1
min

Il n 'avait pourtant qu'une simple guitare...

89 lectures

84

"Et allez,c'est parti,enième journée de monotonie,de train-train,non,de RER",pensai-je,en ce matin brumeux de novembre...
Le roulement du RER me berçait presque langoureusement,tel un amant,à la fois,tendre et pressant.Je m'apprêtai à plonger mes deux oreilles dans mon univers délicatement imprégné de douces mélodies baveuses et sucrées,lorsque soudain,je le vis;lui,et personne d autre!
Il était tel un ange,que dis-je,un archange,le front ceint de sa couronne de beaux cheveux dorés,qui bouclaient,ça,et là,tels les vrilles de la vigne...
En guise de harpe,il tenait en sa main gauche,une guitare classique,de fort belle facture,ma foi.
Que faisait-il dans cette grisaille?Je ne le sus jamais;mais,quand il ouvrit ses douces lèvres délicatement ourlées,et d'une timide teinte rosée,pareille aux perles de pluie,le RER me sembla alors rouler au travers d'une campagne,douce,paisible,et chantante...
Tout à l'unisson irradiait de lumière,tous tendaient l'oreille,le temps demeura,l'espace d'un instant,en suspens,même les particules emplissant l 'atmosphère semblaient s'être figées.
La voix,et la mélodie qui emplissait l'endroit,diffusaient,distillaient une aura de douceur,et d'harmonie,telle qu'il n'y en eut jamais sur cette vaste terre.
Le voyage en RER semblait s'étirer à l'infini,l'horizon se distendre,les frontières du temps se dilater.
Mon cerveau et celui des autres passagers était comme annihilé,aboli,dilué dans le vaste tout du néant de la découverte.
Puis,peu à peu,tels des membres engourdis,qui sortent lentement de leur hébétude,de leur torpeur,et,de leur stupeur,le temps reprit sa place de passager dans notre RER,et,nous-mêmes,pauvres mortels en transit sur cette terre,cessâmes notre envol lyrique collectif et musical,pour nous rasseoir à nos places respectives,mais,qui,curieusement,dès lors,nous semblèrent plus confortables,plus respectables,somme toute,plus enviables.
Le prochain arrêt du RER se profilait à vitesse grand V,je vis alors mon ange bouclé et au teint diaphane,se placer devant la porte de sortie,lorsque le transport s'arrêta.
Stupéfaite,encore sous le choc de mon transport musical,je voulus suivre ce bel oiseau éphémère et chantant,et descendre moi aussi à ce même arrêt.
Lorsque je fus sur le quai,j'eus beau en vain,le chercher du regard,je ne vis curieusement nulle âme qui vive;seule,gisait,à mes pieds,étincelante dans la pénombre,une jolie et légère,une délicate petite plume dorée...

PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
84

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arletyna
Arletyna · il y a
La fin est très jolie, mais je suis un peu saturée de trop d'images, très imagées, très, trop voluptueuses, douces, sucrées comme vous dites à un moment. Bien sur, c'est plein de belles trouvailles, mais j'ai préféré "Au détour de tes lèvres" que je trouve plus subtil.
·
Image de Elisabeth Mondoloni
Elisabeth Mondoloni · il y a
Entièrement d accord sur votre préférence:ce texte ci est un peu "lourd",voire répétitif.merci de votre passage! :)
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Quand un Ange passe......
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Bonjour à vous
"J'avais l'soleil au fond des yeux*est en finale de la matinale en cavale. Je me permets de vous inviter à le découvrir. En vous remerciant pour votre temps, je vous souhaite une bonne journée.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux
Image de Dominique Tesson
Dominique Tesson · il y a
J'aime et je vous invite à soutenir "Correspondances" http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/correspondances-8 qui est en finale. Merci.
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
mes 5 votes pour ce texte que j'ai adoré
·
Image de Sandra Dulier
Sandra Dulier · il y a
Imaginaire ou mystérieuse présence... J'ai apprécié la lecture.
·
Image de Sandra Dulier
Sandra Dulier · il y a
Je vous invite à découvrir le poème Boréale http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/boreale. En vous remerciant pour votre lecture.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Un moment suspendu, hors du temps, un ange qui passe, comme un rêve éveillé qui embellit ce trajet monotone. À bientôt Élisabeth !
·
Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
Rêverie musicale, comme un envol.
·
Image de Hany
Hany · il y a
quelle histoire (extra)ordinaire !!
venez lire "de l'autre côté de l'ascenseur".

·
Image de MissFree
MissFree · il y a
Un instant magique.
·