in jonction

il y a
1 min
26
lectures
7

j'ai toujours aimé écrire. Depuis 2015, grâce à Nathalie et les ateliers "écrire...& compagnie" je m'amuse et je partage avec d'autres mon amour des mots et de la construction d'un texte, d'un  [+]

Partir.
Dans tous les cas, ne pas rester, s’isoler pour être mieux accompagnée.
Partir mais ne pas bouger, ne pas s’enfuir, rester ici et ne pas perdre les là-bas.
Continuer à rêver une forme de sérénité, pour ne pas se fuir et rester à soi.
C’est un peu comme s’asseoir quelque part et voir le monde vivre autour ;
juste observer, sans pensée ni commentaire, s’extraire de soi et s’installer
juste à côté, regarder.
Entendre les bruits, se baigner des couleurs, faire partie de ce tout,
garder son individualité.
Rester, oui, rester.
dans ce paradoxe de réalité rêvée, d’isolement accompagné, de fuite immobile
et d’amour inconditionnel.
Abandonner l’emprise.
Se défaire des enjeux.
Être sujet.
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !