2
min

Femmes de contes et de légendes

Image de Klelia

Klelia

193 lectures

201

Marie Vignon habite avec son époux, le connétable Lesdiguières, au château de Vizille. Par gentillesse, au détours d’une promenade, elle accepte une truite offerte maladroitement par un habitant du village sans savoir que ce dernier l’avait volée dans les étendues d’eau du château. En l’apprenant, Lesdiguières décide d’ériger un mur pour les protéger. De nombreuses femmes participent à le bâtir en portant des pierres sur leur tête, les rendant chauves. Le voleur y perd la vie, suscitant un immense chagrin à Marie. Mais par bonheur, les crânes des descendantes de ces bâtisseuses ont retrouvé leur perruque !

A Domène, Catherine se précipite auprès de Monsieur Brunel qui l’appelle en criant. Dévouée, elle a passé soixante-six-ans au service de ce pituitaire ronchon avant d’être chassée de sa demeure par son héritier à sa mort. Elle se réfugie alors dans la vieille église en ruines où elle vit encore quelques années, en compagnie de la peinture murale d’Antoine d’Arces, seigneur de Domène, surnommé le Chevalier Blanc. Ses yeux blancs l’observent et l’énervent, si bien qu’elle les peint en noir pour le rendre aveugle !

Dans la vallée du Grésivaudan, on peut voir Laurence danser sur les mélodies du violonaïre Hilaire Badiche, secrètement amoureux d’elle. Elle l’aime bien Hilaire, mais est elle n’a d’yeux que pour le beau Paulet, ayant pour oncle un dénommé Monsieur Gras qui n’aimait pas la musique. Pour l’épouser, elle doit se constituer une dote, mais sa modeste condition ne le lui permet pas. Grâce à Hilaire, qui lui donne l’argent nécessaire, elle réalise son rêve...et le fait pleurer comme un enfant !

Hermance, fille du baron du château de la Roche à Avellard, est pourvue d’un fort caractère. Afin de trouver un mari, elle lance un ignoble défit aux valeureux chevaliers de la région, précipitant ainsi leur mort. L’homme qu’elle convoite, et qui réussi l’épreuve, lui reproche ce gâchis et se détourne d’elle. Torturée par d’affreux remords, elle se jette dans le gouffre. Le vent qui souffle au sommet de cette colline ressemble à un déchirant cri humain provoqué par une chute...mais tout ceci n’est qu’une impression !

Dans le massif de la grande Chartreuse, une jeune paysanne est enlevée par un ours, contrainte de vivre dans les bois alentours, recluse et à jamais séparée de sa famille. De cette relation né l’ours Martin, doué d’une intelligence humaine que seule une imagination débordante pourrait croire ! Sur le trajet accédant au monastère de la grande Chartreuse, il est donc possible d’apercevoir l’ours Martin manger des baies ou se reposer sous un arbre, juste avant que les villageois le prennent en chasse après avoir cru qu’il voulait dévorer deux chèvres, alors qu’il ne souhaitait que les faire danser !
Perrine, la douce fiancée de Martin, dont il vient de demander la patte, a la chance d’avoir connaissance de toutes ses mésaventures grâce au jeune Tournoud, le dernier poursuivant qui l’a épargné, après l’avoir longuement traqué du plateau des Petites Roches, en passant par Saint Hilaire, la dent de Crolles et le col du Coq, jusqu’au sommet Chamechaude. Dire qu’ils auraient pu ne jamais se marier !

A Corenc, la Rose n’a de cesse de défendre son mari, Bazin : ce n’est pas un maraudeur. Pourtant, tout le village s’étonne des bons petits plats qu’elle lui prépare. Pour lever le doute, ils invitent leurs voisins à un diner en l’honneur de leur anniversaire de mariage. Mais le repas vient tout droit du château voisin, volé par Faraud, leur chien complice et dressé par Bazin. Peu de temps après, alors que les réserves de bois s’épuisent et fidèle à sa réputation, Bazin gravit le mont Eynard dans le but de chaparder des fagots des bûchers de la Saint Jean. Sans se méfier, il accepte l’aide de la lune et monte sur un rayon...la Rose ne le verra jamais revenir !

A Grenoble, on surprend les abondantes larmes d’Euphrasie, en passant devant une épicerie. C’est une mère et une épouse constamment attristée par les relations tendues entre son mari, qui veut que son fils ainé Jean-Baptiste prenne sa succession, et cet héritier qui ne rêve que de voyages. Une inondation est à l’origine de la destruction de leur commerce que ce fils mal-aimé de son géniteur contribue, à son retour des Indes, à relancer. Mais il repart, au grand désespoir de sa pauvre mère !

« Derrière chaque grand homme se cache une femme » disait Gabriel-Marie Legouvé, poète français de la fin du XVIIIème siècle. Même dans les contes et les légendes du Dauphiné...

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très court
201

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de J. H. Keurk
J. H. Keurk · il y a
C'est une bonne idée que de faire connaître les légendes de cette région.
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Ce qui m'a également permis de les connaître !
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Même si nous sommes le 9 mars, je joins mes voix au concert pour célébrer ces femmes et ce texte original +5
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Très bel hommage merci ! Et la date n'est pas si importante du moment qu'on y pense...
·
Image de Maggydm
Maggydm · il y a
C'est bien pensé et bien écrit. Mon soutien
Si vous souhaitez faire un tour dans mes lignes.... Bonne fin de journée

·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Merci pour votre soutien
·
Image de Kiki
Kiki · il y a
un joli texte très bien écrit. Mes 3 voix. BRAVO
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Merci pour ce beau compliment
·
Image de Amandine Barbaste
Amandine Barbaste · il y a
Je vous félicite plus trois voix car vous m'avez fait découvrir la région
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Merci et avec plaisir !
·
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Bravo ! Il n'y a pas de région sans légende.
Mon vote.

·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Diversités et beautés au six coins de l'hexagone
·
Image de Fried
Fried · il y a
C'est un parcourt sympathique de nos légendes, merci.
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Et qui m'a permis de découvrir la région
·
Image de Fabienne Pigionanti
Fabienne Pigionanti · il y a
Belle traversée du temps Klélia, avec des femmes et d'originales histoires. A voté x4; Viendriez vous sur: et disparaître au printemps?
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Merci d'avoir apprécié
·
Image de Christian Guillerme
Christian Guillerme · il y a
Remettre les femmes à la place qu'elles méritent ! Bravo !
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Ce fut un plaisir !
·
Image de Ozerjacques
Ozerjacques · il y a
Belle écriture pour une belle légende.
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Merci pour le compliment
·