Il

il y a
1 min
42
lectures
6

"The writer is by nature a dreamer. A conscious dreamer" McCullers. L'écriture me permet d'entrer dans un autre monde, un monde rempli d'émotions..Laissez-moi vous emporter avec moi.. Merci ♡  [+]

Il l'aime mais ne lui dit pas. Il veut qu'elle le comprenne. Il veut être sûr que ce soit vraiment réciproque. Il a peur de s'engager, il a peur qu'elle le laisse tomber ou qu'elle ne veuille plus de lui à ses côtés. Son cœur ne bat que pour elle, il aimerait que le sien ne batte que pour lui. Il a peur, peur de briser son cœur, peur de ne plus s'en remettre. Oui il a peur d'aimer car c'est un sentiment qui peut détruire. Il a peur d'y aller trop vite. Il veut une relation qui va dans les deux sens. Il veut un amour parfait à ses yeux. Il aimerait par dessus tout lui avouer ses sentiments et lui dire que son sourire est gravé en lui. Il aime cette fille ça se voit. Il en est fou. Il aimerait l'a prendre dans ses bras et lui dire à quel point il tien à elle. Il aime le contact de ses mains avec les siennes. Il aimerait qu'elle soit la personne avec qui ses rêves deviennent réalisable et vivable. Il l'aime un point c'est tout. Il aime sentir la présence du corps de celle qu'il aime près du sien. Elle le fait chavirer. Mais il se dit que ce ne sera jamais réciproque. A chaque fois qu'il l'a voit, il a mal, mal de pas pouvoir l'embrasser. Il a mal d'attendre, il n'arrive pas à se détacher de ses sentiments. Dès qu'il l'a voit avec un autre mec, il est jaloux, c'est plus fort que lui. Il l'a défend. Il prend soins d'elle. Il aime quand elle le regarde. Il aime tout chez elle...Mais sa pensée vient tout gâcher, il se dit qu'il ne veut pas risquer de perdre sa précieuse amitié. Il préfère avoir mal que de voir une très belle amitié s’éteindre. L'amour peut parfois être magique, mais la magie peut parfois...juste n'être qu'une illusion.
6

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,