3
min

Grâce aux ombres

Image de Emilie

Emilie

45 lectures

55

Comment me montrer original ? Ca risque d'être terriblement difficile. Je peux vous résumer ça hyper rapidement. Je suis fou amoureux d'elle. Elle s'en fiche. Je suis juste son bon ami. C'est tout. Je devrais probablement m'en contenter. Haha. La blague.
Comment pourrais-je me contenter de son amitié ? C'est tellement stupide. Ce que je veux, c'est pouvoir la serrer dans mes bras, lui dire que je l'aime, l'emmener où je veux avec moi. Elle me rirait au nez si je lui disais ça. Avec son air toujours vaguement méprisant. Alors qu'en même temps, elle est adorable. Tout le monde la trouve gentille. Tout le monde...

Latika.

Je suis fou amoureux d'elle.
« Mais encore ? »
Je le regarde mais je ne distingue pas son visage. Pas assez nettement. Un psy. Va voir un psy. Ca te fera du bien.
Latika.
« Oui, Latika. Nous avons déjà parlé de Latika, Ian. Veux-tu que nous parlions d'autre chose aujourd'hui ? »
Il me parle comme à un foutu gosse. Pourquoi me parle-t-il comme à un gosse ?
Je me verrais bien avoir des enfants avec elle. Ils seraient adorables.
« Avec... Latika ? Oui... Est-ce que tu veux me parler de ta vie étudiante ? Mmm ? »
Ma quoi ?
Ah ! Ma vie étudiante. Ma v...

« Et c'est pourquoi il faut agir dès maintenant ! N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Protégez-vous, et parlez-en à votre entourage, vos amis, vos frères et sœurs. Bien, si vous n'avez pas de questions, vous pouvez y aller. Servez-vous en préservatifs gratuits en sortant ! N'hésitez pas ! »
Ian jeta un coup d'oeil à Jamie et Latika. Ses compères hochaient la tête d'un air satisfait. Apparemment ils n'avaient rien à ajouter.
Une autre de leurs missions de prévention à l'égard des autres étudiants de l'Université de Glasgow avait été un succès. Ian était heureux. Il avait décidément bien fait de monter cette association avec son meilleur ami Jamie. Parler de sexe sans gêne et sans tabous était important pour eux. Après tout, la sœur de Ian avait beaucoup souffert lors de ses années étudiantes, justement parce qu'elle n'avait eu personne à qui parler de ses problèmes. Quant à Jamie, il avait reçu son lot d'insultes et de menaces lors de leur première année à la fac, simplement parce qu'il se trouvait être gay. Ainsi donc, cette association revêtait une importance particulière pour chacun d'entre eux.
C'était comme ça qu'ils avait rencontré Latika, qui s'était très vite présentée à eux pour être intégrée à leur équipe. A présent ils étaient tels trois mousquetaires défendant les droits des opprimés et des silencieux à force de capotes gratuites et de discours -les plus efficaces étant toujours ceux écrits par Latika, qui possédait l'art de convaincre n'importe qui d'accepter ce qu'elle disait comme étant une vérité universelle.

Latika... Celle qui allait devenir la copine, puis la fiancée, puis la femme de Ian. Puis la mère de ses enfants. Elle ne le savait pas encore, mais cela n'aurait su tarder.
Il est une chose que Ian possédait. Un don dont tout le monde ignorait l'existence, mais qui lui avait été utile plus d'une fois. Ian entendait les ombres. C'était grâce à elles qu'il avait retrouvé les agresseurs de sa sœur. Grâce aux ombres qu'il les avait empêchés de sévir à nouveau. Cela dit, Ian n'avait jamais voulu se servir de ce don comme d'un moyen de contrôler son monde. Il ne souhaitait pas devenir un grand sorcier surpuissant, mais au contraire rester l'humble étudiant qu'il était. Il souhaitait en réalité avoir recours aux ombres le moins possible.
Mais peut-être que cette fois-ci... Cette fois était en effet une situation d'urgence. Cela faisait à présent six mois que Latika avait intégré l'association de Jamie et Ian, et pourtant elle n'avait toujours manifesté aucun intérêt romantique pour ce dernier. Pire encore, lorsqu'il lui avait avoué ses sentiments, elle avait hésité, s'était excusée poliment, et n'avait jamais refait mention de cette vérité, comme s'il avait fallu la taire absolument. Etait-elle si honteuse, cette vérité ? Si peu réaliste ? Certes Latika était tout. Elle était la beauté, la grâce et l'élégance, mais elle était aussi l'intelligence, le narcissisme et l'égoïsme. Elle était le Soleil de Ian. Et il serait sa Nuit, quoi qu'il lui en coûte.

Ce soir-là, donc, Ian rentra chez lui. Il vivait avec Jamie dans un appartement étudiant sans prétentions mais qui faisait parfaitement l'affaire pour deux jeunes hommes en quête d'indépendance. Ian s'enferma dans sa chambre et se décida enfin à agir.
C'était ce soir. Il le fallait. A moi. A moi les ombres. Les ombres la suivraient. Elles la trouveraient et la suivraient jusque chez elle, dans l'intimité de sa chambre, de ses draps. Et elles feraient ce qu'elles avaient à faire. Elles frapperaient, comme il le leur avait demandé.

Un coup d'oeil vers le psy me permet de voir qu'il transpire à grosses gouttes. Cette fois je le vois bien, son visage. Il retire ses lunettes de son nez luisant.
« Est-ce que je peux te poser une question ? »
Vas-y, gros malin.
« Tu dis que les ombres ont suivi Latika et... »
Et je ne sais pas. Ce que font les ombres ne regardent qu'elles. Je ne suis pas responsable de leurs actions. Je ne suis pas coupable.
Le psy prend un air encore plus stupide et outré.
« Quoi ? fais-je, la voix rauque. Vous vouliez que je vous raconte ce qu'il s'était passé, non ? Que je vous parle de ma vie étudiante. Mais ma vie... Ma vie c'est Latika. »

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
55

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Maïra Richards
Maïra Richards · il y a
Bon... j'en ressors intriguée et vaguement mal à l'aise... un comme comme quand on découvre que le meurtrier était en fait l'enquêteur... Tout cela est rondement mené. Mes votes et bonne chance!
·
Image de Reveuse
Reveuse · il y a
C'est intéressant cette manipulation par les ombres pour obtenir ce que l'on veut. Pas très honnête mais intéressant !!!!j'aimerais bien savoir la suite ?Vous avez mes votes et si le cœur vous en dit vous pouvez aller lire mon texte L'ombre de Baptiste.
·
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
Bien pratique ce pouvoir. Vraiment !
·
Image de Jean-claude Jayet
Jean-claude Jayet · il y a
oui je vote avec plaisir pour votre texte . Cordialement MOLOCH la guerre civile Espagnole concours les Ombres
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Déroutant et troublant . Une écriture très prenante .
Une invitation à découvrir" la fontaine aux bulles" en lice également . Merci beaucoup .

·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Votre plume est prometteuse, +5*****
Si votre temps vous le permet :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-nuit-des-ombres

·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Mes encouragements. Bonne chance à votre TTC !
·
Image de MBG
MBG · il y a
Très bien, très mystérieux. Bravo.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Toute histoire commence un jour, quelque part. « Suivant ! » Lara se leva lentement et se dirigea vers la pièce où avait lieu l'entretient. Une femme d'âge mûr était...