets lumineux.
Les paroles fielleuses ont-elles un prix, mon amour ? Nous pouvons décider qu’elles n’en ont pas.
Vagabonds dans nos habits de lumière, poursuivons notre route, nos pas fouleront la terre semée de nouvelles graines.
Déjouons les croyances.
Distribuons ces graines qui deviendront des fleurs.
Des fleurs en réponse à la brutalité des hommes.
Habitons cette vie comme nous le souhaitons.


Lielie Sellier
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !