Ho ! Mon Nyme !

il y a
1 min
23
lectures
2

Une amie qui m'est chère m'a dit que les mots nous guérissent de nos maux  [+]

Un...
Hein ?
Un verre
Les sanglots longs des violons de l'automne bercent mon cœur d'une langueur monotone...
Pas un vers, un verre !
Ah ! Ce verre-là !
Oui, un verre de vin
En êtes-vous sûr ?
Pourquoi ?
Ne vous semble-t-il pas vain de boire du vin à cette heure ?
Ma foi, mon foie se porte bien.
Néanmoins, l'heure vous semble-t-elle adaptée ?
Tout dépend de notre perception du temps, l'heure est souvent un leurre.
Bien dit ! Nous nous acheminons donc vers un verre de vin.
Je vois que je parviens à mes fins.
C'est bien le moindre, vous êtes le client. Avec ce verre, je vous propose un en-cas, vous êtes peut-être parvenu à vos fins, mais auriez-vous faim ?
Pour quelqu'un qui travaille derrière un bar, vous mettez la barre fort haut.
D'ailleurs, pour ce midi, nous attendons un arrivage de bars, tout frais pêchés.
Et ce serait péché que de ne pas y goûter ?
Ce serait dommage en effet, vous pourriez y faire honneur, en guise d'hommage.
Je vous en sais gré, cher camarade à la langue aiguisée.
En attendant, en guise de collation, voici un croissant en espérant vous faire plaisir.
J'avoue que depuis quelques minutes, mon plaisir va croissant.
Je n'en attendais pas moins de votre part.
Vous me lancez un défi, soit j'esquive soit je pare.
Je vois qu'en ce qui vous concerne, l'escrime est presque parfait.
Je vous réserve encore quelques bottes.
Foin de vos bottes !
Vous êtes une fine lame !
Bien que l'âme soit insondable...
Et que le corps se rappelle à nous
Surtout si le cor est au pied droit
Je vois que vous usez de votre cor pour sonner l'hallali
Si Allah lit, ce doit être le Coran.
Si hallali il y a, c'est que les chiens ont débusqué un cerf.
Un serf, un vilain ?
Non, un cerf, un joli, avec des bois.
Comment ? Des boas dans la Beauce ?
A défaut de la bosse des maths, vous avez celle des lettres.
Oui, j'ai le culte des lettres suprêmes.
Comme Voltaire ?
Hum...ça sent le Rousseau par ici
Je vous laisse à vos délires verbaux.
Je les préfère aux procès du même type.
Je ne vous mettrai point à l'amende.
Comme n'aurait point manqué de le faire Lady Chatterley.
Or donc, nous nous verrons à l'heure du repas pour goûter à vos bars.
Certes, ils sont si gros que nous vendons nos bars au mètre.
Vous êtes un incorrigible garnement.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,